A Paris, les musées en crue également


Les intempéries de ces derniers jours ont provoqué la crue de plusieurs fleuves et notamment de la Seine à Paris. Face à cette menace, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, a mobilisé l’ensemble des établissements culturels situés en bord de Seine et a établi un suivi et une coordination entre les établissements concernés, ses services et les autorités de la protection civile.

Les musées du Louvre, d’Orsay, des Arts décoratifs et du quai Branly-Jacques Chirac, la RMN-GP et Universcience qui gèrent respectivement le Grand Palais et le Palais de la découverte, ainsi que l’Ecole du Louvre et le Centre de recherche et restauration des musées de France (C2RMF) ont d’ores et déjà activé les mesures appropriées à la situation, conformément à leurs Plans respectifs de Protection Contre les Inondations (PPCI).

Le musée du Louvre reste ouvert au public tout en entamant parallèlement les premières actions préparatoires à l’évacuation éventuelle des œuvres du département des arts de l’Islam qui est, lui, fermé.

Les zones de réserves des œuvres sont également sous contrôle.

Le musée d’Orsay reste ouvert sauf en nocturne. Il a aussi déclenché les mesures préparatoires et est prêt à assurer toutes les mesures nécessaires.

A titre préventif, les salles du « pavillon amont » ont été fermées pour y déplacer les œuvres présentes en réserve.

Il faut préciser qu’à la suite de la crue de 2016, le musée avait déjà transféré, dans des réserves externes, une part importante des œuvres en réserve éventuellement menacées.

La Réunion des musées nationaux – Grand Palais a placé l’établissement au niveau d’alerte 2 de son plan de protection, soit une situation d’alerte et de pré-mobilisation.

Le C2RMF, dont les ateliers occupent certains sous-sols du palais du Louvre et le pavillon de Flore a assuré l’évacuation de l’ensemble des œuvres en cours de restauration dans des ateliers situés au niveau de la Seine pour les mettre en sécurité dans les ateliers en étage. 

Le musée des Arts décoratifs et le MQB-JC ont également pris toutes les mesures préparatoires pour évacuer les œuvres de leurs réserves, si celles-ci présentent le moindre risque.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’hôtellerie de luxe de Monaco décroche une «Five Star»

L’hôtellerie de luxe de Monaco décroche une «Five Star»

1027 vues
26 février 2020 0

Réouvert après reconstruction et rénovation en 2019, l’Hôtel de Paris décroche une « Five-Star...

Tourisme sur la Côte d’Azur : la barre des 10 millions de nuitées dépassée en 2019

Tourisme sur la Côte d’Azur : la barre des 10 millions de nuitées dépassée en 2019

1056 vues
24 février 2020 0

Le CRT Côte d’Azur vient de publier les chiffres de la fréquentation touristique de...

Cet été Alger au départ de Nice avec Air France

Cet été Alger au départ de Nice avec Air France

1151 vues
21 février 2020 0

Air France proposera cet été la desserte d’Alger au départ de Nice. Il s’agit...