Berguitta, le jour d’après à La Réunion


L’ile Maurice et La Réunion ont été affectées par le cyclone tropical Berguitta. Les fortes pluies et le vent ont forcé les compagnies aériennes à annuler leurs vols la semaine dernière. Aujourd’hui les députés de La Réunion veulent une indemnisation rapide de l’île. Au delà des dégâts matériels, ils soulignent, dans un courrier adressé hier lundi au Premier ministre Edouard Philippe, la situation des agriculteurs et des éleveurs touchés par Berguitta « l’une des catastrophes climatiques majeures » que vient de subir l’ile de La Réunion .

Des inondations sur les deux îles

Des inondations ont été signalées à Maurice et sur l’île de la Réunion au moment de la tempête. Le journal local « l’Express » n’a signalé aucun décès sur l’île Maurice à la suite d’un point de presse du Premier ministre Pravind Jugnauth. Berguitta s’est ensuite déplacé vers le sud. 

Sur l’île de la Réunion, plus de 72 000 foyers et entreprises ont eu l’électricité coupée à la suite de la tempête.
Certaines zones ont dû être évacuées en raison de l’augmentation des eaux dans la ville portuaire de Saint-Pierre.

Le cyclone Berguitta a notamment provoqué jeudi dernier « des inondations pluviales généralisées, des coulées de boue sur les pentes et les remparts et des débordements torrentiels qui ont généré des ravinements profonds dans les espaces et chemins agricoles », rappellent les sept élus, toutes tendances politiques confondues, signataires d’un lettre à l’initiative du député LR David Lorion.

Les vols ont repris le week-end dernier

Après la tempête qui a frappé Maurice mercredi en huit, les déplacements étaient impossibles dans de nombreuses régions de l’île jeudi et vendredi. De nombreux touristes avaient été avisés de quitter l’île avant la tempête afin de ne pas se retrouver bloqués. Les vols ont repris ce week-end. Le cyclone Berguitta s’est déplacé relativement rapidement, évitant un sort bien pire pour les îles.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

MMV tourisme craint le double effet du Coronavirus

MMV tourisme craint le double effet du Coronavirus

1309 vues
27 mars 2020 5

La crise économique qui s’annonce difficile après la crise sanitaire risque de mettre à...

Les professionnels du tourisme à Antibes-Juan les Pins ont les deux genoux à terre

Les professionnels du tourisme à Antibes-Juan les Pins ont les deux genoux à terre

5065 vues
25 mars 2020 0

C’est l’expression imagée d’Henry Mathey, président de l’Umih 06 Antibes-Juan-les-Pins. Il en appelle à...

A Monaco, le Méridien Beach Plaza et l’Hermitage ferment leurs portes

A Monaco, le Méridien Beach Plaza et l’Hermitage ferment leurs portes

1020 vues
24 mars 2020 0

Progressivement Monaco s’endort au rythme de la fermeture de ses palaces étoilés. Le 14...