Baro Snav/Atout France : Août en progrès mais…


Selon le baromètre publié conjointement par le Snav et Atout France, les départs du mois d’août 2013 se sont globalement soldés par une hausse, de +3 % en passagers et de +2 % en volume d’affaires (à noter la tendance des départs du mois d’août 2012 était déjà à la hausse, de +5 % en volume d’affaires et de +3 % en nombre de passagers).

Les départs vers la France métropolitaine et l’outre-mer, qui enregistrent une hausse de +8 % en nombre de passagers et de +6 % en volume d’affaires, contribuent fortement à cette tendance favorable, la tendance étant proche de la stabilité pour les autres destinations.

La tendance des réservations au mois d’août est par contre à la baisse de -1 % en passagers et de -2 % en volume d’affaires par rapport au mois d’août 2012 (à noter que la tendance des réservations d’août 2012 était déjà à la baisse, de -5 % en nombre de passagers et -3 % en volume d’affaires).

Les réservations vers la France métropolitaine et l’outre-mer se démarquent fortement de cette tendance globale, puisqu’en hausse de +14 % en nombre de passagers et de +22% en volume d’affaires. A l’inverse, les réservations vers les destinations moyen et long courrier sont en baisse, de -9 % en nombre de passagers et de -11 % en volume d’affaires pour les premières, et de -10 % et -5 % respectivement pour les secondes.

La France boostée par les VDM

Si les départs vers la France métropolitaine sont en progression de +9 % en nombre de passagers et de +11 % en volume d’affaires, en large partie grâce aux réservations de dernière minute, seules parmi les destinations ultra-marines les Antilles enregistrent une tendance similaire, les départs à destination de la Réunion et de la Polynésie françaises connaissant une baisse sensible.

La tendance à la hausse des réservations vers la France est par contre générale, qu’il s’agisse de la France métropolitaine, à +12 % en nombre de passagers et +10 % en volume d’affaires, ou plus encore des Antilles, de la Polynésie Française et surtout de la Réunion.

L’évolution de la structure des délais de réservation des départs vers la France métropolitaine va dans le sens d’un léger recul de la part relative des séjours anticipés à plus de trois mois du départ par rapport au mois d’août 2012.

Moyen courrier : la Tunisie à la traîne

Seule parmi les principales destinations moyen courrier, l’Italie voit ses départs orientés à la hausse en nombre de passagers, de + 14%, du fait des importantes réservations effectuées en juillet.

A l’inverse, la Tunisie enregistre une baisse sensible des départs, de -25 % en nombre de passagers.

La relative stabilité des départs vers l’Espagne, la Grèce et la Turquie tient dans le premier cas au rattrapage permis par les réservations de dernière minute, alors que dans les deux derniers cas les réservations de dernière minute ont au contraire dégradé la tendance des réservations anticipées, sans doute en lien avec l’actualité politique récente dans le cas de la Turquie.

En termes de réservations, si les deux premières destinations, l’Espagne et plus encore l’Italie, sont en hausse, les trois suivantes, la Tunisie, la Grèce et le Maroc, sont en baisse, particulièrement marquée dans le cas de la Tunisie.

Le phénomène des ventes de dernière minute reste fort sur l’Espagne, l’Italie et la Tunisie. La structure des durées de séjour va dans le sens d’un raccourcissement de cette durée.

Un Long courrier morose à l’exception de la Thaïlande

Les départs vers les principales destinations long courrier sont majoritairement orientés à la baisse en nombre de passagers et en volume d’affaires, à l’exception de ceux vers la Thaïlande, qui comme les réservations à la veille de la saison estivale le laissaient présager, sont en forte hausse en nombre de passagers (+60 %) comme en volume d’affaires (+68 %).

A un moindre degré, les départs vers les Etats-Unis sont également en légère hausse.

Au niveau des principales destinations long courrier, les prises de commande vers l’île Maurice, la République dominicaine et la Thaïlande sont fortement orientées à la baisse. Les réservations vers les États-Unis sont par contre en hausse, de +5 % en nombre de passagers et de +19 % en volume d’affaires.

De son côté, la Chine enregistre une hausse des réservations de +3 % en nombre de passagers mais une baisse de -4 % en volume d’affaires.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Voyages et déconfinement : Que va-t-il rester du pavillon aérien français ?

Voyages et déconfinement : Que va-t-il rester du pavillon aérien français ?

1580 vues
2 juin 2020 0

Le déconfinement arrive tout doucement et le réveil n’est pas très heureux. Plus le...

Tourisme : Encore un géant qui abandonne

Tourisme : Encore un géant qui abandonne

5415 vues
29 mai 2020 2

Depuis la crise sanitaire du coronavirus, beaucoup de groupes de distribution, tourisme ou autres,...

Les chinois vont-ils continuer d’investir dans le tourisme en Europe ?

Les chinois vont-ils continuer d’investir dans le tourisme en Europe ?

1974 vues
28 mai 2020 0

Le géant chinois du tourisme et du voyage en ligne continue de faire son...