Atout France prévoit un été favorable pour le tourisme français


Selon les professionnels du tourisme, après 2 années de repli, la fréquentation touristique de la clientèle française pour la saison estivale devrait être aussi bonne que celle des touristes internationaux.

Le tourisme urbain devrait particulièrement avoir le vent en poupe. Se sont les conclusions de l’étude menée par les Offices de Tourisme de France, le Réseau national des Destinations Départementales et l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne en partenariat avec Atout France.

Un printemps favorable pour la clientèle française en quête d’activités

Les mois d’avril et mai ont bénéficié de la succession de ponts qui ont dynamisé la fréquentation touristique, notamment en avril grâce à une météo favorable.

La fréquentation française a été plus dynamique que celle des clientèles internationales, en particulier en ville et à la campagne. La clientèle britannique semble avoir été la plus nombreuse sauf en montagne où les Belges ont été plus présents.

Seules les stations de montagne ont connu une baisse de fréquentation compte tenu du calendrier des vacances scolaires trop tardif.

Par ailleurs, les professionnels du tourisme constatent une augmentation des demandes d’activités dans les destinations urbaines (visites et événements culturels, activités liées à la gastronomie) et rurales (activités de pleine nature et thermalisme).

Toujours en ville, on note une fréquentation marquée des familles avec enfants ainsi que des groupes du 3ème âge.

Enfin, côté hébergements, on remarque un recul dans la fréquentation des meublés de tourisme sur le littoral et à la campagne.

Des prévisions pour juillet- août plutôt optimistes

Après 2 années de repli, la clientèle française est à nouveau au rendez-vous. Les perspectives de fréquentation des Français et touristes internationaux sont plutôt positives, notamment sur le littoral atlantique et méditerranéen.

La fréquentation des clientèles nord-américaines augmente en bord de mer tandis que les Belges devraient être plus nombreux à la montagne.

Cet été, le tourisme urbain tirera également son épingle du jeu grâce aux clientèles allemandes, belges, espagnoles, nord-américaines et asiatiques.

Enfin, concernant les hébergements touristiques, la fréquentation des résidences de tourisme en stations de montagne est prévue à la hausse, alors qu’elle s’annonce en recul pour les gîtes et chambres d’hôtes à la campagne et les meublés en bord de mer.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Liberté d’opérer des compagnies aériennes : des plaintes à Bruxelles

Liberté d’opérer des compagnies aériennes : des plaintes à Bruxelles

1516 vues
30 novembre 2021 0

Les décisions gouvernementales prises sous la pression des écologistes les plus extrémistes et qui...

Tourisme mondial : De nouveaux pays sur la liste rouge alors que les craintes sur Omicron grandissent

Tourisme mondial : De nouveaux pays sur la liste rouge alors que les craintes sur Omicron grandissent

1948 vues
29 novembre 2021 0

Le Malawi, le Mozambique, la Zambie et l’Angola viennent d’être ajouté à la liste...

Pourquoi les touristes chinois ne devraient plus passer leurs vacances à l’étranger

Pourquoi les touristes chinois ne devraient plus passer leurs vacances à l’étranger

2310 vues
24 novembre 2021 0

Le nombre de touristes chinois à l’étranger devrait augmenter de plus de 25 %...