Ce que vous ne savez pas sur le Bellissima, dernier né de la flotte de MSC Cruises


Chez MSC, avec un premier plan de commande de 12 grands navires de croisières entre 2017 et 2023, les lancements se succèdent à un rythme soutenu, 1 ou 2 navires chaque année! A cela il faut ajouter le lancement confirmé par PierFrancesco Vago, le PDG de MSC Cruises, une nouvelle série de navires plus petits mais « ultra luxe » au nom encore secret, dont le premier exemplaire devrait être livré par les chantiers de Ficantieri à Trieste en avril 2023.

Pour MSC, la communication est un art et rien n’est laissé au hasard. Le baptême d’un navire, outre l’importance qu’il représente pour les marins et l’équipage, est un moment largement institutionnalisé pour mettre en avant la Compagnie sur des segments de marché importants.

Il y eut le MSC Seaside construit par les chantiers de Ficantieri à Trieste qui fut baptisé à Miami la veille de Noël 2017 pour mieux faire connaitre MSC outre atlantique car le marché américain de la croisière est le plus important au monde. Il y eut ensuite le MSC Seaview lancé à Trieste en Italie.

En 2018 pour le MSC Meraviglia, MSC Cruises avait choisit le port du Havre, et la semaine dernière pour développer le marché anglais la cérémonie de baptême du MSC Bellissima a eu lieu à Southampton avec en hommage à la réputation de la météo anglaise que beaucoup considèrent comme très capricieuse, une cérémonie quelque peu perturbée par des vents extrêmement violents.

Mais pour les quelques 2.000 invités, les trois jours passés à bord furent l’occasion de découvrir et d’apprécier les installations de ce géant des mers. Il y eut même quelques courageux, peu nombreux il est vrai, pour tester malgré la brise plutôt fraîche une des piscines extérieures chauffées. Mais les 21 bars et lounges, du véritable Pub anglais au très chic Bar à Champagne, ne désemplirent pas, et les 6 restaurants de spécialités qui proposaient des dégustations sous forme de petites bouchées de leurs spécialités ont vu défiler la plupart des invités.

Les dîners furent servis dans les trois restaurants principaux. Et de plus, le restaurant-buffet qui est ouvert 20h sur 24 du petit déjeuner à tard dans la nuit offre à chacun la possibilité de se restaurer au gré de ses envies.

Coté distractions, le choix fut vaste. Deux pistes de bowling, deux simulateurs de conduite de Formule 1 (amusement et accidents de conduite spectaculaires garantis), et des jeux « Vitrtual Games » pour qui il fallut faire un peu de queue, rançon du succès. Tout en haut du navire une grande zone a été réservée pour le parc aquatique avec toboggans et autres ponts de singes.

Avec plus de 700 m2 et cinq clubs pour les enfants de tout âge, la « Chidren’s area » fait la fierté de MSC Cruises qui en plus propose aux parents de pouvoir localiser leurs enfants en tout point du navire grâce à une technologie développée par MSC. Un gros plus pour des parents qui peuvent ainsi profiter eux aussi des joies de la croisière en toute sérénité.

Evidemment, le casino avec ses jeux d’argent, autorisés seulement en mer, est strictement interdit aux moins de 18 ans. Par contre de nombreux spectacles live-shows sont offerts tous les jours. Et pour un petit supplément il est aussi possible de réserver une place pour assister à un des deux spectacles du Cirque du Soleil, ce que MSC est la seule compagnie de croisière au monde à proposer. « Le Cirque du Soleil at Sea » a créé pour le MSC Bellissima deux nouveaux spectacles extraordinaires. Il y en a déjà deux autres pour le MSC Meraviglia. Au total Le Cirque du Soleil va produire huit spectacles spéciaux pour MSC, deux pour chacun des 4 navires de la classe Meraviglia et Meraviglia-plus. Des spectacles que l’on ne pourra voir qu’à bord des navires MSC.

Comme pour son frère jumeau, le MSC Meraviglia, l’axe central de la vie branchée à bord du MSC Bellissima est l’immense allée centrale de 90 mètres de long avec son dôme lumineux à base d’ampoules leds qui permet d’animer ses 80 mètres de multiples effets lumineux. On y trouve les boutiques de luxe, les restaurants à la carte et de nombreux bars qui font le plein le soir. Nouveauté sur le Bellissima, le restaurant de tapas Hola! créé par le célèbre chef Ramon Freixa. A proximité on trouve le Butcher’s Cut (steak house), le très couru Kaito Teppanyaki et l’Atelier Bistrot à l’esprit très parisien.

Avec 2.217 cabines dont la grande majorité dispose de balcons sur la mer, on pourrait craindre que la vie à bord soit quelque peu contraignante.

Mais les grands espaces de vie commune, les vastes ponts, les terrasses, les solariums, le grand nombre d’activités proposées, permettent à chacun de vivre ses vacances à son rythme sans trop de promiscuité. Evidemment il ne faut pas imaginer qu’à bord on est sur une île déserte! Mais même pour les escales, l’organisation millimétrée des débarquements permet d’éviter des temps d’attente désagréables.

Les cabines sont plutôt vastes et bien agencées. Les salles de bains (douches) sont agréables et pratiques.

Les balcons sont un plus indéniable, mais ce qui fait la grande nouveauté du MSC Bellissima, c’est la présence dans chaque cabine, de Zoe, l’assistant virtuel individuel à qui vous pouvez parler dans votre langue (les 7 langues les plus pratiquées au monde dont le chinois) et qui est à même de répondre à plus de 800 questions types dans votre langue.

Zoe est capable de prendre en compte toutes vos réservations à bord – réservations au Spa, dans les différents restaurants et même les excursions – et de vous fournir toutes les indications utiles sur la vie à bord. Plus besoin de faire la queue aux différents guichets d’information comme par le passé.

Dans quelques mois, en novembre prochain, MSC Cruises va lancer son prochain navire, le même en un peu plus long.

Le baptême du MSC Grandiosa est prévu à Hamburg, pour illuminer le marché allemand. Il y aura surement quelques nouvelles surprises à bord.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Club Med file en roue libre

Le Club Med file en roue libre

908 vues
21 mars 2019 0

En 2018, Club Med a réalisé des performances très encourageantes selon les observateurs avec...

Top of Travel fait tourner ses équipes de Madère

Top of Travel fait tourner ses équipes de Madère

1006 vues
15 mars 2019 0

Les équipes de Top of Travel Madère sont venues à la rencontre des agences...

En Norvège, Salaün s’installe en MotorHome

En Norvège, Salaün s’installe en MotorHome

1707 vues
13 mars 2019 0

Oubliez les vacances en camping-car étroit et inconfortable, avec l’improbable gestion des toilettes, du...