Canon del Cobre et la Basse Californie, des joyaux à découvrir


Voici un programme de 2 semaines hors des sentiers battus, alliant découvertes et paysages exceptionnels, tout en se déplaçant en train, en 4X4, en avion ou en ferry, puis en voiture. C’est au nord du Mexique, sur le chemin de Chihuahua au Pacifique, avec prolongation en Basse Californie du Sud où tout change intégralement.

Après une nuit à Mexico, c’est un vol vers Chihuahua qui vaut déjà une première visite. Puis ce sera la route vers Cuauhtémoc, avec au passage découverte de la communauté des Mennonites, protestants ultra-conservateurs dont le mode de vie nous ramène un siècle en arrière.
Barrancas del Cobre - CHIHUAHUA
Continuation jusqu’à Creel, village de forestiers, et point de départ d’excursions mémorables : la réserve des indiens Tarahumaras, les vallées des Champignons, des Grenouilles, des Moines – noms donnés pour leurs étranges formations calcaires -, la Mission San Ignacio, le lac d’Arareko, la cascade de Cusararé.

De Creel, c’est le fameux train « El Chepe » qui vous emmène le long du canyon du Cuivre, profond de 1800 m, avec une première étape à Divisadero en bordure de falaise. De là, vivez une excursion exceptionnelle avec une descente de 5h jusqu’au fond du canyon, afin de rallier le petit village de Batopilas, ancien site minier où l’on passe la nuit.

Barrancas del Cobre - CHIHUAHUA (2)Remontée vers le train à la station de Bahuichivo pour entamer une descente impressionnante dans le canyon, avec de nombreux tunnels, ponts, boucles, pour parvenir à la petite ville coloniale d’El Fuerte.

Le lendemain, c’est un transfert à l’aéroport de Los Mochis, pour un court vol jusqu’à La Paz, après avoir traversé la Mer de Cortez (possibilité aussi de prendre un ferry de nuit, à partir du port de Topolobampo).

Le lendemain, changement de décors intégral en remontant en voiture vers le nord à travers un paysage de somptueux cactus cierges et candélabres pour retrouver rapidement les eaux turquoises de la mer, parsemée d’îles désertes.

Los Mochis - SINALOAUne nuit à Loreto, puis c’est Santa Rosalia, ancien village minier, avant de monter vers le plateau intérieur dominé par le volcan des 3 Vierges, et atteindre San Ignacio dans son oasis de palmiers.

De là ce sera l’expédition pour rendre visite aux baleines grises qui envahissent la laguna de janvier à fin mars chaque année. C’est une expérience unique, et les baleines n’hésitent pas à s’approcher jusqu’à ce qu’on puisse les caresser. Retour à San Ignacio, et le lendemain à La Paz pour prendre le vol de retour.

En dehors de la période des baleines, il est possible de remplacer cet événement par la découverte des incroyables fresques des « Cavas Pintadas », qui se visitent en partant de San Ignacio, avec excursion à dos de mulet.

Sur le retour, vous aurez aussi l’opportunité de visiter l’extrême sud de la Basse Californie, en allant jusqu’à Cabo San Lucas, avec retour sur La Paz par le côté est.
VIVA ZAPATA c’est aussi tout cela, découverte, aventure, professionnalisme de terrain, l’extraordinaire comme le grand classique.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Air Sénégal lance des vols entre Dakar et Cap Skirring

Air Sénégal lance des vols entre Dakar et Cap Skirring

718 vues
23 janvier 2020 0

La compagnie aérienne Air Sénégal, leader sur la route entre Paris et Dakar, lance...

Dernière minute : Comment le virus chinois se propage en Asie ?

Dernière minute : Comment le virus chinois se propage en Asie ?

1292 vues
22 janvier 2020 0

Nous avions évoqué la présence d’un coronavirus dans un article du 13 Janvier : www.laquotidienne.fr/pourquoi-le-virus-detecte-en-chine-menace-le-tourisme-en-asie/...

Un très bel éductour en Afrique du Sud

Un très bel éductour en Afrique du Sud

1350 vues
21 janvier 2020 0

Organisé par l’Office de Tourisme d’Afrique du Sud et ses partenaires Air France et...