Amazon ferme son offre de voyage … après 6 mois d’activité !


Amazon avait lancé de façon modeste son nouveau service tourisme en Avril dernier aux Etats Unis et au Royaume Uni. Le plus grand site e-commerce au monde décide de renoncer pour le moment !

Difficile néanmoins de croire qu’Amazon.com ne reviendra pas sur le marché du voyage.

Un lancement modeste limité aux Etats Unis

Amazon avait démarré son service « Amazon Destination » en Avril dernier avec une offre hôtelière assez modeste. En juillet, le service comptait des centaines d’hôtels à travers 35 villes majoritairement aux Etats Unis.

Un positionnement plutôt week-end de proximité

Contrairement à des sites comme Booking ou Hotel.com, l’idée avec Amazon Destinations était de permettre aux consommateurs de trouver des escapades en week-end de proximité. Amazon Destinations estimait que 40 % des américains émettaient un besoin d’escapades de courte durée (de une à trois nuits) et une majorité des séjours devait s’effectuer à proximité.

L’objectif était de s’inscrire dans la vie quotidienne du consommateur.

Une fermeture du service qui a surpris

Dans une déclaration faite à la presse, Amazon a fait savoir « Nous avons beaucoup appris et nous avons décidé de mettre fin à Amazon Destinations. ». Amazon n’a pas donné d’explications spécifiques mais ils auraient eu du mal à concurrencer des sites de réservation comme Expedia ou Booking.com qui domine largement le marché du tourisme on-line.

Une page avec un message annonçant la fermeture du service

« Si vous avez une réservation, votre réservation est valide et sera honorée par l’hôtel. Aucune action n’est requise de votre part ». Voilà le message formulé par Amazon Destination.

Même punition pour « Google Hotel Finder »

Google avait annoncé il y a plusieurs semaines la fermeture de son site « google hotel finder ». Le moteur de recherche ne perd pas grand-chose dans la mesure où les hôtels se retrouvent dans la zone publicitaire ou dans la recherche. Google n’avait pas vraiment intérêt à faire de l’ombre à ses meilleurs clients …Booking, Agoda ou Hotel.com

Concernant Amazon, il est bien difficile de croire à la fin d’Amazon Destinations. On reverra sûrement des offres de séjours d’un partenaire qui payera le prix fort pour figurer dans la boutique Amazon.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme médical : À l’intérieur de la plus grande usine de vaccins au monde

Tourisme médical : À l’intérieur de la plus grande usine de vaccins au monde

1558 vues
26 janvier 2021 0

Les minuscules flacons tubes à essai, manipulés par une armée de techniciens silencieux portant...

Tourisme & covid : Joe Biden tombe le masque

Tourisme & covid : Joe Biden tombe le masque

2607 vues
25 janvier 2021 0

Le nouveau locataire de la Maison Blanche, Joe Biden, vient d’exiger que des masques...

Pourquoi la politique des USA fait souffrir le tourisme aux Caraïbes

Pourquoi la politique des USA fait souffrir le tourisme aux Caraïbes

1811 vues
22 janvier 2021 0

La plupart des grandes chaînes hôtelières européennes font face avec frustration à l’aggravation de...