Accord Alitalia-Etihad, enjeu crucial pour Malpensa et Linate


«Tout accord entre Alitalia et Etihad sera l’occasion de développer l’aéroport de Milan-Malpensa par l’introduction de nouvelles liaisons intercontinentales. »

C’est ce qu’a déclaré le maire de Milan, Giuliano Pisapia, ajoutant que «ce serait une erreur de prendre des décisions qui vont changer l’équilibre entre Linate (second aéroport de Milan) et Malpensa et probablement finir par pénaliser le principal aéroport dans le nord de l’Italie’.

Car la semaine prochaine sera cruciale pour l’avenir d’Alitalia et, par conséquent, pour celui des deux aéroports de Milan.

Malpensa en premier lieu. Le ministre des Transports Maurizio Lupi vient d’annoncer avoir mis la dernière main à une modification substantielle du décret Bersani de 2001, qui réglemente la «division» du trafic entre Linate et Malpensa (situé dans la province de Varèse).

 » Une libéralisation permettrait notamment de 20 à 30 pour cent de vols supplémentaires sur Viale Forlanini (nom officiel de l’aéroport de Linate, ndlr) ».

Les dirigeants d’Etihad Airways, qui se préparent à présenter leurs conditions pour conclure l’affaire, sont parfaitement au courant que 70 % des créneaux horaires disponibles à Linate sont la propriété d’Alitalia.

La compagnie d’Abu Dhabi, avec Alitalia, pourrait ainsi utiliser les emplacements pour connecter ce hub de Linate avec deux de ses axes forts : Berlin, desservie par Air Berlin et Zurich avec Darwin Airlines, tout cela conduisant à une marginalisation de l’aéroport de Malpensa.

maurizio_lupiLe gouverneur de Lombardie, Roberto Maroni, qui, sentant le ministre des Transports Maurizio Lupi (photo) pressé d’arriver à la conclusion de l’entente, lui rappelle ses promesses : l’aéroport de Malpensa, (en déclin de puis 2008 ) doit être sauvé.

« J’espère que le gouvernement va réfléchir à nouveau et n’engagera rien qui puisse déclencher une guerre entre les territoires».

Alitalia prévoyant une réduction drastique des vols sur Milan-Rome (desserte maintenant couverte par le train à grande vitesse), l’avantage irait à toutes les entreprises basées à Linate, sachant qu’on ne sait toujours pas si Etihad a également demandé une libéralisation des destinations hors UE, avec l’objectif de servir leur aéroport d’Abu Dhabi par Linate.

Quand à Giuliano Pisapia, le maire de Milan, il est moins direct, mais plutôt d’accord sur le fond « Il serait imprudent de prendre des décisions qui vont changer l’équilibre entre Linate et Malpensa car cela pénaliserait le principal aéroport de l’Italie du Nord (Malpensa) à la veille des événements décisifs pour le pays notamment la présidence italienne de l’UE, et le sommet de l’ASEM en particulier « .

« Le plan ne prévoit pas l’affaiblissement de Malpensa, mais sa forte reprise » a confirmé le ministre des transports italiens. Un affaiblissement de Malpensa mettrait à mal la dynamique économique et notamment les activités portuaires essentielles à l’économie de la région.

linate

« Nous sommes convaincus que tout accord entre Alitalia et Etihad Airways sera bénéfique à la croissance de Malpensa et ne se transforme pas en une bataille rangée« , a déclaré Giuliano Pisapia.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Infos de l’aérien : Virgin Atlantic, Cathay Pacific, TAG Airlines, Air Canada, SATA Azores Airlines, Qatar Airways, etc.

Infos de l’aérien : Virgin Atlantic, Cathay Pacific, TAG Airlines, Air Canada, SATA Azores Airlines, Qatar Airways, etc.


13 juillet 2022 0

A partir du 1er novembre 2022, Virgin Atlantic desservira de nouveau La Havane, 3...

La Quotidienne a testé pour vous : la Qsuite de Qatar Airways, la meilleure Business Class au monde

La Quotidienne a testé pour vous : la Qsuite de Qatar Airways, la meilleure Business Class au monde


12 juillet 2022 0

A l’occasion d’un déplacement aux Seychelles pour découvrir la croisière d’île en île à...

Aeromexico et Iberia : les raisons de la discorde

Aeromexico et Iberia : les raisons de la discorde


8 juillet 2022 0

Iberia et Aeromexico viennent de mettre un terme à l’accord qu’ils avaient pour les...