La Quotidienne

L'actualité du Tourisme pour les professionnels

Breaking News
[À la une] Affaire Milan-New York avec Emirates : Une jurisprudence lourde de conséquences
Après la décision du Conseil d’Etat italien, qui a...
[La Q. de Julie] Comment je pense parfois à sérieusement changer de métier !
Chroniqueuse tiens, voilà, je vais devenir chroniqueuse ! Devenir...
[Production] Kuoni marche sur l’eau …et prêche pour le désert !
Kuoni UK a rejoint l’association Clia au Royaume-Uni et...
[People] René Thibault nommé Directeur Général de Donatello
Donatello annonce la nomination de René Thibault au poste...
[Hotellerie] L’Humih mal logée à la même enseigne
L’UMIH (Union des métiers et des industries de l’Hôtellerie)...
[Distribution] Pour se mettre tout le Camping-car dans la poche
Un nouveau guide, imprimé à plusieurs centaines de milliers...
[Transport] L’aérien en brèves
Les différents statuts des travailleurs du transport au sein...
[Chroniques] Souvent plaques varient…
Une plaque pair, tu roules… une plaque impair, tu...
[À la une] La Somme cherche des résultats concrets
Jusqu’au 1er juillet 2014, le Conseil général de la...
[France] Vichy fête Napoléon III avec un week-end impérial
Chaque année au printemps, Vichy rend hommage à son...

Le rapport publié la semaine dernière par le Forum économique mondial sur la compétitivité dans le tourisme et rétrogradant la France de la 3ème à la 7ème place n’est pas une surprise pour l’UMIH.

« Nous alertons les pouvoirs publics et les professionnels depuis bien trop longtemps sur le risque de voir la France perdre sa position de leader mondial du tourisme.
L’attractivité de notre pays n’est pas un acquis. Le tourisme est l’un des rares secteurs dont la contribution à notre économie reste largement positive. Il doit être considéré comme un levier de croissance et d’emplois.
Une vraie politique de compétitivité touristique et de promotion de la destination France s’impose comme une urgence, eu égard à la montée de destinations émergentes qui gagnent sans cesse des parts de marchés. Le tourisme doit devenir une priorité nationale », déclarent Roland Heguy & Hervé Becam.

La France perd des parts de marché au profit de nouvelles destinations touristiques qui ont fait de leur politique touristique une priorité nationale.

Le chiffre de 81 millions de touristes internationaux en 2012 cache une réalité beaucoup moins favorable : 14 % des touristes internationaux n’ont pas séjourné sur notre territoire, les autres ne séjournent pas assez longtemps et ils dépensent peu.

Ce rapport est un avertissement envoyé aux pouvoirs publics d’une part, et aux professionnels d’autre part.

L’UMIH, l’organisation professionnelle leader du secteur de l’hôtellerie – restauration, milite auprès des professionnels du secteur pour une politique de la qualité qui seule permettra à l’offre française de rester compétitive.

1 commentaire pour “La France perd sa position de 1ère destination

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les articles de la rubrique Pays

Articles précédents ››