55 000 touristes à Wuhan pour la semaine sainte


Wuhan, là où tout a commencé avec le coronavirus, a déjà mis fin au confinement de sa population et, en ce début de vacances de Pâques, des milliers de citoyens chinois ont rempli l’aéroport et les gares de la ville pour un renouveau spectaculaire de l’activité touristique.

« On a peine à croire, remarque un professionnel local du voyage, que dès le 23 janvier dernier, la ville était complètement fermée avec quelques 11 millions de personnes confinées chez elles« .

Aujourd’hui le touriste à Wuhan, en cette semaine sainte, porte sa valise avec un masque et des gants, et dans certains cas même avec des combinaisons de protection blanches.

Les autorités chinoises estiment que 55 000 personnes devraient quitter pour leurs vacances l’épicentre de la pandémie cette semaine.

Par précaution, les citoyens chinois doivent afficher un code sur leur téléphone portable pour prouver qu’ils ne sont pas infectés par le coronavirus. Sans ce code, il leur est interdit de voyager.





    1 commentaire pour “55 000 touristes à Wuhan pour la semaine sainte

    1. Très bien, toutes les précautions sont prises à Wuhan et les chinois sont très disciplinés ! Mais on en parle de la réouverture de leurs marchés IMMONDES dans certaines villes de Chine !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le 15 juin la Grèce ouvre son tourisme à l’international

Le 15 juin la Grèce ouvre son tourisme à l’international

3710 vues
26 mai 2020 0

C’est le Premier Ministre Grec Kyriakos Mitsotakis en personne qui a annoncé à la...

L’Acropole retrouve enfin ses touristes

L’Acropole retrouve enfin ses touristes

1317 vues
20 mai 2020 0

Le monument historique le plus connu de Grèce vient de rouvrir ses portes et...

Tourisme : L’Ile Maurice vient à bout du coronavirus

Tourisme : L’Ile Maurice vient à bout du coronavirus

20114 vues
19 mai 2020 8

À la date du dimanche 17 mai, aucun nouveau cas de Covid-19 n’avait été...