Visit Europe : Pascale Gaston nous gâte


Nous avons rencontré Pascale Gaston, la Directrice opérationnelle du tour opérateur Visit Europe, entre deux avions. Le métier la connait depuis bien longtemps. Nous avons pu l’interroger malgré ses nombreuses occupations. On peut donc confirmer qu’elle reste toujours aussi accessible, agréable et hyper professionnelle.

La Quotidienne : Pascale, vous semblez être très fidèle aux entreprises ?

Pascale Gaston : « J’ai vécu une seule vie avant celle chez Visit Europe. J’ai commencé ma vie professionnelle chez Go Voyages où je suis rentrée comme agent de réservation.
Peut-être l’un des postes les plus formateurs de ma vie puis j’ai grimpé petit à petit les échelons… chef de réservation puis une petite parenthèse d’un an en agence de voyages avant d’être rappelée par Go Voyages pour un poste de chef des ventes jusqu’à la mise en sommeil de l’entreprise alors propriété d’Air France« .

LQ : Vous étiez déjà chez Visit France/Visit Europe quand Air France en était propriétaire ?

PG : « C’était un choix « confortable » à l’époque. A la fermeture de Go Voyages, j’ai été « reclassée » chez Visit Europe Visit France également filiale d’Air France en 1997, je suis entrée dans cette entreprise car ils cherchaient un responsable du service groupes puis responsable du service réceptif de Visit France (groupes et individuels) puis chef de produits France puis directrice de production puis directrice opérationnelle »

LQ : Finalement un poste de vraie chef d’orchestre !

PG : « Oui, en quelque sorte, je suis un peu une chef d’orchestre. Je supervise toute la partie opérationnelle que représentent les services suivants :
– service production et exploitation
– service marketing/communication et e-commerce
– service réservation et carnets de voyages
– service commercial et après-vente.
Ses services sont évidemment chapeautés par des responsables compétents. Je donne donc les directives, m’assure que tout le travail est réalisé dans les temps.
Je prends en charge plus spécifiquement la partie production : choix des produits avec le service production de Travel Europe (c’est au Tyrol que sont basés les acheteurs), calculs de prix et élaboration des brochures. Et bien sûr, je reporte auprès de mes patrons Anton Gschwentner et Helmut Gschwentner »

LQ : Pas de confusions entre Visit Europe et Travel Europe ?

PG : « Travel Europe a acheté Visit Europe qui a donc fusionné avec Destination Europe (filiale du groupe Travel Europe en France) en 2010. Anton et Helmut sont donc les propriétaires de Visit Europe à 100 %. Il n’y a aucune confusion, nos terrains de jeu respectifs sont clairement définis. Travel Europe, c’est pour les groupes et Visit Europe, c’est pour les individuels. Si Travel Europe vend ses produits aux groupistes et tour-opérateurs, Visit Europe diffuse ses brochures dans les agences de voyages. Les clients de Travel Europe ne sont pas que français. Ils sont aussi espagnols, portugais, anglais et reste du monde ! ».

LQ : Quelles vont être les nouveautés pour Visit Europe 2018/2019 ?

PG : « Pour la partie hiver, l’un des fleurons de Visit Europe est la brochure Festivités. 2 nouveaux réveillons vont venir enrichir cette production : l’un à Cracovie et l’autre à Berlin. Côté brochure Visit Europe, nous espérons nous étendre en Europe avec de nouvelles destinations et donc nous allons
programmer des circuits sur les pays suivants : Albanie/Macédoine/Grèce, Bulgarie, Roumanie et Roumanie/Bulgarie »

LQ : Quelles sont les destinations vedettes du TO ?

PG : « Notre top 5 est : Portugal – Italie – Croatie – Malte – République tchèque »

LQ : Quelle est la position de Visit Europe sur le marché français ?

PG : « Tour opérateur spécialiste du circuit en Europe non pas par opportunisme car c’est ce que nous faisons depuis 1986. Nous devons être loin dans le classement des TO en France car il y a de grands groupes aujourd’hui ».

LQ : Quel est le nombre de passagers sur l’exercice 2017/2018 et comparatif avec année précédente

PG « Nous avons réalisé environ 30 000 pax en 2017/2018 et notre CA est de 24 millions. Notre bilan est positif. La vente directe se développe chez tous les prestataires.
Nous vendons à 90 % en B2B. Nous souhaitons cependant développer notre notoriété grand public car notre marque n’est pas vraiment connue et ce afin d’acquérir de la demande naturelle ».

LQ : Comment se passent les relations avec Helmut et Toni Gschwentner ? 

PG : « Les patrons de Visit Europe sont Anton (dit Toni) et Helmut Gschwentner. Les relations franco-autrichiennes sont excellentes ! Pour ma part, je travaille plus avec Toni qu’Helmut. Ils sont super complémentaires ! Pour faire court, Toni, c’est la partie production / commercialisation et Helmut, la partie finance / IT / RH et relations avec la presse.
Les deux sont vraiment accessibles même s’ils sont toujours en vadrouille. On ne se parle pas tous les jours mais en tous cas, ils sont dispo dès qu’on a besoin d’eux. Ils viennent dans nos bureaux à Paris assez souvent. Travel Europe a 13 bureaux en Europe en plus du siège qui est à Stans
au Tyrol. Alors je crois qu’on a la chance de les voir un peu plus que les 12 autres bureaux ».

LQ : Y-a-t-il une volonté d’aller sur d’autres marchés ? Comme la Belgique par exemple ?

« Visit Europe est vendu en France et pour le moment, nous n’avons pas de velléité de développement à l’extérieur de nos frontières. »

LQ : A titre personnel quelles sont vos voyages préférés ?

PG : « J’évoquerai d’abord les destinations qui m’ont le plus marquées pour des raisons diverses : Afrique du Sud, Jordanie et l’île Maurice. Sur celles que nous offrons, j’ai peut-être une petite préférence pour Malte en raison de la richesse de son patrimoine culturel, ses paysages et parce qu’elle est empreinte d’influences diverses. J’aime la diversité et je pense qu’elle est nécessaire à l’être humain. Sur le plan personnel, mon passe-temps préféré, c’est la lecture.

En tous cas, c’est à ça que je consacre la plus grande partie de mes vacances car durant l’année, je n’ai pas vraiment le temps. Les livres prennent la place de quasi un tiers de ma valise et mes enfants me prennent pour une extra-terrestre… mes voisins de transats aussi… mais ce qui me fait le plus plaisir, ce sont ces petits moments que je peux passer avec mes enfants ».

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Visit Europe : Pascale Gaston nous gâte

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les Black Eyed Peas en scène à la SBM de Monaco

Les Black Eyed Peas en scène à la SBM de Monaco

850 vues
24 janvier 2020 0

Au-delà du rap et du hip-hop, The Black Eyed Peas est aujourd’hui connu et...

Visiteurs étoffe son équipe commerciale

Visiteurs étoffe son équipe commerciale

1799 vues
23 janvier 2020 0

L’équipe commerciale du tour opérateur Visiteurs s’agrandit encore un peu plus avec l’arrivée de...

Kappa Club propose un Job de Rêve

Kappa Club propose un Job de Rêve

1557 vues
14 janvier 2020 0

Le groupe NG Travel qui possède notamment Kappa Club a publié une annonce spéciale,...