AccorHotels du bon côté en Asie


AccorHotels qui a revendu en partie son portefeuille immobilier possède désormais assez d’argent pour compléter son offre et même au-delà.

ResDiary, une société de yield pour les restaurants

ResDiary propose aux restaurateurs un service haut de gamme de gestion de tables, grâce à une technologie permettant d’optimiser leur chiffre d’affaires tout en maîtrisant leurs coûts d’exploitation.

Ses solutions de « yield management » et de gestion des canaux de distribution permettent notamment de contrôler les tables mises à disposition des distributeurs tiers, de manière à optimiser les montants des commissions qui leur sont versées. Créée à Glasgow en 2004, l’entreprise compte aujourd’hui plus de 100 employés répartis dans 6 pays. ResDiary est notamment bien implanté dans la région Asie-Pacifique ainsi qu’au Royaume-Uni, et a une présence dans 60 pays à travers le monde, avec 166 millions de couverts par an dans plus de 8 600 restaurants.

Accorhotels va profiter du savoir-faire accumulé

Le rachat de RezDiary donne accès à AccorHotels à non seulement une plate-forme de réservation en ligne mais aussi aux produits de gestion de table et d’optimisation des revenus de ResDiary. Il faut signaler que la société a généré des bénéfices depuis 6 ans.

AccorHotels va être promu en Chine

Difficile de pénétrer la Chine sans avoir un accord avec un des géants du voyage. Le groupe français s’est donc naturellement adressé à Ctrip.com. Le partenariat permettra à plus de 300 millions d’utilisateurs enregistrés de Ctrip d’accéder et de profiter des expériences personnalisées du portefeuille mondial de marques AccorHotels.

Un accord pour communiquer vers 300 millions de clients

Le partenariat se concentrera sur quatre piliers stratégiques, notamment la mise en avant des hôtels labellisés AccorHotels, la création d’un « flagship store » pour AccorHotels, le développement en commun de programmes de fidélité et la coopération sur les technologies de l’information. Le partenariat entre Ctrip et AccorHotels marque une étape dans les efforts continus de Ctrip d’offrir des expériences de voyages de haute qualité.
Ctrip veut devenir un guichet unique pour les grandes marques du tourisme, et invitera plus de partenaires mondiaux à apparaître sur ses plateformes.

Une certification selon des normes chinoises 

Sébastien Bazin, le patron d’AccorHotels a indiqué vouloir offrir aux clients chinois le savoir-faire du groupe. AccorHotels lancera également son propre programme de formation et de certification.
Ce sont au moins 250 hôtels d’ici 2020 qui seront agréés selon les normes chinoises Optimum. « Ces établissements seront formés pour répondre aux attentes des clients chinois, conformément à notre forte ambition sur ce marché. » a précisé Sébastien Bazin.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Zéro plastique désormais pour le groupe Beachcomber Hôtels

Zéro plastique désormais pour le groupe Beachcomber Hôtels


27 février 2020 0

Après la signature de ses 52 engagements écologiques, le groupe leader de l’hotellerie mauricienne...

Tourisme et coronavirus : Ténérife sous le choc

Tourisme et coronavirus : Ténérife sous le choc


26 février 2020 6

Les clients de l’hôtel H10 Costa Adeje Palace à Ténérife ont été placés sous...

La dérive des locations saisonnières est une concurrence déloyale !

La dérive des locations saisonnières est une concurrence déloyale !


25 février 2020 0

Christine Welter, présidente des hôteliers de Cannes dénonce une fois de plus ces locations...