Accor pousse les murs


Sébastien Bazin, le pdg du groupe Accor, tient ses promesses.

« Je ne fais que mettre en place la stratégie que j’avais présenté aux actionnaires » a t-il indiqué en annonçant le rachat, au profit de sa holding foncière HotelInvest, de 97 établissements hôteliers en Europe pour un montant avoisinant les 900 millions d’Euros.

Rompant avec les habitudes du passé (le groupe Accor utilisait traditionnellement des contrats de location longues durées), il souhaite non seulement gonfler les actifs d’HotelInvest mais également se ménage ainsi une plus grande flexibilité d’adaptation (rénovation, changement d’enseigne, etc.) aux futurs enjeux de l’hôtellerie mondiale.

Le nombre d’hôtels en propre passe ainsi de 300 à 400 établissements et d’ici trois à cinq ans le pdg souhaite équilibrer le parc hôtelier du groupe (le montant global coûterait 3 à 4 milliards d’euros) pour arriver à un bon millier d’hôtels en propre.

Ce faisant, Sébastien Bazin écarte les sceptiques qui prédisaient une scission et un démantèlement du groupe hôtelier.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi le patron d’ Expedia Voyages revoit toute son organisation ?

Pourquoi le patron d’ Expedia Voyages revoit toute son organisation ?

1528 vues
28 février 2020 1

Au début du mois de décembre dernier, le conseil d’administration de Expedia Voyages a...

Tristesse pour le Carnaval de Nice et de la Fête du Citron

Tristesse pour le Carnaval de Nice et de la Fête du Citron

1061 vues
28 février 2020 0

Les victimes collatérales du virus sont les deux derniers défilés à Nice et Menton...

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

1457 vues
27 février 2020 0

Après une année en forte hausse, IATA est pessimiste pour 2020. Les compagnies aériennes...