500 millions de Chinois en émoi


Malgré les préoccupations croissantes au sujet de l’accueil et de la sécurité à Paris, la France est en passe de reprendre sa couronne de destination européenne préférée pour les touristes chinois.

Toutefois, même si les touristes chinois ont coché la France comme « incontournables » en Europe, ils sont peu susceptibles de revenir pour une deuxième visite.

Selon un rapport du Travel & Tourism Intelligence Center (TTIC), publié hier, la France va ainsi reprendre son statut de première destination pour les touristes chinois en Europe, devant l’Italie, dans les années à venir.

Et l’année 2014 pourrait être une année charnière, car la France devrait nettement dépasser l’Italie avec plus de 2 millions de touristes en provenance de Chine d’ici la fin de l’année, contre 1,98 millions de touristes chinois qui arrivent en Italie.

En 2018 , TTIC prédit ainsi que la France devrait recevoir 3,4 millions de touristes chinois soit +21 % de plus que l’Italie avec 2,8 millions d’arrivées en provenance de Chine .

Une fois dans sa vie

Par rapport au reste de l’Europe, la France et l’Italie sont beaucoup plus populaires chez les Chinois que les autres pays. L’Allemagne a, par exemple, reçu 816 000 visiteurs chinois en 2013, tandis que le Royaume-Uni n’en avait que 196 000 .

Arnie van Groesen, analyste chez TTIC, explique que :  » les voyageurs chinois veulent aller vers des destinations emblématiques du tourisme comme Paris qui était, jusqu’à récemment, hors de leur portée .  »

« Pour le moment, il y a encore suffisamment de nouveaux chinois qui voyageront en Europe pour la première fois. Cependant, la France doit investir plus encore dans son accueil touristique pour assumer son statut de destination numéro une, d’autant plus que sa popularité et notamment Paris, du fait des problèmes de sécurité, a subi une nette baisse d’image parmi les touristes chinois au cours des derniers mois », ajoute Arnie van Groesen.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

1335 vues
27 février 2020 0

Après une année en forte hausse, IATA est pessimiste pour 2020. Les compagnies aériennes...

ADP reprend la première place mondiale : pourquoi, comment ?

ADP reprend la première place mondiale : pourquoi, comment ?

1352 vues
26 février 2020 0

Grâce à une participation majeure, ADP (Aéroports de Paris) reprend sa première place en...

Tourisme et Transport aérien : Vers la fin du modèle OTA ?

Tourisme et Transport aérien : Vers la fin du modèle OTA ?

1845 vues
25 février 2020 1

Il n’est pas inutile de rappeler brièvement la relation que le transport aérien entretient...