A321XLR, le nouveau joyau d’Airbus pour le tourisme et les voyages


C’est une réalité, les ingénieurs d’Airbus travaillent à pleine capacité pour que le modèle A321XLR soit prêt dès que possible. Le fabricant européen avait été contraint de retarder sa sortie. Désormais son objectif actuel est qu’il puisse entrer en service en 2024, après avoir obtenu les autorisations nécessaires avant fin 2023. Une révolution s’annonce pour le tourisme et les voyages.

L’A321XLR aura la plus longue autonomie jamais vue pour un monocouloir, avec une autonomie de 8 700 kilomètres. Il dépassera son frère, l’A321LR, de 15 %, lui permettant de couvrir les routes transatlantiques avec de grandes économies de carburant par rapport aux gros-porteurs tels que l’A350 et l’A380.

« L’A321XLR va largement chambouler le marché long-courrier » expliquent les experts. En effet, cet appareil de nouvelle génération, à mi-chemin entre l’A320 pour les liaisons régionales et l’A350 pour les liaisons transatlantiques, sera capable de transporter jusqu’à 244 passagers et de parcourir 8 700 kilomètres sans escale.

Une aubaine pour les compagnies low cost à la recherche d’un avion monocouloir capable de couvrir une plus grande distance, avec plus de passagers, mais avec des coûts d’exploitation réduits, comme ceux de l’A321neo.

Philippe Mhun, EVP Programs and Services Airbus a déclaré : « Il s’agit d’une étape majeure pour la famille d’avions A320 et ses clients dans le monde entier. Dès que l’A321XLR sera opérationnel, les compagnies aériennes pourront offrir un confort longue distance sur des avions monocouloirs, grâce à sa cabine Airspace unique ».

Un trafic aérien qui reprend de belles couleurs

Le trafic de passagers aériens a récupéré 73,7 % du niveau d’avant la pandémie en août et a augmenté de 67,7 % par rapport au même mois en 2021, selon les données de l’Association du transport aérien international ( IATA ).

Le trafic international est la star de la grande reprise avec une augmentation de 115,6 % par rapport à il y a un an, les compagnies aériennes asiatiques enregistrant les taux de croissance les plus élevés d’une année sur l’autre, grâce à l’ouverture de nombreux pays du continent.

Par ailleurs, le trafic intérieur a augmenté de 26,5 % par rapport au mois d’août de l’année précédente et s’est établi à 85,4% du niveau d’août 2019.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les touristes anglais désormais tricards en Europe ?

Les touristes anglais désormais tricards en Europe ?

1925 vues
9 février 2023 0

Bruxelles devrait bientôt mettre un nouvel obstacle à l’arrivée des touristes britanniques dans l’Union...

Qui va mettre la main sur les slots de Flybe ?

Qui va mettre la main sur les slots de Flybe ?

2048 vues
8 février 2023 0

Les compagnies aériennes Lufthansa et Air France ont manifesté leur intérêt pour acquérir les...

Une future révolution du tourisme en Europe ?

Une future révolution du tourisme en Europe ?

2149 vues
7 février 2023 0

Bonne nouvelle pour le tourisme en Europe : Le Danemark et l’Allemagne seront bientôt...