Air France joue gros !


« Air France va enregistrer des pertes de 120 millions d’Euros pour son réseau moyen-courrier intérieur en 2014« , vient de déclarer son PDG, Frédéric Gagey.

« Cette année, nous prévoyons que les pertes du moyen-courrier domestique seront divisées par deux par rapport à 2012. Elles devraient être de l’ordre de 120 M€ « , a également précisé le dirigeant en fin de semaine dernière.

Le groupe Air France-KLM, en restructuration depuis janvier 2012, doit dévoiler le 11 septembre son nouveau plan stratégique, « Perform 2020 », dont les grandes lignes ont été dévoilées en juillet.

Pour redresser le réseau court et moyen-courrier déficitaire et riposter aux low-cost, le futur plan prévoit de redistribuer des lignes aujourd’hui desservies par Air France à sa filiale régionale Hop!, et de développer la filiale low-cost du groupe, Transavia, sur les dessertes européennes (nom de code transavia Europe).

Ce développement s’effectuera sous la marque Transavia à partir des 2 compagnies existantes -Transavia France et Transavia Pays-Bas – ainsi que de nouvelles bases à créer dans d’autres pays européens.

Le premier syndicat de pilotes à Air France (SNPL) a appelé à une semaine de grève à compter du 15 septembre pour peser sur ce nouveau plan.

« Derrière les revendications du SNPL se pose en fait la question du développement de Transavia, la compagnie low-cost du groupe Air France« , a commenté M. Gagey.

« Le développement de Transavia n’est pas de l’externalisation. Il ne se fait pas aux dépens du moyen-courrier d’Air France« , a-t-il ainsi soutenu.

Aujourd’hui, les 50 avions de Transavia sont basés exclusivement à Orly-sud en France et à Amsterdam au Pays-Bas, l’objectif serait d’ouvrir dès l’an prochain trois nouvelles plateformes à Porto et Lisbonne (Portugal) et à Munich (Allemagne) avec des bases gérant leurs propres personnels navigants techniques et agents commerciaux (embauchés aux conditions locales de ces pays) en vue de faire de substancielles économies sur les coûts salariaux par rapport à ceux de la France.

Le futur plan « Perform 2020 » fait suite à « Transform 2015 », qui a entraîné de 2012 à 2015 plus de 8 000 suppressions de postes, soit 10 % des effectifs de la compagnie aérienne.

Une nouvelle rencontre entre les syndicats et la direction doit avoir lieu demain le 9 septembre. En attendant, Air France a menacé de renoncer au développement de Transavia en France si aucun accord n’était trouvé rapidement avec les pilotes.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vues d’en haut : Air Mauritius, Air France-KLM, Ryanair, Lufthansa, Corsair, South African Airways, etc.

Vues d’en haut : Air Mauritius, Air France-KLM, Ryanair, Lufthansa, Corsair, South African Airways, etc.

7254 vues
5 juin 2020 1

Les bagages à main placés dans la soute au-dessus du siège en cabine vont...

Coup de chaud chez British Airways

Coup de chaud chez British Airways

1848 vues
4 juin 2020 0

British Airways vient d’entamer un bras de fer géant avec les syndicats. En cause,...

Infos du ciel : Wizzair, Lufthansa, Volotea, Norwegian, Aerolíneas Argentinas, Ryanair, Brussels airlines, etc.

Infos du ciel : Wizzair, Lufthansa, Volotea, Norwegian, Aerolíneas Argentinas, Ryanair, Brussels airlines, etc.

13634 vues
3 juin 2020 0

Il y a déjà deux semaines, l’Argentine a informé ses créanciers de sa suspension...