Avec « French IT ! », Sofitel retrouve l’essence de l’esprit français


Avec une première série de 6 petits courts-métrages visibles sur les réseaux sociaux, Sofitel lance sa nouvelle campagne de communication digitale à destination d’une clientèle internationale pour qui la France représente encore le pays de l’élégance et du raffinement, un pays où beauté et culture vont de paires, le pays des Lumières et de la langue de Molière.

Cette campagne digitale cible une clientèle jeune, 35-54 ans, CSP+, sophistiquée, appréciant la mode, l’art et la culture ainsi que la vraie gastronomie, en bref le luxe mais sans le bling-bling. Cette campagne a débuté pour le marché Britannique dès le 8 novembre dernier sur YouTube, Facebook, Instagram et Linkedin. Elle vient de sortir en Chine, il y a 3 jours, le 30 novembre. Deux marchés d’importance pour Sofitel.

“French It !“ est une campagne audacieuse et joyeuse qui est en plein accord avec la devise de Sofitel « Live the French Way ».

Pour Alexander Schellenberger, Chief Luxury & Premium Brands Officer (chez Accor, maison mère de Sofitel) « Nous pensons que tout le monde, même sans être français, peut incarner le style et le mode de vie français, un style particulier mêlant sensualité, audace et vivacité, avec un soupçon de non-conformisme ».

Et quoi de mieux, que de s’appuyer sur la richesse et la fantaisie de la langue française, pour mettre en avant le chic et l’élégante sophistication typiquement française que l’on se doit de retrouver dans tous les établissements Sofitel, dont tous les clients, où que ce soit dans le vaste monde, sont accueillis en français par le traditionnel « Bonjour ! ».

Chacun de ces petits films part d’une ces expressions typiquement françaises dont la traduction littérale est totalement incompréhensible dans quelque langue que ce soit.

To fall into apples (Tomber dans les pommes), To lay a rabbit (Poser un lapin), To be a cannon (Être canon), To be struck by lightning (avoir un coup de foudre) font partie des tournures idiomatiques dont la traduction mot à mot n’a aucun sens pour des non-francophones.

Cette campagne légère, raffinée, spirituelle, élégante et pleine d’humour, cible principalement une clientèle féminine, cette nouvelle vague de femmes jeunes et fortes, dynamiques et indépendantes, sans oublier qu’on peut être sûr qu’elle ne laissera pas indifférente la gent masculine.

En voici les liens sur YouTube :
htps://youtu.be/h77i9W7QYKI
htps://youtu.be/9XTl56Vuasc
htps://youtu.be/b1N7i15ohE8
htps://youtu.be/Ja6x2nkNxWQ
htps://youtu.be/S9wgNEwhlLA
htps://youtu.be/LtHbWZb2JJ4

Pour bien marquer comment les femmes du monde entier peuvent assimiler facilement cette manière d’être et cet art de vivre à la française, ce sont trois jeunes femmes à la vie très active qui ont été choisies pour les représenter dans ces films dont les hommes sont absents. Toutes les trois ont en commun d’être mannequins pour de très grandes marques mais aussi d’avoir en parallèle de vraies carrières professionnelles.

Moon Kyu Lee, née en Corée, est directrice artistique et designer. Elle a posé pour Cartier, Fendi, Valentino, Givenchy. Lomijoh, d’origine franco-camerounaise, est une chanteuse-compositrice R&B et on a pu la voir dans les campagnes Nike, Miu-Miu et Cosmetiques MAC.

Helena Olmeda, native de Barcelone, est danseuse et chorégraphe pour la compagnie de danse Vertigo Dance de Tel Aviv tout en partageant sa vie entre Rotterdam, Paris, Madrid et Tel Aviv.

Cette première vague de courts-métrages est l’œuvre de l’Accor Creative Studio et de son directeur Jean-Guilhem Lambertini, ancien directeur général de Publicis, qui a travaillé sur l’image de marques prestigieuses comme Bulgari, Dior et Jimmy Choo, entre autres. A ce poste de Chief Executive Creative Officer, Jean-Guilhem Lambertini est en charge depuis 2019 de la création et du développement de toutes les campagnes marketing et publicitaires de toutes les enseignes du groupe Accor.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

2021 annus horribilis pour le tourisme et l’hôtellerie

2021 annus horribilis pour le tourisme et l’hôtellerie

1258 vues
19 janvier 2022 0

Après une année 2020 sans précédent, 2021 a marqué  la lente remontée des performances...

Comment Marriott va implanter sa marque W en Grèce

Comment Marriott va implanter sa marque W en Grèce

1336 vues
17 janvier 2022 0

Le grand groupe hôtelier Marriott International a signé un accord avec Temes, un développeur...

Le Palm Beach de Cannes en chantier : un investissement monstrueux !

Le Palm Beach de Cannes en chantier : un investissement monstrueux !

2308 vues
14 janvier 2022 0

Occupant un des plus beaux sites de la Côte d’Azur, en l’occurrence la pointe...