Aya Désirs du monde s’étend dans les grandes largeurs


Depuis 1988, Aya désirs d’Orient fait découvrir et apprécier le Proche et le Moyen Orient à ses voyageurs via les agences de voyages. On peut affirmer que le voyagiste est désormais largement le mieux disant sur cette zone avec toujours des stocks conséquents et une gamme large, profonde et très variée. Sorti plus fort de la pandémie, il étend à présent son savoir faire sur les 5 continents avec de très grandes ambitions en termes de qualité.

« Nous cherchions un relais de croissance qui soit complémentaire pour nos clients et maîtrisable du point de vue qualité pour nos équipes », explique Adeline Kurban-Fiani, la Directrice générale de Aya.

Avec de nouvelles destinations proposées au quatre coins du monde (Népal, le Cap Vert, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Kenya, la Laponie Finlandaise, la Norvège, la Suède et Madère), en Europe, en Asie ou dans l’Océan indien, la philosophie d’Aya Désirs du monde n’a toujours pas changé : des circuits individuels sur mesure en privé ou en regroupé, des autotours, des départs garantis francophones à partir de 2 pax, des collaborateurs spécialistes reconnus experts, des combinés de pays ainsi qu’un large éventail d’excursions thématiques.

De plus, soucieux de développer un tourisme responsable, Aya Désirs du Monde s’engage et développe des programmes solidaires, des circuits et séjours éco-responsables et le slow tourisme sur des destinations telles que Madagascar, le Cambodge, la Jordanie ou encore la Thaïlande.

Un engagement fort et voulu qui continuera à se développer dans les années à venir dans l’ensemble de la production du tour-opérateur.

Avec une progression de 30 % de son volume d’affaires, Aya affiche ainsi pour son exercice 2022 l’une des plus belles performances économiques dans le petit cercle fermé des tour opérateurs spécialistes.

Pour asseoir son développement, outre le recrutement de professionnels reconnus tels Rina Andria (Ex Jet tours/Thomas Cook) ou Emmanuel Garlès (ex Donatello, Next Voyages), le tour opérateur a ainsi totalement repensé son outil technologique (avec un site B2B désormais opérationnel qui permet de réserver « en 3 clicks » hôtels, vols, ou excursions diverses et un nouveau catalogue totalement repensé.

« Avec ce nouvel outil l’agence peut facilement forfaitiser ses prix, ajouter des assurances ou des produits annexes par exemple, et le faire en un temps record » explique Jean Fiani (photo ci-contre), le Directeur des ventes du voyagiste, désormais bras droit d’Adeline Kurban-Fiani sa mère.

PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les Caraïbes unies comme un seul homme : la clé de leur réussite dans le Tourisme ?

Les Caraïbes unies comme un seul homme : la clé de leur réussite dans le Tourisme ?


27 septembre 2022 0

Le tourisme multi-destinations est la clé de la reprise du tourisme aux Caraïbes, selon...

Funérailles de la Reine d’Angleterre, les détails de la grande tradition respectés

Funérailles de la Reine d’Angleterre, les détails de la grande tradition respectés


26 septembre 2022 0

Les funérailles d’État de la reine Elizabeth II ont eu lieu à l’abbaye de...

Celestyal repart de l’avant

Celestyal repart de l’avant


22 septembre 2022 0

Celestyal, la compagnie de croisières spécialiste du tourisme vers les îles grecques et la...