Des alliances aériennes désormais prêtes au mariage avec les low costs


Oneworld, tout comme Star Alliance d’ailleurs, reconsidèrent actuellement leur position et seraient prêtent, semble t-il, à accueillir des compagnies aériennes low-cost. Il s’agit là d’un vrai revirement qui correspond aussi à l’importance qu’a pris désormais le secteur des compagnies à bas coûts. Mais, il faut reconnaître également que la récente création de deux alliances aériennes en Asie a de quoi faire réfléchir.

Oneworld cherche à combler un vide

L’alliance Oneworld voudrait accueillir des compagnies low-cost comme membres potentiels et reconnait pour le moment s’intéresser à des « marché émergents ».

Rob Gurney, le patron de Oneworld a ainsi reconnu que le secteur des low-cost prend des parts croissantes du marché aérien dans le monde.

« Oneworld recherche des partenaires low-cost en Chine, en Inde ou en Afrique… là où Oneworld est moins présente que les alliances concurrentes » (Star Alliance et SkyTeam, ndlr).

Oneworld aurait déjà quelques bonnes touches

Oneworld aurait déjà eu des entretiens formels avec des compagnies en Afrique. Cependant, la chasse est ouverte. Il faut que ces compagnies low-cost n’empiètent pas sur les marchés couverts par ces compagnies low-cost. Un pari pas simple à gagner !

Star Alliance accueille déjà des compagnies aériennes hybrides

Star Alliance a lancé en 2016 deux partenariats avec des compagnies low-cost mais offrant également des services réguliers : la compagnie sud-africaine Mango et la compagnie Juneyao Airlines, basée à Shanghai.

Des futurs partenariats devraient également voir le jour avec des membres actuels de Star Alliance qui possèdent des compagnies à bas coûts.
On évoque notamment Scoot de Singapore Airlines, Eurowings de Lufthansa ou Jazz d’Air Canada.

Une réponse à une première alliance de Low-Cost : U-Fly

U-Fly Alliance est donc la première alliance de compagnies aériennes à faibles coûts créée début 2016. Ce sont pour le moment surtout des compagnies chinoises qui adhèrent et c’est bien normal car l’alliance a été créée en Chine.

L’alliance regroupe pour le moment : HK Express (basée à Hong Kong), Lucky Air (Kunming), Urumqi Air (Urumqi) et West Air (Chongqing).

Et une deuxième alliance de low-cost : Value Alliance

Une deuxième alliance de transporteurs low-cost asiatiques a été créée en 2016 et devrait regrouper huit compagnies aériennes.

Parmi ces compagnies aériennes on retrouve : Cebu Pacific, Jeju Air, Nok Air, NokScoot, Scoot, Tigerair Singapour, Tigerair Australia et Vanilla Air.

Cette alliance semble rassembler quelques leaders à l’exception d’AirAsia et Jet Star.

Les compagnies aériennes de Value Alliance couvriraient plus de 160 destinations avec une flotte collective de 176 appareils dans la région Asie-Pacifique.

Il ne devrait pas y avoir de programme de fidélisation prévu. Par contre, les compagnies vont travailler sur des outils informatiques communs.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ne plaisantez jamais avec une hôtesse de Southwest Airlines

Ne plaisantez jamais avec une hôtesse de Southwest Airlines

2081 vues
24 mai 2019 0

Ce témoignage émane d’un passager du vol, témoin direct de la scène. Il a...

Brèves aériennes : WestJet, Air Malta, Air France, Aigle Azur, ASL Airlines France, Singapore Airlines, etc

Brèves aériennes : WestJet, Air Malta, Air France, Aigle Azur, ASL Airlines France, Singapore Airlines, etc

1272 vues
23 mai 2019 0

Aigle Azur annonce la programmation de vols à l’aéroport de Lille-Lesquin cet été à...

La Pologne à l’honneur hier soir pour les 90 ans de Lot Polish Airlines

La Pologne à l’honneur hier soir pour les 90 ans de Lot Polish Airlines

1167 vues
22 mai 2019 0

Beaucoup de monde hier soir à l’ambassade de Pologne à Paris pour le 90e...