Amslav, brochure « Départs Garantis »


Amslav vient de sortir sa nouvelle brochure « Départs Garantis » qui précède la brochure générale qui, elle, arrivera courant février 2019. Cette brochure de 48 pages regroupe des offres pour les réveillons de fin d’année, des circuits, des croisières et des voyages à bord du Transibérien.

Lors de la présentation de cette nouvelle brochure, Natacha Demoux, responsable des ventes, et Tatiana Maltseva, responsable de la production, ont commencé par présenter le bilan 2018 en quelques chiffres.

Chez Amslav plus de 50 % de la production (groupes et individuels réunis) se fait sur la Russie avec en vedette les croisières Moscou-St Petersbourg. Les Pays Baltes représentent environ 15%, suivi de près par la Tchéquie avec 13 %.

En 2017 le C.A. était de 8,2 millions d’euros, et en 2018 il va atteindre les 10 millions avec une très belle croissance en nombre aussi bien des individuels que des groupes (120 groupes en 2017 et 179 en 2018 soit presque 50 % d’augmentation).

Pour l’année 2018, en intégrant les réservations faites jusqu’à la fin décembre, Amslav aura fait voyager environ 12.000 touristes contre 10.000 en 2017 (+20 %).

On aurait pu croire que la Coupe du Monde de football en Russie aurait pu se traduire par une baisse des ventes pendant cette période, mais il semble que les clients se soient massivement reportés sur les croisières Moscou-St Petersbourg.

Ces croisières sont un must du TO qui les propose en 12 j/11n soit en bateaux de croisière 5* avec clientèle internationale et accompagnement francophone, soit en version 5* Luxe à bord du Princess Victoria (200 passagers francophones).

Grande nouveauté « Croisière »

Pour étoffer son offre croisière, Amslav lance un nouveau trajet, toujours en 12j/11n de Moscou à Astrakhan, un superbe parcours à même de satisfaire la clientèle fidèle des croisières qui compte de nombreux « repeaters » qui ont déjà fait plusieurs fois la classique Moscou-St Petersbourg dans un sens et puis dans l’autre. Cette nouvelle croisière descendra la Volga en passant par Iaroslav, Nijni Novgorod, Kazan, Saratov, Volvograd jusqu’à Astrakhan sur les bords de la Mer Caspienne.

Georgie, Arménie et Albanie, à l’honneur

Amslav, fidèle à sa réputation continue de proposer des voyages dans des lieux considérés comme des « niches touristiques », comme par exemple ce circuit de 9j combinant Géorgie et Arménie.
Un programme assez court mais en petit groupe, maximum de 15 participants, pour une meilleure appréciation de la destination. En comparaison les circuits traditionnels en Russie vont jusqu’à 25 personnes.

L’Albanie, malgré un coté un peu « rustique » est une destination en plein devenir et qui a très bien fonctionné avec circuit en hôtel 4* permettant de découvrir les magnifiques paysages de l’intérieur du pays qui est situé entre l’Adriatique et la Caspienne.

On y trouve de belles ruines grecques et romaines, le réseau routier y est de bonne qualité, la population y est plutôt accueillante et les restaurants sont très abordables (environ 5€).

Les Classiques

Parmi les incontournables, il y a toujours les croisières Rhin ou Danube en bateaux 4* mixtes avec accompagnement francophone, et les circuits classiques Russie, Pologne, Bulgarie, etc…

Pour le Transibérien, le trajet va jusqu’au bord du Lac Baïkal seulement, avec accompagnement francophone à partir de 6 pax, mais une option est possible pour continuer le voyage jusqu’à Pekin en individuel.

Des propositions inattendues

Cette année, Amslav a organisé pour les marchés de Noël 2018 de Prague trois vols spéciaux Deauville-Prague sur 3 dates pour des séjours de 4j/3n pour un total de 600 pax totalement vendus par 2 agences locales seulement.

Devant ces bons résultats, Amslav réfléchit à reproduire des offres similaires depuis d’autres aéroports régionaux sur des thématiques similaires ou même différentes. Des discussions sont en cours avec l’aéroport de Lille.

En terminant cette présentation Natacha Demoux a précisé que la grosse augmentation des ventes 2018 avait été principalement apportée par des mini-réseaux de 20-25 agences fidèles de la marque.

De son côté Tourcom qui est le seul grand réseau ayant référencé Amslav, a gardé son niveau habituel de ventes. Au total les ventes ont été générées par un peu plus de 450 agences.

Et quand on lui demande pourquoi Amslav n’est pas distribué par d’autres réseaux que Tourcom, Natacha Demoux nous confie que les autres réseaux lui répondent à son grand regret qu’ils préfèrent garder « leurs partenaires historiques« .

Et pour finir, Natacha Demoux est revenue sur un point dont elle est plutôt fière « il n’y a que très peu de litiges chez Amslav « , ajoutant que parmi ceux-là, deux qui concernaient la Russie ont particulièrement retenus son attention: un client s’est plaint qu’il y avait trop de navigation entre Moscou et St Petersbourg et un autre qu’il y avait trop de monastères en Russie. Comme quoi, certains français font encore honneur à leur réputation d’éternels râleurs !

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

TUI AG encore dans l’œil du cyclone ?

TUI AG encore dans l’œil du cyclone ?

1255 vues
20 février 2019 0

Dans un récent article, nous avions évoqué les mauvais résultats de TUI et Thomas...

Voyages en croisières, un plongeon dans un tourisme de fond

Voyages en croisières, un plongeon dans un tourisme de fond

1568 vues
14 février 2019 0

Nous sommes encore nombreux à ne jamais avoir réalisé une croisière. Mais les scores...

Comment FTI Voyages va devenir le 3ème tour opérateur français

Comment FTI Voyages va devenir le 3ème tour opérateur français

2605 vues
13 février 2019 0

Le groupe FTI est le 4 ème voyagiste en Europe. Son histoire est intéressante...