Breaking News
[À la une] Coup de plume de Pierre Doulcet : Il n’ y aura pas de miracle !
Ce n’est pas moi qui le dit mais Manuel...
[La vie de Julie] Comment la dolce vita amène la gueule de bois
Allez, je reviens encore une fois sur ce sujet...
[Distribution] Asia relève le défi
Le Défi Australie-Pacifique 2014/2015 bat son plein. Quand on...
[Production] Réceptifs Leaders rentre de tournée
Durant son dernier roadshow, Réceptifs Leaders a alterné les...
[Transport] Swiss bien dans les conventions
Swiss a désormais renouvelé l’ensemble des conventions collectives de...
[People] Pascale Estran arrive chez Eastpak
Pascale Estran, bien connue des conseillers voyages des quatre...
[À la une] Une grande Normandie sur le bout des doigts
« L’avenir du Tourisme en Basse Normandie est indiscutablement lié...
[Techno] Spot veut booster le Business
Le 3ème « Business Booster » de SPOT (Salon...
[Pays] Island Tours souffle le chaud et le froid
Island Tours dévoile sa programmation Printemps / Été 2015...
[Hotellerie] Cagnes sur Mer un peu plus près des étoiles
Progereal engage la construction d’un hôtel 4 étoiles à...
[Golf] Du bon Golf en Heritage
La deuxième édition de la Golf Channel Cup à...
[Bien être] Un élixir pour le mal des transports
L’Elixir Composé aux fleurs de Bach Voyage s’adresse aux...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis

Twitter Facebook Google Plus Linkedin


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/laquoti/www/wp-content/themes/urbannews/single.php on line 228

Le rapport publié la semaine dernière par le Forum économique mondial sur la compétitivité dans le tourisme et rétrogradant la France de la 3ème à la 7ème place n’est pas une surprise pour l’UMIH.

« Nous alertons les pouvoirs publics et les professionnels depuis bien trop longtemps sur le risque de voir la France perdre sa position de leader mondial du tourisme.
L’attractivité de notre pays n’est pas un acquis. Le tourisme est l’un des rares secteurs dont la contribution à notre économie reste largement positive. Il doit être considéré comme un levier de croissance et d’emplois.
Une vraie politique de compétitivité touristique et de promotion de la destination France s’impose comme une urgence, eu égard à la montée de destinations émergentes qui gagnent sans cesse des parts de marchés. Le tourisme doit devenir une priorité nationale », déclarent Roland Heguy & Hervé Becam.

La France perd des parts de marché au profit de nouvelles destinations touristiques qui ont fait de leur politique touristique une priorité nationale.

Le chiffre de 81 millions de touristes internationaux en 2012 cache une réalité beaucoup moins favorable : 14 % des touristes internationaux n’ont pas séjourné sur notre territoire, les autres ne séjournent pas assez longtemps et ils dépensent peu.

Ce rapport est un avertissement envoyé aux pouvoirs publics d’une part, et aux professionnels d’autre part.

L’UMIH, l’organisation professionnelle leader du secteur de l’hôtellerie – restauration, milite auprès des professionnels du secteur pour une politique de la qualité qui seule permettra à l’offre française de rester compétitive.

1 commentaire pour “La France perd sa position de 1ère destination

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les articles de la rubrique Pays

Articles précédents ››