Une addition de 3 900€ pour des touristes chinois provoque un tollé


L’histoire peu banale se passe dans le village d’Abou Gosh, près de Jérusalem. Huit touristes chinois s’installent confortablement dans un restaurant et dégustent cuisine et vins locaux, dans une ambiance chaleureuse. Mais à l’arrivée, ils ont failli tomber de leur chaise, non par l’alcool consommé, mais par l’addition, particulièrement salée de 3 900€.

Ce prix prohibitif est difficilement compréhensible puisqu’un repas tourne autour de 17 € en moyenne dans la région.

La preuve sur Facebook

Cette affaire a provoqué un tollé en Israël. Sans attendre, la presse israélienne s’est emparée de cette affaire et le Bureau des professionnels du tourisme a même publié la fameuse addition sur sa page Facebook, estimant que les voyageurs chinois pourraient avoir été trompés.

chinois_israelLe propriétaire du restaurant évidement se défend farouchement de toute arnaque et s’en est expliqué dans The Guardian.

Le sel de la mer morte, plus salé ?

Selon lui, un tour- opérateur chinois lui aurait demandé de privatiser l’établissement un vendredi soir, jour de grande affluence, pour « des personnalités importantes« .

À ses dires, l’alcool aurait coulé à flots et les mets les plus sophistiqués auraient été servis à table, d’où une addition particulièrement salée.

chinoisLes pros du tourisme plutôt très gênés

Le Bureau des Professionnels du tourisme a clairement remis en cause la version du restaurateur (second post sur Facebook), estimant que restaurant n’avait pas été privatisé et qu’une telle addition était difficilement atteignable même en se forçant à boire et manger.

« Ces touristes ont dit qu’ils ne recommanderont pas à leur amis de venir en Israël. En se comportant de cette façon, nous détruisons de nos propres mains le potentiel naissant du marché chinois pour le pays.

L’association a décidé de rendre cet incident public afin d’illustrer l’importance d’un traitement équitable et poli des touristes qui viennent en Israël », conclut un responsable du Bureau des professionnels du tourisme en Israël.

 

Robert Kassous





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Royaume Uni : un nouveau label de conformité sanitaire

Tourisme au Royaume Uni : un nouveau label de conformité sanitaire

1330 vues
9 juillet 2020 0

VisitEngland, en collaboration avec les professionnels du tourisme d’Écosse, du Pays de Galles et...

Les touristes peuvent venir en République dominicaine

Les touristes peuvent venir en République dominicaine

1394 vues
8 juillet 2020 0

Le ministère du tourisme de la République dominicaine (MITUR) a exposé les protocoles de...

Le Tourisme en Tunisie tourne la page

Le Tourisme en Tunisie tourne la page

2186 vues
6 juillet 2020 0

Encore un bon signal du côté du tourisme tunisien, de l’avis général des professionnels,...