Comment les Français ont modifié en profondeur leurs destinations de vacances


En à peine dix ans, le tourisme émetteur français a été transformé en profondeur. Les raisons sont connues : la crise des pays arabes de la méditerranée, les réfugiés, le terrorisme. Il faut bien reconnaître que les médias grand public, à tort ou à raison, n’ont épargné aucun pays du Maghreb et que les clients aujourd’hui préfèrent encore choisir des destinations plus proches et considérées plus sûres.

La Tunisie était la destination leader

Il y a dix ans, la Tunisie était dans le top 3 des destinations de vacances des français. La révolution de Jasmin en Tunisie couvait depuis longtemps mais c’est l’immolation d’un vendeur ambulant de fruits et légumes qui a mis le feu aux poudres le 17 décembre 2010.

Le 15 Janvier 2011, le premier ministre Mohammed Ghannouchi annonce qu’il va assurer l’intérim de la présidence car Ben Ali s’est enfui de Tunisie pour rejoindre la ville de Djeddah, en Arabie Saoudite.

Le jasmin après les œillets, les roses et les tulipes…

Dans l’histoire récente, plusieurs révolutions populaires ont pris des noms de fleurs : la révolution des Œillets au Portugal (1974), la révolution des Roses en Géorgie (2003), la révolution des Tulipes au Kirghizistan (2005). C’est un journaliste tunisien qui a évoqué la première fois la « révolution du jasmin ». Cette fleur blanche très parfumée, emblématique de la Tunisie, symbolise la pureté, la douceur de vivre et la tolérance.

Malheureusement cette révolution a été suivie de troubles politiques et d’une vague d’attentats. Il faudra quelques temps avant que le pays puisse retrouver ses nombreux touristes. Il le mérite car le peuple tunisien est vraiment accueillant et la destination idéale pour les vacances.

L’Egypte a connu également la fuite de ses touristes

Ce pays était une destination importante pour tous les tour-opérateurs. Il y a tant à voir dans ce merveilleux pays. La révolution égyptienne a commencé à l’hiver 2011 sur la place Tahrir au Caire.

Elle a occasionné la démission du président Hosni Moubarak, le départ de son successeur, Mohamed Morsi, en 2013. Un certain nombre d’attaques terroristes ont entraîné une baisse drastique et dramatique du nombre de touristes.

Entre 2007 et 2010, l’Egypte était la troisième destination la plus populaire pour les voyageurs français. Cependant, en 2011, le pays n’était déjà plus dans le top 10.

La Turquie a également perdu de nombreux touristes européens

Le pays a une industrie très solide mais le tourisme n’est pas négligeable et assure de nombreux emplois. Les manifestations au printemps 2013 avaient été sévèrement réprimées par la police.

Par ailleurs le coup d’Etat perpétré durant été 2016 a fortement nui à la réputation du pays.

La Turquie est également associée à la crise des réfugiés car des milliers de personnes fuient la Syrie pour la Turquie.

Le Maroc a vu une baisse de ses touristes

Le Maroc était la deuxième destination la plus populaire, il y a dix ans. En dépit de l’attentat de Marrakech en 2011, l’industrie touristique n’a pas connu une forte baisse de ses touristes.

Mais la relance est compliquée, même si elle est reste dans le Top 10 des destinations pour les français. La perte des touristes vient surtout de l’image globale des pays du Maghreb.

Par ailleurs, le Maroc doit, de l’avais de nombreux observateurs, penser à changer sa promotion qui s’inspire toujours des clichés habituels. On évoque majoritairement Agadir ou Marrakech, alors que d’autres régions touristiques sont ignorées.

Pour TUI France, les destinations sont désormais à 85 % en Europe

« Avant 2010, 85 % du chiffre d’affaires de notre société était concentrée sur quatre destinations : Tunisie, Maroc, Turquie, et l’Egypte » indiquait récemment Pascal de Izaguirre, le PDG de TUI France. Il rajoute : «Aujourd’hui, ces pays ne représentent pas plus de 15 % de l’offre alors que 85 % des produits vendus sont concentrés sur des destinations européennes, où la clientèle française se sent en sécurité: Espagne, Grèce, Italie, le Portugal et la Croatie ».

Dans la dernière cartographie publiée par TUI, en France les deux premières destinations sont pourtant la Grande Canarie (Espagne) et le Maroc…

Le tourisme espagnol est grimpé en flèche

Le tourisme espagnol est monté en très forte croissance. C’est désormais le premier pays visité par les voyageurs français, selon le SETO (Syndicat des Tour opérateurs). Les îles Canaries sont redevenues très populaires.

La réduction du nombre de destinations de vacances pose néanmoins un problème aux tour-opérateurs car il faut trouver des unités hôtelières et l’Espagne est désormais saturée. Le Portugal voisin bénéficie lui aussi d’une nette augmentation du nombre de touristes.

L’Italie et surtout la Grèce profitent également

En Italie, ce sont la Sicile et la Sardaigne qui voient une plus forte demande. La partie continentale italienne ne possèderait pas assez d’hôtels.

La Grèce continentale voit revenir les touristes après les graves problèmes économiques du pays. Ce sont les îles grecques qui attirent tout de même les français.

Ces iles représentent la deuxième destination pour les voyageurs français après les îles

Canaries, en dépit de la crise des réfugiés.

Même si chaque destination européenne annonce des records, évidemment justifiés, on espère tous que les pays du Maghreb retrouveront vite leurs touristes,  le tourisme étant vital pour leurs économies respectives.

Serge Fabre





    2 commentaires pour “Comment les Français ont modifié en profondeur leurs destinations de vacances

    1. Concernant la Turquie, vous oubliez me semble -t-il la raison principale de la désaffection des touristes. Une quinzaine d’attentats (perpétrés par Daech ou la rebellion kurde) ayant faient plus de 350 morts dont des touristes en 2016.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Dubaï reste à quai

Dubaï reste à quai


20 octobre 2017 0

L’autorité portuaire de Dubaï vient d’annoncer un deuxième terminal de croisière. Emirates et l’aéroport...

Nice veut l’hiver en vente douce

Nice veut l’hiver en vente douce


20 octobre 2017 0

Profitant de la présence de 78 professionnels internationaux à la 5 e Edition de...

Le Lycée hôtelier de Nice fait peau neuve

Le Lycée hôtelier de Nice fait peau neuve


20 octobre 2017 0

Le Lycée qui accueille 1 500 élèves (du Bac au BTS, formation apprentissage et...