A Nice, Pegasus est là. Belavia exploitera à l’année Nice-Minsk


La compagnie biélorusse Belavia, qui assure habituellement la liaison Nice- Minsk l’été (trois fréquences hebdo cet été), a décidé de la conserver toute l’année en proposant du 30 octobre au 30 mars 2016 une fréquence par semaine vers Minsk.

Cette décision confirme un trafic désormais important entre la Côte d’Azur et les pays russophones.

Cet été Aeroflot Rossiya assure ainsi notamment un quotidien vers Moscou Domededovo, un autre sur Saint Pétersbourg et 2 à 3 quotidien vers Moscou Sheremetyevo alors qu’Ukraine International Airlines maintient malgré les évènements ses quatre vols par semaine vers Kiev (Ukraine).

De son côté, Estonian Air propose deux fréquences hebdomadaires vers Tallinn (Estonie) et Air Baltic trois hebdos vers Riga (Lettonie).

Nul doute que les opérations promotionnelles engagées par Monaco (année russe) ou Cannes Nice et Saint Tropez avec l’accueil d’une délégation de professionnels russes accompagnent ce trafic slave au départ de Nice.

Pegasus bien présente

La compagnie Pegasus Airlines a effectué son premier atterrissage sur le tarmac niçois venant ainsi concurrencer Turkish Airlines qui assure depuis des années deux vols quotidiens entre Nice et Istanbul.

La compagnie low-cost turque qui fête cinq ans de présence en France proposera aux azuréens 5 vols par semaine à destination de l’aéroport  international d‘Istanbul Sabiha Gokcen.

La liaison est assurée par B 737. Cette desserte s’ajoute à la mise en place de nouveaux vols au départ de Lyon intervenue fin mars 2015, en plus de ceux au départ de Saint Etienne, Marseille Provence et Paris Orly.

A noter que Pegasus Airlines propose aux azuréens depuis son hub d’Istanbul 20 destinations en Turquie et 18 destinations internationales soit 38 destinations mal desservies jusqu’ici, grâce au vol Nice Istanbul.

Pegasus Airlines rejoint les 53 compagnies qui opèrent à l’aéroport de Nice et qui cet été offriront, 200 000 sièges supplémentaires.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le président de Thomas Cook France sort de son silence

Le président de Thomas Cook France sort de son silence

1653 vues
16 octobre 2019 0

On s’étonnait de n’avoir pas de commentaires officiels de la part de Nicolas Delord,...

Tourisme et transport aérien : Le coût exorbitant des erreurs stratégiques

Tourisme et transport aérien : Le coût exorbitant des erreurs stratégiques

1997 vues
15 octobre 2019 1

Un communiqué de presse paru dans Airlines Business à propos d’ Etihad Airways m’a...

Après avoir racheté les parts Partouche, le groupe Madar dévoile ses ambitions pour le Palm Beach

Après avoir racheté les parts Partouche, le groupe Madar dévoile ses ambitions pour le Palm Beach

896 vues
15 octobre 2019 0

Au salon Tax Free à Cannes, Jean Madar a dévoilé ses projets pour le...