LaQuotidienne.fr
L'actualité du Tourisme en France et à l'international

jeudi 28 mai 2015
Breaking News
[À la une] Au Maroc, le Cediv sous une bonne étoile
Les 150 participants à la 12ème convention du Cediv...
[La vie de Julie] Comment au commencement…
Comment au commencement … Cette chronique pourrait s’arrêter là,...
[Alea Jacta Est] Au Guangdong, l’avion rend fou
Une véritable émeute s’est déroulée à l’aéroport Bao an...
[Production] Tout Jet Tours en 80 circuits
Pas moins de 10 nouveaux circuits sont au programme...
[Transport] «Allure of the Seas» : Quand les Américains débarquent à Marseille…
A Marseille, on a le verbe haut. Et l’on...
[People] Mövenpick muscle son board
Mövenpick Hotels & Resorts viennent de nommer successivement deux nouveaux...
[À la une] La Côte d’Azur absente des contrats de destination : Eric Ciotti hausse le ton
Eric Ciotti président du département des Alpes Maritimes, s’étonne...
[Techno] IFTM Top Resa soigne son service
Il n’est pas surprenant (et c’est une excellente idée...
[Pays] Palmyre en Syrie n’est pas encore sauvée
La cité antique de Palmyre dans le désert de...
[Hotellerie] Un quatre étoiles ouvrira ses portes à Menton cet été
  L’Hôtel Aiglon à Menton racheté par des investisseurs...
[Golf] La Thailande (Chiang Mai) accueillera en 2016 la Golf Convention Asia Tourism
La plupart des dirigeants du tourisme de golf et...
[Bien être] Karlovy Vary, le bien être des Thermes de République tchèque
Avec ses sources d’eaux thermales, ses traditions anciennes fignolées...

Le rapport publié la semaine dernière par le Forum économique mondial sur la compétitivité dans le tourisme et rétrogradant la France de la 3ème à la 7ème place n’est pas une surprise pour l’UMIH.

« Nous alertons les pouvoirs publics et les professionnels depuis bien trop longtemps sur le risque de voir la France perdre sa position de leader mondial du tourisme.
L’attractivité de notre pays n’est pas un acquis. Le tourisme est l’un des rares secteurs dont la contribution à notre économie reste largement positive. Il doit être considéré comme un levier de croissance et d’emplois.
Une vraie politique de compétitivité touristique et de promotion de la destination France s’impose comme une urgence, eu égard à la montée de destinations émergentes qui gagnent sans cesse des parts de marchés. Le tourisme doit devenir une priorité nationale », déclarent Roland Heguy & Hervé Becam.

La France perd des parts de marché au profit de nouvelles destinations touristiques qui ont fait de leur politique touristique une priorité nationale.

Le chiffre de 81 millions de touristes internationaux en 2012 cache une réalité beaucoup moins favorable : 14 % des touristes internationaux n’ont pas séjourné sur notre territoire, les autres ne séjournent pas assez longtemps et ils dépensent peu.

Ce rapport est un avertissement envoyé aux pouvoirs publics d’une part, et aux professionnels d’autre part.

L’UMIH, l’organisation professionnelle leader du secteur de l’hôtellerie – restauration, milite auprès des professionnels du secteur pour une politique de la qualité qui seule permettra à l’offre française de rester compétitive.

1 commentaire pour “La France perd sa position de 1ère destination

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Rechercher

Rubrique Pays

Articles précédents ››