APST : Alix Philipon part en campagne


L’APST, désormais en ordre de marche, passe à l’offensive. Dès la rentrée prochaine, l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme ira à la rencontre non seulement des professionnels mais également du grand public.

« Nous devons communiquer sur la garantie financière qu’offre l’APST en cas de défaillance de la prestation de vacances » constate ainsi Alix Philipon hier lors de son déjeuner trimestriel avec la presse avenue Carnot à Paris.

Au total un budget de 300 KE est ainsi débloqué pour une série de spots radio ainsi que pour du sponsoring météo et des mini-animations en régions, sur BFM TV,  pour un maximum de visibilité.

« Nous voulons également toucher un maximum de jeunes adultes et allons également privilégier une communication active vers les réseaux sociaux (principalement Facebook et Twitter, ndlr) » complète Jean-Luc Dufrenne, chargé du dossier communication à l’APST.

L’APST : le banquier du tourisme

13 défaillances d’adhérents auront marqué le 1er semestre 2017 pour un montant de 360 000 euros net, soit une légère augmentation par rapport à 2016 à périmètre égal, mais pourtant rien d’inquiétant selon la présidente qui s’est félicité du retour des principaux acteurs du tourisme au sein de l’association qui compte aujourd’hui plus de 3 500 membres.

« Le sinistre Boiloris, qui n’est malheureusement pas encore terminé, aura à ce jour coûté quasiment 2,5 millions d’euros » complète Emmanuel Toromanof, le secrétaire général de l’APST.

« Ce sinistre provisionné sur l’exercice 2016 n’aura donc pas d’incidence en 2017 qui verra le total des cotisations atteindre 12,5 millions d’euros pour un objectif de 13, 3 millions à  fin 2017« . Un bon point pour les équipes.

Tourné vers les jeunes entrepreneurs

L’APST sous l’impulsion de sa présidente Alix Philipon a fait du rajeunissement de la profession l’une de ses priorités.

De nombreuses initiatives sont ainsi prises pour favoriser l’intégration des nouveaux entrants dans le tourisme et leur donner l’envie et les moyens de progresser à tous les niveaux.

En plus du tutorat, toujours autant plébiscité, animé par Pierre Surot, l’association a lancé ses afterworks (apéro business), sa journée porte ouverte (le 18 octobre prochain 15 avenue Carnot), propose toujours ses formations (avec Travel Pro formations) et fort de ses 400 jeunes entrepreneurs, a créé un « Cercle des Jeunes dirigeants de l’APST  » sous la dénomination Nav by APST (Nouveaux Acteurs du Voyage).

Elle a également décidé de relancer son challenge du nouvel Entrepreneur qui fera désormais chaque année l’objet d’une action spécifique.

PR





    1 commentaire pour “APST : Alix Philipon part en campagne

    1. Bravo à Mme Philipon qui, je cite, : « développe de nombreuses initiatives pour favoriser l’intégration des nouveaux entrants dans le tourisme et leur donner l’envie et les moyens de progresser à tous les niveaux », par contre, elle met la tête sous l’eau à son ancien adhérent, qui, pour des raisons financières à quitté l’association au mois de mars dernier et qui n’a pas eu sa cotisation remboursée alors qu’une personne de ses services avait affirmé que je serais remboursée prorata Temporis,
      Voici un bon coup de pouce après 15 ans de bons et loyaux services.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Beachcomber Aventure 2020, vous avez jusqu’au 30 septembre pour participer

Beachcomber Aventure 2020, vous avez jusqu’au 30 septembre pour participer

1032 vues
20 juin 2019 0

En février 2020 se tiendra la 6ème édition de la Beachcomber Aventure. Cette année,...

Kuoni France lance son grand challenge sur les Maldives

Kuoni France lance son grand challenge sur les Maldives

1019 vues
18 juin 2019 0

Jusqu’au 31 juillet 2019, les agents de voyage pourront gagner avec Kuoni France des...

Pourquoi les agences de voyages allemandes souffrent ?

Pourquoi les agences de voyages allemandes souffrent ?

1949 vues
17 juin 2019 0

Les agences de voyages et les voyagistes en Allemagne craignent de mauvaises ventes cet...