Air France sera beaucoup plus présente en 2018 sur la Région Sud


Accentuer la présence de la compagnie nationale dans le Sud de la France, telle est la mission confiée en septembre dernier à Bruno Georgelin, 57 ans, le nouveau Directeur Régional Méditerranée Monaco (Paca, Corse, Principauté) pour le groupe Air France KLM. Un homme d’expérience qui fut entre autres Directeur Commercial pour les USA, puis l’Asie avant d’être Directeur Général pour l’Espagne et le Portugal, son dernier poste.
LaQuotidienne : Comment se place cette stratégie de reconquête ?

Bruno Georgelin : « Elle fait partie d’un plan global du groupe qui s’est concrétisé en 2017 par une prise de participation dans le capital de la compagnie Virgin dont l’un des actionnaires est Delta Airlines.

Cette compagnie américaine et China Eastern ont pris ensuite chacun 10 % du capital du groupe Air France KLM pour appuyer la stratégie de développement sur l’Amérique et l’Asie du groupe.

L’été 2017 a vu le démarrage de la compagnie Joon qui depuis Roissy Charles de Gaulle propose une offre tarifaire concurrentielle sur les destinations européennes avant de s’attaquer dès cet été aux longs courriers (Fortaleza et Mahé).

Transavia, notre compagnie à bas tarif, poursuit le développement de son offre destinations loisirs au départ d’Orly et de plusieurs aéroports de province.

Hop Air France poursuit la consolidation du réseau domestique et proposera cet été des destinations européennes sur certains aéroports comme la desserte de Genève au départ de Toulon par exemple.

Cette segmentation de l’offre par compagnies permet de toucher un plus large public. Un point sur lequel nous insistons c’est le maintien d’une qualité du service pour l’image de la compagnie.

Nous avons investi près d’un milliard d’euros dans l’amélioration de l’offre en classe éco par exemple. Si notre reconquête du marché se fait via des tarifs concurrentiels elle ne sacrifie pas pour autant la qualité de l’offre. »

LQ : Que représente Air France KLM pour la région Paca-Monaco- Corse ?

BG : « C’est la deuxième région pour le Groupe en matière d’effectifs avec près de 3267 salariés répartis sur Marseille, Toulon et Nice. Avec l’ensemble des sous-traitants et prestataires le groupe fait travailler dans la région près 39.000 salariés pour des retombées financières estimées à 380 M€ (salaires, achats) chaque année.
Pour le trafic le groupe traite avec les aéroports de Nice, Marseille, Toulon Ajaccio et Bastia près de 6 millions de passagers.
 »

LQ : Vos projets pour l’aéroport Nice Côte d’Azur ?

BG : « Sur cet aéroport nous transportons via les différentes compagnies (Air France, KLM, Hop Air France, KLM, Transavia Holland et Delta). 3,2 millions des 13 millions de la plate-forme. Un trafic auquel il faudrait rajouter celui des compagnies membres du groupement Skyteam qui y sont présentes (Aeroflot, Alitalia, Czesh Airlines, MEA et Tarom).

Air France est un acteur important avec 800 salariés à l’escale de Nice (dont des équipages et 4 appareils basés) plus quelques centaines au centre informatique implanté à Sophia Antipolis.

Pour 2018 on proposera 19 destinations dont 12 en France avec Roissy Charles de Gaulles (49 vols par semaine, 6 de plus en 2018), Orly (116 vols par semaines) et Lyon (19).

Le vol vers Toulouse (3 quotidiens) a été seulement suspendue. Il pourrait reprendre si la demande suit. A l’international les compagnies du groupe assurent la desserte d’Amsterdam, Eindhoven, Athènes, Tel Aviv, New York, Rome et Beyrouth la nouvelle destination cette année.

A noter que la ligne Nice New York, exploitée par Delta pour le compte d’Air France, a enregistré 68.000 passagers en 2017. En juin prochain elle sera renforcée ponctuellement par des vols Air France Nice New York pour acheminer les participants d’un important congrès. 

Le Groupe est aussi un partenaire des collectivités locales. Enfin l’entrée dans le capital de China Eastern pourrait intéresser Nice qui espère depuis des années une ouverture vers la Chine.

Nous participons aux actions de promotion économique du territoire avec Team Côte d’Azur ou du tourisme avec le CRT Côte d’Azur. A ce titre j’ai pu constater dans cette région que les collectivités investissent dans le développement des infrastructures pour préparer l’avenir. Le Groupe Air France tient à accompagner ce dynamisme régional« .

Propos recueillis par Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment AirAsia a trouvé des sous

Comment AirAsia a trouvé des sous

994 vues
26 octobre 2020 0

Le groupe malaisien AirAsia vient d’obtenir un prêt de 300 millions de RM (72...

Infos de l’aérien : Flybe, Air France, Ukraine International Airlines, Thai Airways, Hahn Air, Qatar Airways, etc.

Infos de l’aérien : Flybe, Air France, Ukraine International Airlines, Thai Airways, Hahn Air, Qatar Airways, etc.

1653 vues
23 octobre 2020 0

Du 18 décembre au 3 janvier 2021, Air France proposera des lignes saisonnières vers...

Heathrow inaugure ses tests rapides pour les touristes et voyageurs

Heathrow inaugure ses tests rapides pour les touristes et voyageurs

1322 vues
22 octobre 2020 0

L’aéroport d’Heathrow à Londres, a commencé à proposer mardi dernier aux passagers se rendant...