Les Antilles à la Cool avec MSC


C’est à La Havane que Patrick Pourbaix, Directeur Général de MSC France-Belgique-Luxembourg avait donné rendez-vous à un petit groupe de journalistes français et belges pour une présentation « in-situ » d’une des croisières MSC dans les Caraïbes.

Après un bref rappel de l’évolution en cours de MSC et du doublement de sa flotte avec ses 11 navires en commande sur les dix années à venir. Un plan de 9 milliards d’euros dont les deux premières unités seront mises en service cette année. Baptêmes du Meraviglia le 3 juin au Havre et du Seaview le 24 décembre à Miami.

Chacun d’eux est le premier d’une série respectivement de 4 et 3 sister-ships en cours de construction. Tous seront dotés des toutes dernières évolutions en terme de connectivité.

Leur conception offre un maximum (70 %) de cabines avec balcon ce qui est la première demande des passagers, et un agrandissement notable des espaces publics ouverts aux passagers avec entre autres des ponts promenade très larges.

MSC est la Ière compagnie de croisière en Europe et en Amérique du Sud, et avec l’arrivée de ses nouveaux navires, une percée vers le continent nord-américain est un objectif important.

Pour Patrick Pourbaix, MSC est reconnu pour son Art de Vivre « Européen » qu’il souhaite encore améliorer en y mettant un peu plus de « French touch« .

En plus des partenariats avec des chefs étoilés ou reconnus comme Carlo Cracco (2*Michelin), Roy Yamaguchi et Jereme Leung qui conseillent respectivement les cuisines italiennes, asiatiques et chinoises, MSC vient de signer un contrat avec Jean-Philippe Maury chef chocolatier et Meilleur Ouvrier de France en Pâtisserie.

Il se pourrait que très bientôt un chef français (2* lui aussi) vienne compléter ce panel, mais Patrick Pourbaix ne désire pas confirmer cette information tout en ne la démentant pas non plus.

Par contre il ne manque pas de nous signaler que, dans un autre domaine, tous les salons de coiffure des navires MSC sont maintenant siglés Jean-Louis David.

Revenant sur les Caraïbes, Patrick Pourbaix tient à nous rappeler que pendant la saison « hiver », de début novembre jusqu’à fin avril, MSC a positionné à Cuba deux navires, l’Armonia et l’Opera, chacun d’eux proposant un parcours différent.

Pour le MSC Opéra après le départ de La Havane le navire navigue jusqu’à la Jamaïque puis continue jusqu’aux Iles Cayman avant de rejoindre l’île de Cozumel au Mexique avant le retour final sur La Havane.

Le MSC Armonia, de son côté, met le cap de La Havane vers Belize, puis vers l’archipel de Roatan au Honduras.

L’escale suivante est la Costa Maya au Mexique avant un retour vers Cuba avec une escale à Isla de Juventud (l’Ile de la Jeunesse), dernier stop avant La Havane.

Pour assurer le transport transatlantique de ses passagers français et belges, MSC a affrété pour la saison hiver deux vols Air France par semaine de Paris-CDG à La Havane.

Ces deux vols entièrement réservés pour des clients MSC se font sur des Airbus A 340 qui comporte aussi 30 sièges en Business Class. Pour un supplément de 500 € (AR) la Business class offre un service hors pair et un confort maximal, les sièges pouvant s’allonger complètement, idéal pour un vrai sommeil à bord quand on sait que le vol Paris La Havane dure plus de 10 heures.

Mais la saison hiver touche à sa fin et dés la semaine prochaine le MSC Armonia va regagner la Méditerranée pour la saison Eté, tandis que le MSC Opera, lui, restera basé à La Havane pour tout l’été et proposera en alternance les deux parcours.

Une occasion unique d’une croisière de quinze jours pour découvrir toutes ces escales à des conditions tarifaires excellentes, le coût du vol n’impactant le budget des clients qu’une seule fois.

Les croisières d’une semaine continueront d’être proposées à la vente mais en terme économique pour le client le choix de la croisière deux semaines est une occasion à ne pas manquer.

A noter qu’à partir de mai les vols proposés par MSC sont prévus sur vols réguliers Air France, Corsair étant l’autre option de vols directs vers La Havane au départ de Paris.

Pour la saison hiver 2017-2018, MSC devrait en principe repositionner deux navires sur Cuba. Mais le choix des navires n’est pas définitivement arrêté à ce jour.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment le tourisme au Japon, en Thaïlande et à Singapour profite de la crise à Hong Kong

Comment le tourisme au Japon, en Thaïlande et à Singapour profite de la crise à Hong Kong

1210 vues
23 octobre 2019 0

Hong Kong est toujours sous le feu des projecteurs avec des manifestations quasiment tous...

Qui sera au capital d’ Alitalia … Delta Air Lines ou Lufthansa ?

Qui sera au capital d’ Alitalia … Delta Air Lines ou Lufthansa ?

1542 vues
22 octobre 2019 0

La compagnie italienne nous réservera toujours des surprises. On ne compte plus le nombre...

Exclusif : Nicolas Delord, président de Thomas Cook France, répond à ses détracteurs

Exclusif : Nicolas Delord, président de Thomas Cook France, répond à ses détracteurs

4105 vues
21 octobre 2019 2

Accusé par Richard Vainopoulos le président de Tourcom de « ne pas avoir les épaules...