Amsterdam, une plainte portée par KLM qui fait grand bruit


L’aéroport d’Amsterdam vient de prendre le taureau par les cornes en matière d’environnement provoquant la colère des transporteurs aériens à commencer par KLM. La principale plate forme aéroportuaire néerlandaise vient ainsi d’annoncer que le nombre de mouvements de vol annuels passera de 500 000 à 460 000 pour cette année, et jusqu’à 440 000 en 2024. Dans le but, explique t-elle « d’atténuer les niveaux de bruit et de réduire les émissions de CO2« .

« Le gouvernement ne semblant pas entendre notre appel, nous sommes malheureusement contraints d’intenter une action en justice« , menace la PDG de KLM, Marjan Rintel.

En précisant que cette position est pleinement soutenue par les associations industrielles Airlines for Europe (A4E) et l’European Regions Airline Association (ERA).

« En optant pour un maximum de vols arbitraires, le gouvernement néerlandais fait totalement fi à la fois des efforts de décarbonation de l’industrie et des bénéfices socio-économiques de l’aviation, réduisant considérablement la connectivité« , fustige lui aussi le country manager d’Easyjet, William Vet.

Les compagnies avertissent qu' »en plus d’affecter négativement l’économie néerlandaise, la réduction de la capacité réduirait considérablement les options de voyage et la connectivité pour les consommateurs« .

A cet égard, ils rappellent que « des millions de personnes utilisent l’aéroport chaque année pour des voyages d’affaires, des vacances, des visites familiales ou des études« .

Ainsi, ils sont prêts à porter cette affaire devant les tribunaux et assurent que la décision « viole la législation nationale, européenne et internationale », et est totalement « inutile, préjudiciable et dépourvue de justification adéquate« .

KLM, KLM Cityhopper, Martinair, Corendon, Delta Air Lines, Easyjet et Tui se sont associés pour porter plainte contre cette décision, selon eux, « unilatérale et incompréhensible » du gouvernement néerlandais.





    1 commentaire pour “Amsterdam, une plainte portée par KLM qui fait grand bruit

    1. Et qu’en est-il de la limitation tout aussi arbitraire d’Orly à 250.000 mouvements annuels alors que la plateforme peut en accueillir 400.000 et que Roissy est géré avec des quotas de bruit ce qui limite les nuisances contrairement à Orly !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La France toujours attractive pour les touristes internationaux

La France toujours attractive pour les touristes internationaux

2874 vues
17 mai 2024 0

En ce début d’année, les clientèles internationales ont confirmé leur présence en France. Elles...

Delta relance son vol quotidien entre Nice et Atlanta

Delta relance son vol quotidien entre Nice et Atlanta

2518 vues
16 mai 2024 0

Fort de son succès en 2023, Delta Air Lines a repris son vol quotidien...

Tourisme en Malaisie : pas de deuxième casino dans le pays

Tourisme en Malaisie : pas de deuxième casino dans le pays

2529 vues
15 mai 2024 0

Le Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim a dit non à la construction d’un deuxième...