A Monaco, pourquoi la SBM doit augmenter ses suppressions de postes


La SBM, principal acteur du tourisme monégasque avec ses places (Hôtel de Paris, Hermitage, …), ses casinos et autres, qui a déjà négocié 189 départs volontaires estime que ce nombre pourrait être insuffisant…  

Jean-Luc Biamonti, le président-délégué, avoue qu’il faudra aller au-delà face à ce qui sera l’un des pires exercices de la SBM.

Et le nouvel exercice qui démarre dans un mois s’annonce tout aussi problématique avec l’absence de la clientèle privilégiée par la Principauté à dominante internationale et à haut revenu.

Cette clientèle fait cruellement défaut et la seule clientèle française voire italienne, en raison de la proximité, ne sera pas suffisante pour combler ce manque.
La SBM, avec l’emploi (plus de 4.000 collaborateurs directs et indirects), est l’une des principales locomotives économiques de la Principauté.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un pied sur la montagne, l’autre au bord du lac

Un pied sur la montagne, l’autre au bord du lac

2352 vues
13 juillet 2021 0

Passionnées d’horizons maritimes et des univers BD et mangas, les éditions Glénat n’en n’oublient...

L’aéroport de Nice rouvre pour l’été son Terminal 1

L’aéroport de Nice rouvre pour l’été son Terminal 1

2572 vues
6 juillet 2021 0

A l’aéroport de Nice, le Terminal 1 (le plus ancien) avait été fermé depuis...

Les seniors du tourisme du Grand Est relancent les visites pour leurs adhérents

Les seniors du tourisme du Grand Est relancent les visites pour leurs adhérents

2475 vues
29 juin 2021 0

Le 24 juin dernier, l’AFST (Association Française des Seniors du Tourisme) de la région...