AccorHotels va lâcher du lest


AccorHotels ne prévoit pas de ralentir sa stratégie d’acquisition agressive de sitôt ! C’est le mot d’ordre de Sébastien Bazin, le PDG du groupe Accor. Son job est d’apporter une note positive. Cependant, 2017 aura été une année en progression mais le final n’aura pas fait des miracles. Le vrai miracle d’ailleurs pourrait venir de la cession d’une partie d’AccorInvest qui apporterait une source de financement importante pour développer sa division hôtelière.

Les analystes avaient déjà prévu

« Selon un consensus réalisé par FactSet auprès de 20 bureaux d’études, les analystes misaient pour l’exercice écoulé sur un chiffre d’affaires supérieur à 1,9 milliard d’euros hors immobilier, un résultat d’exploitation de 488 millions d’euros et un bénéfice net de 254 millions d’euros. » Quand on regarde ci-dessous les résultats réels, ils ne se sont pas trompés !

Accor a réalisé ce qui était prévu

Le chiffre d’affaires total réalisé est de 1,9 milliard d’euros et le résultat d’exploitation est de 481 millions d’euros. Mais, il faut reconnaître que tant le chiffre d’affaires que le résultat d’exploitation sont en hausse.

Depuis le début de l’année 2016, le groupe Accor a acheté ou investi dans plus de 12 sociétés réparties dans divers secteurs, ajoutant à son portefeuille hôtelier, notamment : Fairmont Raffles Hotels International.

AccorHotels reste le vrai moteur du groupe

Le chiffre d’affaires de la division hôtelière a progressé de 14,6 % à 1,7 milliard d’euros. La région Asie-Pacifique (+7,7 %) est la plus performante à périmètre comparable, suivie de l’Europe (+7,2 %). L’Amérique du Sud termine en baisse de 3,3 %.

Une nouvelle unité … un peu fourre-tout !

Elle regroupe tous ses services de conciergerie (notamment l’acquisition de John Paul), location d’appartements de luxe (OnFine Stay), ventes privées d’hôtels (VeryChic) et de séjours de luxe et services numériques pour hôtels indépendants. Cette unité représenterait 100 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Le bénéfice avant intérêts et impôts) est passé de 30,8 millions de dollars en baisse par rapport à 2016. Lors de la présentation, Sébastien Bazin a reconnu que Accor avait fait quelques erreurs dans l’intégration de ces sociétés.

AccorInvest intéresse de nombreux investisseurs

AccorInvest est, pour le moment, une filiale du groupe Accor. La scission entre Le groupe et AccorInvest a été réalisée l’année passée. Le périmètre de l’entité comprend 960 hôtels en propriété et location, ce qui représente plus de 130.000 chambres. La valeur brute des actifs a été estimée début 2017 à 6,6 milliards d’euros, date à laquelle AccorHotels avait annoncé avoir engagé des négociations avec plusieurs investisseurs. Par exemple, le fonds souverain d’Arabie saoudite est en pourparlers pour acquérir une participation de 15 % dans AccorInvest qui valoriserait la société à 6,2 milliards d’euros, selon des personnes proches du dossier.

Il y aurait également le fonds souverain de Singapour et de la société d’investissement immobilier américaine Colony NorthStar Inc qui serait intéressés.
La cession de parts dans AccorInvest permettrait à AccorHotels de se développer notamment dans les économies émergentes et de gagner des parts de marchés. Accor reste encore dans le TOP 5 des plus grandes chaînes hôtelières mondiales. La bataille s’annonce rude.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

A Nice l’ Hôtel Amour ouvre ses portes

A Nice l’ Hôtel Amour ouvre ses portes

993 vues
20 novembre 2019 0

Emmanuel Delavenne, André Saraiva et Thierry Costes créateur à Paris de l’Hôtel Amour puis...

Performances hôtelières tourisme : les régions françaises font une belle rentrée

Performances hôtelières tourisme : les régions françaises font une belle rentrée

1117 vues
19 novembre 2019 0

L’hôtellerie française débute l’arrière-saison touristique avec un chiffre d’affaires hébergement moyen (RevPar) en hausse...

Pourquoi Anantara s’installe en Malaisie

Pourquoi Anantara s’installe en Malaisie

1051 vues
15 novembre 2019 0

Anantara Hotels, Resorts & Spas s’installe en Malaisie avec l’ouverture du Anantara Desaru Coast...