ADP s’exporte en Jordanie


Si les passagers blâment régulièrement certains services dans les aéroports de Paris, le groupe ADP poursuit tranquillement ses investissements à l’étranger. Par ailleurs, le chantier de la privatisation du groupe aurait démarré !

ADP prend la gestion de l’aéroport d’Amman

Le Groupe ADP a signé le 22 décembre dernier un contrat de prise de contrôle exclusif sur Airport International Group, concessionnaire de l’aéroport international Queen Alia à Amman, en Jordanie. Afin de réaliser cette opération, ADP a formé un consortium, qui comprend deux groupes financiers dont Meridiam et ASMA Capital Partners BSC.

ADP était déjà actionnaire

Avec cette reprise, le Groupe ADP, aujourd’hui actionnaire à hauteur de 9,5 % d’Airport International Group, via ADP International, depuis 2007, sera en mesure de consolider intégralement les comptes de la société concessionnaire.

Cette transaction se traduit par un investissement de 267 millions de dollars. L’achèvement de la transaction est soumis à des conditions suspensives.

Un aéroport qui a été primé

L’aéroport Queen Alia a accueilli 7,4 millions de passagers en 2016 et a été nommé meilleur aéroport de sa taille (5-15 millions de passagers) au Moyen-Orient par l’Airport Council International.

Le projet d’agrandissement de 214 millions de dollars a ajouté 43 513 mètres carrés au terminal, ce qui a permis à l’aéroport de doubler le nombre de portes d’embarquement et de porter sa capacité à 12 millions de passagers par année.

ADP a une forte présence à l’étranger

Le groupe ADP détient a investi dans plusieurs aéroports dont : 45 % dans l’aéroport de Santiago du Chili ; 38 % de TAV Airports Holding qui gère plusieurs aéroports, parmi lesquels l’aéroport d’Istanbul-Atatürk ; 25,6 % de l’aéroport de Liège qui gère l’aéroport de Liège-Bierset ; 29 % dans l’aéroport de Conakry (SOGEAC)…

En attendant la privatisation d’ADP

Les spécialistes attendent avec impatience la privatisation d’ADP. Une étape importante aurait été franchie, il y a quelques semaines.

Selon diverses sources d’information, l’Agence des participations de l’Etat, qui gère les 50,63 % du capital d’ADP, aurait choisi son conseil financier pour l’aiguiller sur les différents schémas de cession de ses quelque 7 milliards d’euros de titres.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme & coronavirus : la Birmanie dans le déni ?

Tourisme & coronavirus : la Birmanie dans le déni ?

1241 vues
8 avril 2020 0

Il y a quelques jours, nous avions évoqué la situation de l’Indonésie face au...

Un confinement touristique à la sauce hollandaise

Un confinement touristique à la sauce hollandaise

1751 vues
7 avril 2020 2

La Hollande est un pays de 17,8 millions d’habitants, aussi travailleur que pragmatique. L’improvisation...

Vacances de Pâques 2020 : la fête gâchée du tourisme

Vacances de Pâques 2020 : la fête gâchée du tourisme

1748 vues
6 avril 2020 0

La fermeture de l’ensemble des établissements et lieux touristiques génère une perte de 4...