Brand USA, le cheval de Troie du tourisme aux Usa en Europe


Il y a quelques jours, Brand USA, l’organisation en charge du marketing de la destination USA qui regroupe les offices de tourisme de la plupart des états américains, a tenu à Francfort (Allemagne) sa traditionnelle semaine de promotion professionnelle, « The Brand USA Travel Week ». Pendant 4 jours du lundi 26 septembre au jeudi 30, se sont tenus en parallèle trois événements distincts où les représentants américains ont reçus leurs invités venus des principaux marchés européens, Royaume Uni, Allemagne, France, Espagne, Italie, Pologne…

Le « Brand USA CEO Summit »

Ce sommet très spécial d’une journée a permis des rencontres directes entre une petite sélection de journalistes européens et une trentaine de CEO, Chief Executive Officers (Présidents Directeurs Généraux) des offices de tourisme des états américains. Pour la France, seuls deux médias avaient été sélectionnés, Le Figaro et La Quotidienne.

Au cours de ce CEO Summit, en plus de quelques conférences générales, des rencontres étaient programmées qui réunissaient en tête à têtes un unique journaliste et trois ou quatre CEO pendant une vingtaine de minutes afin d’avoir des échanges directs.

Un format de rencontres assez différent et plutôt très intéressant. Chaque journaliste pouvait ainsi échanger directement avec une douzaine de CEO.

Pour Christopher Thomson, le PDG de Brand USA, le marché européen est un marché d’importance où la France occupe la 3ème place derrière le Royaume uni et l’Allemagne, avec plus de 1.700.000 touristes français en 2019 (dernière année avant Covid).

Les prévisions annoncent que pour 2023, ce chiffre devrait être dépassé et pour Christophe Thomson l’objectif pour 2024 est de dépasser la barre des 2 millions de français.

De son côté, William Pate, PDG de Discover Atlanta, a rappelé que l’aéroport d’Atlanta est avec l’aéroport JFK de New York, une des deux plus importantes portes d’accès aux USA et qu’Atlanta offre des connections aériennes vers plus de 250 destinations nationales.

Une situation qui incite de plus en plus de touristes à faire un stop à l’aller ou au retour de deux ou trois jours pour profiter de la ville, capitale américaine des Droits Civiques, grande ville d’affaires, siège de grandes compagnies – Coca Cola, Delta Air Lines, banques – mais qui dispose d’une belle offre culturelle avec plus de 17 musées et institutions d’art mais où se trouve aussi le plus grand aquarium du monde.

Fred Dixon, le PDG de NYC & Company, l’organisme qui représente les 5 boroughs de la ville de New York, la scène culturelle et artistique ainsi qu’une très vaste offre gastronomique et festive, sont les deux principaux attraits de sa ville.

Et la clientèle française est classée numéro 1 pour les visites des musées new yorkais ! Les statistiques montrent qu’en 2019 près de 552.000 français ont séjournés à New York – ne sont comptabilisés que ceux ayant passé au moins 1 nuit dans la ville- et Fred Dixon prévoit pour 2023 une augmentation du nombre de touristes français supérieure de 50 %.

Ce fut aussi l’occasion de rencontrer les responsables de destinations américaines nettement moins connues et pourtant pleines de charme et d’attraits qui méritent de prendre le temps de les découvrir.

Chacun à leur manière, Witt Tutell, Directeur de Visit North Carolina, et Duane Parrish, Directeur de South Carolina Department of Tourism, ont tenu à mettre en valeur leurs deux états voisins, Caroline du Nord et Caroline du Sud qui ont en commun un grand passé historique, une ambiance authentique et traditionnelle, une nature largement préservée avec des plages quasi désertes et des zones montagneuses idéales pour le trekking et la marche.

Dans ces deux états on peut partir à la découverte de villes anciennes –à l’échelle de l’histoire américaine- au cachet indéniable et profiter partout d’une gastronomie particulièrement riche.

Les brasseries locales sont innombrables et la cuisine met en avant la richesse des produits de la région, avec un accent particulier le long de la côte sur les produits de la mer.

Bob Jameson, le Président de Visit Fort Worth Texas, a présenté Fort Worth comme une belle alternative de découverte pour les voyageurs arrivant à l’aéroport de Dallas qui n’est distant que d’une petite trentaine de kilomètres.

Fort Worth dispose d’une belle hôtellerie et a su garder son authentique quartier de l’histoire du Far West où deux fois par jour on peut assister au passage des troupeaux de vaches « long horn » encadrés par de vrais cowboys.

Un séjour à Fort Worth permet de découvrir les racines musicales de la ville mais aussi de profiter facilement des musées et autres activités culturelles de Dallas.

Lake Charles est une ville considérée comme le terrain de jeux de la Louisiane. Lake Charles est renommé pour ses nombreuses activités de sport d’aventure. C’est aussi un célèbre spot pour la pêche.

Pour Kyle Edmiston, Président de Visit Lake Charles, la position de la ville quasiment à mi-chemin entre La Nouvelle Orléans et Houston est un atout majeur pour les visiteurs français qui peuvent utiliser ces deux grands aéroports.

La ville fut fondée par deux français dont le gendre prénommé Charles donna son nom à l’endroit. Le passé français a laissé un héritage qui se retrouve aussi dans les traditions locales « Cajun », dans sa langue, sa musique et sa cuisine réputée pour ses écrevisses, ses cuisses de grenouille et ses de nombreux produits de la mer venus du Golfe du Mexique tout proche.

Venu de l’autre bout des Etats Unis, Todd Davidson, CEO de l’Oregon Tourism Commission, a lui aussi mis en valeur la gastronomie locale de cette région fameuse pour sa seafood, saumons et truites entre autres, et ses produits locaux.

Sachant que Seattle est à la même latitude que Bordeaux, il n’est pas surprenant que l’industrie viticole s’y soit bien développée pour proposer des vins de belle qualité.

Pour Todd : « Oregon wines are so good ! » En parallèle le climat pourtant rigoureux en hiver a permis à de nombreuses cidreries de s’installer avec succès dans la région.

Les paysages de l’Oregon sont souvent grandioses. Les plages de la très sauvage Côte du Pacifique ne sont pas propices à la baignade car les eaux y sont plutôt glaciales, mais le spectacle de milliers de tronc d’arbres morts empilés sur plusieurs mètres de hauteur qui recouvrent le sable est une vision d’une nature sauvage aussi magnifique qu’inoubliable.

Sur la Côte Atlantique, le New Jersey est un petit état qui s’étend des faubourgs Sud de la ville de New York, jusqu’à Philadelphie.

Pour Jeffrey Vasser, Directeur du Tourisme du New Jersey, cette situation offre une belle alternative à ceux qui voudraient profiter d’une halte reposante entre ces deux grands pôles citadins.

Ici le littoral, depuis la Statue de La Liberté au Nord jusqu’au Cape May au Sud, est une succession de superbes plages, et dans cet « état-jardin », la nature permet toutes sortes d’activités sportives de détente, de la montgolfière au surf, en passant par le trek, le trail, le vélo ou les balades à cheval…

Pour ceux qui recherchent des lieux très animés, Atlantic City les attend avec ses hôtels extravagants, ses casinos et son iconique promenade.

Ici aussi la gastronomie est mise à l’honneur, ainsi que bières et vins de la région. La plupart des grands chefs new yorkais ont ouvert un deuxième établissement dans le New Jersey.

Le Brand USA Media Forum

Les deux jours suivants, un beaucoup plus grand nombre de journalistes venus des principaux marchés touristiques européens avaient été conviés pour des conférences et des rencontres plus techniques en one-to one avec des représentants d’une cinquantaine d’états ou de villes qui leur présentaient leurs nouveautés, attractions, hôtels, activités…

Pour la France nous étions 7 journalistes. Chaque journaliste avait un programme d’une vingtaine de rendez-vous strictement millimétrés, fruit de leurs demandes croisées avec celles des exposants. Chaque meeting durait quinze minutes.

Les conférences générales voyaient sur scène quelques-uns des CEO et un modérateur, et les thèmes choisis abordaient de nombreux aspects du tourisme vers les Etats Unis comme la gastronomie, l’accès au pays, les lieux inconnus, ou l’impact des images de films et vidéos sur la fréquentation…

Le Brand USA Travel Week Europe

Ce troisième forum, de loin le plus important en nombre de participants, se déroulait en parallèle du Media Forum, et était strictement dédié aux seuls agents de voyage qui, sur le même principe des rendez-vous en « one-to-one », rencontraient les représentants de destinations américaines venues en nombre. C’est ce forum « Trade » qui était à l’origine l’axe majeur de la Brand USA Travel Trade.

Ces deux derniers événements , média et trade, ont se sont tenus au sein de l’Alte Ope de Francfort – le vieil Opera – qui avait été totalement privatisé, alors que le CEO Summit lui a eu lieu un jour plus tôt dans les salons privés de l’hôtel Hilton de Francfort.

En dehors des conférences et meetings, Brand Usa avait organisé des soirées cocktails dinatoires pour permettre de continuer des échanges entre tous les participants de manière moins formelle.

Le dernier soir une grande soirée de clôture réunissait l’ensemble de tous les participants pour un diner dans la superbe salle de banquet du Jardin Botanique de Francfort, le Palmengarden, dans une ambiance musicale Jazz.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Encore un record de touristes à Dubaï

Encore un record de touristes à Dubaï

1767 vues
7 février 2023 0

Dubaï a accueilli 14,36 millions de visiteurs internationaux d’une nuit en 2022, soit une...

Tourisme global : l’ Inde se lance dans la course au gigantisme

Tourisme global : l’ Inde se lance dans la course au gigantisme

2197 vues
6 février 2023 0

Pourquoi Air India va acheter 500 nouveaux avions ? l’Inde connaît un boom des...

Très bel éductour en Algérie avec Envie de Maghreb

Très bel éductour en Algérie avec Envie de Maghreb

2960 vues
2 février 2023 0

L’évocation du tourisme en Algérie ne laisse personne indifférent. Depuis des siècles, ce pays...