Airbnb resserre la vis


Sur les documents officiels relatifs à l’offre publique d’Airbnb déposés le 17 novembre dernier, on constate que la start-up de location de maisons a réalisé un considérable bénéfice au troisième trimestre de cette année. Principalement en raison d’une politique très agressive de réductions des coûts.

Ces bons chiffres trimestriels ont été aidés par une reprise des voyages sur les marchés locaux, même si la croissance globale des revenus pour les neuf premiers mois de 2020 a été affectée par les retombées de la pandémie de Covid-19.

Les plans d’introduction en bourse marquent en quelque sorte un revirement pour une entreprise qui a été paralysée dès le début de la crise sanitaire.

Le chiffre d’affaires d’Airbnb notamment a chuté de 18 % à 1,34 milliard de dollars américains par rapport à l’année précédente, mais la société a déclaré un bénéfice net d’environ 219 millions de dollars américains au cours du trimestre, principalement grâce à la réduction des coûts.

L’entreprise, fondée en 2008 par les Américains Brian Chesky, Joe Gebbia et Nathan Blecharczyk, a déclaré un chiffre d’affaires de 2,52 milliards de dollars américains pour les neuf mois clos le 30 septembre, contre 3,7 milliards de dollars américains un an plus tôt. Les pertes nettes se sont élargies à 697 millions USD, contre 323 millions USD un an plus tôt.

« La reprise des deuxième et troisième trimestres de 2020 est attribuable à la capacité et à la volonté renouvelées des clients de voyager, à la résilience de nos hôtes et à la force relative de notre modèle commercial« , a déclaré Airbnb dans son communiqué.

Comme mesures d’économie, Airbnb avait décidé en mai dernier de licencier 25 % de ses effectifs, de suspendre les activités de marketing pour l’année en cours et de rechercher un financement d’urgence auprès d’investisseurs, notamment Silver Lake et Sixth Street Partners, pour une valorisation de 18 milliards de dollars.

Airbnb a néanmoins prévenu qu’elle s’attendait à voir la croissance de ses revenus ralentir dans un proche avenir, bien qu’elle ait enregistré une reprise de l’activité aux deuxième et troisième trimestres de 2020.

Airbnb prévoit de s’inscrire au Nasdaq sous le code ABNB. Il a déposé lundi une introduction en bourse d’un montant maximal de 1 milliard de dollars américains, mais il s’agit d’un montant réservé et donc susceptible de changer.

La cotation Airbnb est prévue en décembre prochain et clôturerait une année à succès pour la plupart des introductions en bourse américaines. 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme d’Affaires : Cannes interpelle le gouvernement de Jean Castex

Tourisme d’Affaires : Cannes interpelle le gouvernement de Jean Castex

1537 vues
30 novembre 2020 0

David Lisnard, sous sa casquette de maire de Cannes et Président de l’Agglomération Cannes...

Tourisme & covid, comment les petites îles vont pouvoir émerger à nouveau

Tourisme & covid, comment les petites îles vont pouvoir émerger à nouveau

2044 vues
27 novembre 2020 1

Les petits États insulaires en développement (PEID) ont connu une expansion spectaculaire de leur...

Est ce désormais la fin du Tourisme ? Une analyse sans concession

Est ce désormais la fin du Tourisme ? Une analyse sans concession

38391 vues
26 novembre 2020 4

La disparition du tourisme est un scénario plus que probable. En tout cas parfaitement...