Airbnb fait évoluer son modèle économique vers un Tourisme global


Airbnb abreuve actuellement les médias d’une foule d’informations. On trouve ainsi pèle mêle la transformation de bureaux en appartements ou encore la location de camping-cars… Pour l’aérien, il faudra néanmoins attendre car rien de nouveau pour le moment. Il est évident qu’Airbnb communique fortement y compris sur des nouveautés qui pour la plupart ne le sont pas vraiment … et les raisons sont connues !

Airbnb achète des propriétés en plein New York

Si pour l’instant la plateforme reste encore pour les éventuels clients comme un site qui permet de réserver des logements entre particuliers, la société glisse lentement mais sûrement vers son projet de devenir beaucoup plus que cela. Via son partenariat annoncé avec RXR Realty, promoteur immobilier basé à New York, c’est sur les terres des hôteliers qu’Airbnb vient chasser … un peu plus.

Des bureaux transformés en appartements

Pour le premier projet, c’est vers le segment du luxe qu’Airbnb s’est orienté, puisque c’est l’emblématique Rockefeller Center qui abritera ces hébergements. Dix étages vont y être transformés en «appartements haut de gamme » avec cuisine incorporée pour un total de 200 unités.

D’autres projets sont déjà en cours de discussion avec RXR, notamment à Brooklyn en face du New York Navy Yard.

Sur le segment du « serviced apartment », il y a déjà des leaders

Ce que veut faire Airbnb, c’est tout simplement être sur le segment des appart’hôtels ! Cette formule existe depuis de nombreuses années. Le groupe Ascott est le leader mondial du « serviced apartment ». Le groupe singapourien a un objectif de 80 000 unités d’ici 2020.

Le groupe a conclu une joint-venture avec Tujia, l’équivalent chinois d’Airbnb en Chine l Les marques de la société comprennent Ascott, Citadines, Citadines Connect, Somerset, Quest, The Crest Collection, Lyf, Préférence, Vertu, Harris, Fox, Yello et POP !
Son portefeuille couvre plus de 170 villes dans plus de 30 pays.

Airbnb lance du logement en mobile-home à Ibiza

Modestement, le parc de mobile-home d’Airbnb à Ibiza est de l’ordre d’une trentaine. Les prix de location se situent entre 85 et 100 euros, plus un montant supplémentaire de 20 euros pour l’assurance et le nettoyage.

Il est à noter que les annonces d’Airbnb pour la location de ces « camping-cars » ne fournissent aucune information sur la réglementation qui limite le stationnement (de nuit) de ces véhicules. Là encore, rien d’innovant, les sociétés spécialisées dans la location de mobile-home sont nombreuses. Une des plus importantes en Europe est DRM fondée en 1994.

La société allemande a connu une croissance continue et est devenue l’une des principales sociétés de location de camping-cars en Europe. DRM propose 5 dépôts de location et des partenaires sélectionnés avec plus de 300 véhicules.

Airbnb veut lancer une plateforme de vidéos

Airbnb prévoirait de développer une activité de production de vidéos en streaming. La plateforme entend se démarquer de ses principaux rivaux comme Booking.com et Expedia. L’entreprise aurait dans ce cadre déjà engagé des discussions avec des studios. Mais elle pourrait également lancer son propre studio de production.

Les émissions devraient se focaliser sur les logements disponibles sur la plateforme ainsi que sur les destinations. Plusieurs acteurs sont déjà présents sur cet axe qui, il faut bien le dire, n’obtient pas aujourd’hui, le succès escompté.

Airbnb a en vue son entrée en bourse

Airbnb cherche à étoffer son offre notamment en se diversifiant. Sa poussée vers l’hôtellerie traditionnelle s’explique aussi avec sa volonté d’apaiser les tensions que son modèle a créé avec plusieurs villes majeures comme New York ou encore Paris.

L’entreprise doit donc réussir à redorer son image parfois trop encombrante de « disrupteur ». Mais pour le moment, pas de grandes innovations. On évoque des produits et services qui sont largement connus. Il s’agit peut-être de rassurer les investisseurs.

Il ne faut pas oublier qu’Airbnb devrait faire son entrée en Bourse cette année ou en 2020. «Nous serons prêts un peu plus tard cette année et à partir de ce moment là, vous pourriez nous voir», a dit il y a quelques semaines Brian Chesky (photo de Une) sur CNBC, en réponse à une question sur le calendrier d’une éventuelle IPO d’Airbnb.

Aucune date donc donc pour l’instant mais la récente valorisation décevante d’Uber doit quand même les faire réfléchir…

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Nouvelles fonctionnalités intelligentes au programme MSC for Me du Grandiosa

Nouvelles fonctionnalités intelligentes au programme MSC for Me du Grandiosa


19 juin 2019 0

MSC Croisières va lancer son sixième navire connecté en fin d’année. Ce navire, le...

Tourisme en Europe : comment LebonCoin se glisse dans la location de vacances

Tourisme en Europe : comment LebonCoin se glisse dans la location de vacances


13 juin 2019 0

Leboncoin.fr est une vraie « success story » ! La société de petites annonces,...

Les résultats de Ctrip continuent de progresser malgré la guerre commerciale

Les résultats de Ctrip continuent de progresser malgré la guerre commerciale


12 juin 2019 0

Ce n’est pas parce que la Chine est loin de chez nous, qu’il ne...