Asia fait encore de son mieux


C’est sous un soleil radieux que Jean Paul Chantraine le président du tour opérateur Asia a présenté le bilan de son année 2017 et les perspectives pour 2018. Avec sa garde rapprochée dont Virginie Gerbault et Yannick Barde (photo) il a respecté la tradition et maintenu tous les voyants au vert.

« 2017 est une belle année de croissance pour Asia et reste conforme à nos prévisions » lâchait-il dans un sourire, ravi que sur la zone Asie-Pacifique, son « terrain de jeu« , il réalise la belle performance d’augmenter son CA de 11 % quand le marché n’augmente lui que de « seulement » 7 %.

« Avec un chiffre d’affaire consolidé de 70 millions d’euros (+9 % vs 2016, ndlr), nous maintenons notre leadership sur la zone« . Une zone où évoluent notamment pas moins de 41 tour opérateurs, selon les données du Seto, qui programment tout ou partie de l’Asie au sens large.

Finalement condamné à faire la course en tête, systématiquement copié et observé à la loupe, Asia semble avoir pris le parti de positiver et même de se servir de cet état d’esprit pour améliorer ses performances.

Un rythme techno à suivre

2017 aura été marqué par un fort développement technologique chez le voyagiste qui croit fermement en l’automatisation de ses circuits individuels et ses voyages privés.

« Impensable il y a encore très peu de temps, nous disposerons à fin décembre 2017, d’un outil exceptionnel où l’on pourra réserver son circuit, préparer son voyage individuel privé, avec la possibilité de changer à tout moment ses excursions, ses extensions, ses dates de départs ou encore rajouter des détours imprévus« .

Finis donc les « on demand » ou les devis qui traînent en longueur, Asia promet de révolutionner le sur-mesure et le « à la carte », avec du prix et de la dispo en temps réel, même si ses conseillers et sa réservation restent toujours bien évidement au service des conseillers en voyages.

« Avec le système de cache et l’Intelligence Artificielle pour le domaine aérien (ViaXoft et Travelport GDS sont de la partie) et la connectivité nettement améliorée en xml avec nos partenaires hôteliers et réceptifs, nous allons faire gagner un temps précieux à nos partenaires distributeurs » s’enthousiasme le président, qui fait finalement  avec cet outil un pas de plus dans sa logique de sur-mesuriste.

Une vérité toujours dans le produit

Les catalogues Asia ont largement évolué en 2017 et notamment Tentations qui propose cette année 75 circuits sur l’Asie Pacifique et au total, avec les extensions, quelques 140 propositions de voyages. A découvrir sur www.tourcatalogues.com/ASIA_Tentations_2018

Aujourd’hui sans fausse modestie, on peut affirmer qu’Asia est largement le mieux disant sur la zone Asie avec toujours des stocks conséquents et une gamme large, profonde et très variée (6 labels avec l’ajout en 2017 des croisières).

Parmi ses destinations phares, on retrouve notamment l’Indonésie (1ère en chiffre d’affaires), suivie du Japon qui atteint des sommets. En termes de nouveautés font désormais leur apparition la Jordanie, le Népal, le Bouthan, le Tibet, Taiwan ou encore le Kazakhstan.

Un modèle collaboratif

2018 s’annonce comme un excellent cru pour le voyagiste (50 % de ses ventes hiver sont déjà engrangées), qui développe également des concepts inédits tel son label « Inside » où 10 villes sont proposées au voyageur qui, accompagné d’un habitant francophone, découvrira les endroits de manière ludique, passionnée et originale.

Parmi les villes proposées, Bangkok, Tokyo, Hanoï, Saïgon, Hong Kong, Vientiane, Katmandou et Rangoon entre autres sont déjà tout à fait réservables.

PR

 

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les marques Jet tours et Eldorador valaient-elles autant d’argent ?

Les marques Jet tours et Eldorador valaient-elles autant d’argent ?

1330 vues
14 février 2020 1

La faillite de Thomas Cook Voyages aura finalement fait beaucoup d’heureux dans le petit...

Travel Europe n’est pas intéressé par la reprise de « Plus belle l’Europe »

Travel Europe n’est pas intéressé par la reprise de « Plus belle l’Europe »

1232 vues
13 février 2020 0

Interrogés plusieurs fois sur les difficultés du voyagiste « Plus Belle l’Europe, Anton et Helmut...

Redressement judiciaire : Plus belle l’Europe en Berne

Redressement judiciaire : Plus belle l’Europe en Berne

1777 vues
12 février 2020 0

Le tour opérateur Plus Belle l’Europe a été placée hier, à la demande de...