Acquisition d’un deuxième hôtel à Nice pour Solanet Gestion Hôtelière


Le quartier limitrophe à l’aéroport International de Nice attire de plus en plus les investisseurs. Un intérêt que la reprise du trafic aérien en 2022 attise encore plus. L’aéroport aura traité plus de 12 millions de passagers sans compter les accompagnants et les équipages. Autant dire un volume de clientèle favorisant la fréquentation des hôtels situés à proximité.

Outre les innombrables livraisons et projets hôteliers dans ce secteur, les investisseurs portent aujourd’hui leur regard vers des hôtels implantés depuis longue date; afin de les rénover. C’est notamment la stratégie adoptée par l’opérateur hôtelier Solanet Gestion Hôtelière.

Ce dernier après avoir acquis l’hôtel 1ère classe face à l’aéroport vient, avec l’aide du Fonds Tourisme Côte d’Azur, d’acquérir pour le rénover, l’hôtel IBIS Aéroport Nice situé à 100 m de l’Hôtel 1er Classe.

Il prévoit d’investir près de 15,3 M€ pour donner une nouvelle jeunesse à ce 3 étoiles 128 chambres disposant d’un bar, d’un restaurant « Baieta
» rénové intégralement en 2020,d’ un centre d’affaires, de 3 salles de réunion, une terrasse aménagée et un parking en sous-sol de 60 places.

L’hôtel face au Terminal 1 de l’aéroport est également desservi par la ligne 2 du tramway qui relie l’aéroport au port en desservant en souterrain le centre-ville. Autant dire une position stratégique pour drainer un potentiel de clients touristiques, d’affaires ou en déplacement via l’aérien, relativement conséquent.

Le programme de travaux portera sur la rénovation des chambres.

«Cette acquisition représente une belle opportunité de synergie avec l’hôtel Première Classe également en gestion depuis peu au sein de notre société », observent Louis Solanet, Timothée Hainguerlot (associés) et Félix Putatti (directeur du développement) de l’opérateur. 

Pour rappel Solanet acquiert, exploite et gère des hôtels pour le compte de divers investisseurs accompagnés ou non par des fonds d’investissements comme le Fonds Tourisme Côte d’Azur.

Solanet exploite ainsi 66 hôtels en France soit une offre globale de 5 200 chambres employant 1 000 collaborateurs et réalisant près de 150 millions de chiffre d’affaires.

Un acteur qui commence à compter dans le paysage hôtelier français où les regroupements s’accélèrent notamment à travers le rachat des indépendants.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Saint Valentin : notre sélection d’hôtels irrésistibles

Saint Valentin : notre sélection d’hôtels irrésistibles

2331 vues
7 février 2023 0

Dans la catégorie «grands temps forts de l’année», la Saint Valentin arrive dans le...

L’Europe continue de croire fortement en l’avenir de l’hôtellerie

L’Europe continue de croire fortement en l’avenir de l’hôtellerie

1608 vues
6 février 2023 0

Compte tenu des défis d’avenir que le secteur hôtelier a au niveau européen, l’engagement...

Coralia ouvre un nouveau club en Albanie

Coralia ouvre un nouveau club en Albanie

2055 vues
1 février 2023 0

L’Albanie fait partie des destinations balnéaires et européennes tendances de l’année 2023. Il n’en...