11ème Forum du Seto : un grand cru à Porto


La distribution des voyages aura été au centre des discussions du 11 ème Forum du Seto, le syndicat des tour opérateurs, qui se déroule encore jusqu’à ce soir à l’Hotel Vila Galé dans la merveilleuse ville de Porto.

La présence de poids lourds de la distribution (ainsi que d’ex-poids lourds) en les personnes de Laurent Abitbol, président d’Havas, de Auchan Voyages, président du Directoire de Selectour, de Bernard Boisson de Leclerc Voyages, de Michel Salaün ainsi que de Nicolas Delord, actuel président de Thomas Cook France désormais en faillite, aura véritablement enrichi le débat d’une profession en profonde mutation.

Une très intéressante étude réalisée par l’institut Roland Berger sur la perception du tour operating auprès du public aura notamment montré que la transformation du voyage s’accélère, que les barrières entre les modèles tombent et que les tour opérateurs « pourraient » à termes être menacés.

Et notamment par la pyramides des âges, plutôt défavorable, avec des millenials de moins en moins attirés par les modèles classiques de TO et une réelle confusion entre producteurs et distributeurs de voyages.

Car l’environnement a, en seulement quinze petites années, particulièrement muté. L’arrivée des géants du web (Google, Amazon, Facebook, Apple), des OTA et autres plateformes multi fonctions (Airbnb, Booking, Alibaba, etc..) a changé définitivement la donne.

Désormais il faudra, pour les tour opérateurs, trouver une solution, s’adapter, voire passer des alliances de partenariats avec leurs adversaires d’aujourd’hui.

Dans le cadre du Forum, Emmanuel Grenier (photo ci-contre), le DG de C-discount a quand à lui brillamment exposé la situation, rappelant l’importance de l’information et l’attention millimétrée au consommateur, l’impérieuse nécessité d’une technologie up to date et la force d’un positionnement marketing différenciant.

« Car les consommateurs , explique t-il, n’auront aucune raison de venir vous voir si vous n’êtes pas différents de ce qu’ils peuvent trouver ailleurs et souvent pour moins cher « .

L’industrie du Voyage n’échappera pas non plus, selon lui,  à la réponse aux questions environnementales.

Parmi les pistes retenues par les membres du Seto réunis en ateliers, bien conscients de leurs lacunes, la possibilité de nouer des accords de partenariats afin de trouver des leviers de croissance. Des partenariats « consanguins » entre producteurs de voyages traditionnels mais également et surtout avec ces géants du web cités plus haut.

Autre sujet abordé, la trésorerie et les délais de paiement. Les usages dans le tourisme et la législation juridique doivent être parfaitement en phase, même si cela s’avère très compliqué.

« Nous devons trouver une charte d’équité car aujourd’hui 25 % des faillite en France sont dues aux retards de paiement » a rappelé Sarah Hagani du cabinet Fidal, devant des Laurent Abitbol et Bernard Boisson plutôt dubitatifs.

Au final, ce 11ème Forum du Seto aura été riche en contenu et très participatif, avec à la fois des sujets propres à la profession, des intervenants extérieurs de haut vol (mention spéciale à Alain Verwilghen, secrétaire général de l’EGFATT), sur des sujets difficiles et parfois conflictuels.

« L’important est de rester unis pour relever ce challenge, conclura René Marc Chikli, le Président du Seto, rappelant que le tourisme était une grande famille « qui se devait mutuellement respect et solidarité« .
Dont acte.

PR
Depuis Porto





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Quand les acteurs du tourisme se mobilisent pour les hôpitaux

Quand les acteurs du tourisme se mobilisent pour les hôpitaux

1452 vues
31 mars 2020 0

La période est terriblement difficile pour les agences de voyage et les voyagistes mais...

Entreprises du voyage : Le plan de Jean-Pierre Mas pour contrer Iata

Entreprises du voyage : Le plan de Jean-Pierre Mas pour contrer Iata

3613 vues
30 mars 2020 5

Si le courrier de Nicolas Brumelot, le président de MisterFly, a été largement diffusé....

Les marchés boursiers s’agitent : un Tourisme mondial sur le Qui-Vive

Les marchés boursiers s’agitent : un Tourisme mondial sur le Qui-Vive

1985 vues
27 mars 2020 0

Les bourses du monde entier font du yoyo en pleine crise du coronavirus. Il...