La Quotidienne

L'actualité du Tourisme pour les professionnels

Breaking News
[À la une] Aigle Azur au seuil du long courrier
Pour une entreprise, tous les projets de développement sont envisageables ;...
[La Q. de Julie] Comment la peur n’évite toujours pas le danger !
Oui vous me direz, ce titre de chronique, c’est...
[Distribution] Tourcom pointe le Cap Vert
Cet automne, le réseau TourCom privilégie les opérations exclusives...
[Production] Alaska, un vent de fraîcheur sur Le Ponant
Le Ponant met le cap vers l’Alaska. Via Vancouver,...
[Transport] L’état du ciel
Toutes les personnes entrant aux Etats-Unis en provenance des...
[People] Jean marie Seveno, prophète en son pays
Jean-Marie Seveno (56 ans) a été nommé Président et...
[À la une] Un TGV qui va droit dans le mur ?
Comme la Cour des comptes le souligne dans un...
[Techno] Mapfre joue plus large
L’assureur Mafre lance un site de vente d’assurance voyage...
[Pays] Le Maroc a bon dos
« Pour le Maroc, c’est d’autant plus rageant que nous...
[Hotellerie] Une nouvelle marque de Boutique-hotel pour le marché chinois
Albar Hotel Collection est née le 15 Octobre 2014...
[Golf] Découvrez le top 8 des destinations de golf au monde
Qui n’a jamais rêvé de frapper la balle au...
[Bien être] Un premier spa « by Thémaé » aux USA
Le spa de The Setai, Miami Beach vient de...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis

Twitter Facebook Google Plus Linkedin

Le rapport publié la semaine dernière par le Forum économique mondial sur la compétitivité dans le tourisme et rétrogradant la France de la 3ème à la 7ème place n’est pas une surprise pour l’UMIH.

« Nous alertons les pouvoirs publics et les professionnels depuis bien trop longtemps sur le risque de voir la France perdre sa position de leader mondial du tourisme.
L’attractivité de notre pays n’est pas un acquis. Le tourisme est l’un des rares secteurs dont la contribution à notre économie reste largement positive. Il doit être considéré comme un levier de croissance et d’emplois.
Une vraie politique de compétitivité touristique et de promotion de la destination France s’impose comme une urgence, eu égard à la montée de destinations émergentes qui gagnent sans cesse des parts de marchés. Le tourisme doit devenir une priorité nationale », déclarent Roland Heguy & Hervé Becam.

La France perd des parts de marché au profit de nouvelles destinations touristiques qui ont fait de leur politique touristique une priorité nationale.

Le chiffre de 81 millions de touristes internationaux en 2012 cache une réalité beaucoup moins favorable : 14 % des touristes internationaux n’ont pas séjourné sur notre territoire, les autres ne séjournent pas assez longtemps et ils dépensent peu.

Ce rapport est un avertissement envoyé aux pouvoirs publics d’une part, et aux professionnels d’autre part.

L’UMIH, l’organisation professionnelle leader du secteur de l’hôtellerie – restauration, milite auprès des professionnels du secteur pour une politique de la qualité qui seule permettra à l’offre française de rester compétitive.

1 commentaire pour “La France perd sa position de 1ère destination

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les articles de la rubrique Pays

Articles précédents ››