Blocus touristique total au Royaume Uni


Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, vient d’annoncer que le Royaume-Uni fermerait tous les couloirs de voyage pour se protéger contre le risque de nouvelles souches de Covid-19 non encore identifiées. Ces nouvelles mesures entrent en vigueur depuis aujourd’hui lundi.

S’exprimant lors d’une conférence de presse samedi à Downing Street, le premier ministre a déclaré: «qu’il est vital de prendre ces mesures supplémentaires maintenant alors que, jour après jour, nous faisons de tels progrès dans la protection de la population.»

Avant cette date, les voyageurs étaient autorisés à entrer au Royaume-Uni sans quarantaine s’ils arrivaient d’un certain nombre de destinations sûres. Désormais, toutes les arrivées devront désormais s’isoler pendant dix jours lors de leur entrée dans le pays.

Depuis aujourd’hui lundi également, tous les passagers doivent présenter un résultat négatif au test Covid-19 avant de se rendre au Royaume-Uni. Le test doit être passé dans les trois jours suivant le départ.

Le gouvernement a déclaré que c’était également pour aider à se protéger contre les nouvelles souches de Covid-19 circulant à l’échelle internationale et pour identifier celles qui pourraient actuellement être infectieuses.

Les professionnels compréhensifs

Commentant cette décision, Tim Alderslade, le directeur général d’Airies UK, l’association représentant les transporteurs enregistrés au Royaume-Uni, a déclaré que: «Les couloirs de voyage ont été une bouée de sauvetage pour l’industrie l’été dernier. Mais les choses changent et il ne fait aucun doute qu’il s’agit maintenant d’une grave urgence sanitaire et que les autorités doivent agir pour assurer la sécurité des frontières et protéger le public.

«Nous soutenons donc cette dernière mesure, en partant du principe que nous travaillerons avec le gouvernement – le moment venu – pour lever ces restrictions, recommencer à ouvrir notre secteur, pour soutenir la reprise économique.  »

Une position reprise par le directeur général de UKinbound, Joss Croft (photo ci-contre) qui a déclaré: «La sécurité des consommateurs est primordiale et bien que la suppression de tous les couloirs de déplacement soit regrettable, étant donné la trajectoire actuelle du virus, c’est une décision compréhensible. Nos frontières étant effectivement fermées, le gouvernement doit apporter un soutien urgent et personnalisé à l’industrie du tourisme récepteur.

Il a ajouté: «Pour sauver la saison estivale, il est également impératif que le gouvernement signale que ces nouvelles mesures ne sont que temporaires et qu’il consulte l’industrie pour mettre en place une feuille de route claire pour rouvrir le secteur, quand il sera sécurisé« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme, vente de voyages : Obtenir une garantie financière, une solution facile existe

Tourisme, vente de voyages : Obtenir une garantie financière, une solution facile existe

2042 vues
4 mars 2021 3

A l’intérieur des instances nationales du tourisme, nos fonctions nous amènent à être régulièrement...

Tourisme, voyages, fret : le transport aérien est-il toujours indispensable ?

Tourisme, voyages, fret : le transport aérien est-il toujours indispensable ?

1825 vues
3 mars 2021 0

Le transport aérien est quasiment à l’arrêt depuis un an. Cela n’a pas empêché...

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin

5620 vues
2 mars 2021 6

Alors que le printemps approche à grands pas, Bruxelles a décidé d’accélérer les choses...