Asia mise sur l’effet de rebond


Le tour opérateur Asia a été très durement touché par les derniers événements internationaux du monde du tourisme. Chute de Thomas Cook, gilets jaunes, Incendies en Australie, dévaluation du bath thaïlandais ou séismes en Indonésie entre autres, rien n’aura été épargné au spécialiste des destinations d’Asie et du Pacifique. Qui doit maintenant gérer cette crise du coronavirus qui a pris naissance en Chine et qui impacte désormais l’ensemble de l’économie mondiale.

« Asia a eu la chance de rentrer dans l’exercice 2019-2020 avec une confortable avance du point de vue financier, indiquait Guillaume Linton hier matin lors de son point presse au siège de l’entreprise à Paris. 70 millions d’euros ont ainsi été réalisé sur 2018- 2019 et nous avions engrangé une hausse des réservations de +16 % à fin décembre pour les départs 2019-2020. Malheureusement la crise du coronavirus, après celle des incendies en Australie, a vu fondre cette avance et désormais, au 10 mars, nous sommes à -1 % « .

La preuve selon le président d’Asia que le marché est résilient et que la saisonnalité des ventes et des réservations n’est pas un vain mot. « Notre booking window, fenêtre de réservations, pour l’hiver notre haute saison, est de 3 à 6 mois avant le départ et commence en général au mois de mars en réservation avec des départs qui s’échelonnent entre l’automne, l’hiver et le début du printemps« .

Un moindre mal donc et une opportunité pour Asia qui dispose de nombreux atouts dont notamment la confiance des réseaux de distribution, un savoir faire unique et reconnu, une notoriété indéniable et le soutien de ses actionnaires (famille Chantraine, fonds d’investissement et banques).

Un soutien financier qui lui permet de disposer d’une trésorerie solide et donc d’envisager de passer en douceur cette délicate période.

« Les voyageurs retiendront, après toutes les péripéties liés à la situation sanitaire et ses conséquences (annulations, report, confinements, etc.), qu’un professionnel du voyage est un formidable atout et qu’il est indispensable en termes de réassurance et de sécurité globale« .

L’Australie pour le rebond

Asia vient de lancer son dernier catalogue dédié à l’Australie (cliquez ici). Valable deux années (avril 2020 – mars 2022), on y découvre sur 120 pages, le meilleur de la production maison, avec dans un format magazine qui fait la part belle aux visuels, beaucoup de produits inédits au plus près de la culture locale.

Voyages en trains, street art, surf ou Pacifique, l’Australie y est déclinée sous toutes les coutures mais également la Papouasie Nouvelle Guinée, le Vanuatu, les Fidji ou la Nouvelle -Zélande.

Un moyen de rebondir pour Asia une fois la crise passée et une aubaine pour les agences de voyages qui pourront les proposer à leur client et réaliser de bonnes affaires avec des produits à forte valeur ajoutée, largement plébiscités par une clientèle d’avertis, d’aficionados, amoureux d’aventure et de voyages au long cours.

PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Idée voyage : Voir une éclipse solaire totale en Antarctique

Idée voyage : Voir une éclipse solaire totale en Antarctique

1337 vues
26 novembre 2020 0

Le 4 décembre 2021, un rendez-vous peut marquer à tout jamais votre vie de...

Cruiseline doit se résoudre à licencier

Cruiseline doit se résoudre à licencier

1304 vues
23 novembre 2020 0

Face à la baisse d’activités qui atteint 90 %, la société Cruiseline qui emploie...

FTI Voyages abolit les Privilèges

FTI Voyages abolit les Privilèges

1879 vues
20 novembre 2020 2

Alors que le monde du voyage est secoué par une crise sans équivalent, FTI...