Vacances Eté : Des packages bon marché pour l’Europe


A partir du 1er Juillet, les français devraient pouvoir partir sans trop de problème, principalement dans l’espace européen. La vente de billets d’avion progresse, les réservations dans les campings et les locations d’appartements de vacances en France semblent bien parties. Mais qu’en est-il des agences de voyages et des voyagistes ?

Le désordre dans l’ouverture des frontières

Il est clair qu’il n’est pas simple de s’y retrouver sur le passage des frontières européennes à compter du 15 Juin. Il faudra attendre sûrement attendre le 1er Juillet pour être certain que les pays de l’Union Européenne ouvriront leurs frontières à leur population.

Jean Pierre Mas, le président du syndicat « Les Entreprises du voyage » qui s’exprimait sur FranceInfo indiquait : « Ce que l’on constate aujourd’hui, c’est que le désordre qui règne dans l’ouverture des frontières est le même que celui qui a régné dans la fermeture des frontières »… « L’Europe est aux abonnés absents et chaque pays décide d’ouvrir ».

Il poursuit : « Mais pour qu’une frontière soit ouverte, il faut qu’elle soit ouverte des deux côtés. Si elle est ouverte d’un seul côté, ça ne marche pas ».

D’abord, les vacances en France pour les français

Depuis des semaines, en écho aux messages gouvernementaux, les médias télévisés diffusent, de façon régulière, des reportages sur nos belles provinces dans l’hexagone.

Sans être chauvin, il faut bien reconnaître que le pays regorge de lieux étonnants. Tout cela est très bien, mais cela ne fera pas l’affaire des voyagistes et des agences de voyages.

Les produits qu’on réserve actuellement…

Actuellement, on observe que les futurs vacanciers, qui resteront en France, se ruent sur le camping. C’est bien normal, car ce type d’hébergement populaire, aussi appelé hôtellerie de plein air, constitue de ce fait un acteur incontournable du tourisme dans le pays. Il n’y a pas moins de 8 000 campings répartis sur tout le territoire national. On peut également compter sur les milliers de gîtes qui existent en France. La location d’appartements ou de villas devraient également bien se porter cet été. Par contre, les réservations vers l’hôtellerie traditionnelle semblent encore timides !

Les pays européens qui accueilleront cet été

Les frontières seront ouvertes et la totalité des pays de l’espace européen devraient accueillir les touristes à partir du 15 Juin. Certains pays conserveront quelques mesures de prévention (Norvège, Finlande, Royaume-Uni, Roumanie et Irlande). Mais, tous les pays européens seront ouverts sans restriction à partir du 1er Juillet. Les protocoles sanitaires devraient être identiques à ceux imposés en France.

Les voyages hors Europe seront encore compliqués

Il faudra vérifier cas par cas la réglementation imposée par chaque pays. Hakim Tounsi, tour opérateur spécialisé, précise pour la Tunisie : « Le 27 juin 2020, la Tunisie ouvrira ses frontières. Le confinement obligatoire d’une semaine dans les hôtels sera levé. Par contre, un test négatif au COVID-19 de moins de 48 ou 72 heures sera probablement exigé. (à suivre) ». Reste également à voir dans quel contexte les compagnies aériennes vont desservir les différentes destinations.

Certains voyagistes vont ouvrir quelques destinations

Il est certain qu’un certain nombre de voyagiste va proposer quelques offres à destination de l’Europe, mais de façon limitée. Le temps dont ils disposent pour mettre en place les produits, est court. Cela impose également de remettre au travail des collaborateurs, sans être certain de couvrir les frais d’exploitation. Une vraie gageure !

Richard Vainopoulos se désolidarise de « certains TO »

Le président de Tourcom a indiqué, dans un média, s’inquiéter pour les TO. « Des agences interviewées nous ont avoué n’avoir pas apprécié le harcèlement de certains TO durant le confinement. Elles seront certainement tentées de réserver en direct avec les réceptifs qui, eux, ont été extrêmement souples et n’ont rien réclamé à la suite des annulations ».

Ces propos ne sont pas raisonnables alors que la profession doit rester solidaire. Les voyagistes prennent souvent des risques financiers non seulement dans la réalisation de brochures, dans les hébergements proposés, la réception d’appels, le SAV…

Il est clair que la majorité des agences de voyages font et feront confiance aux voyagistes avec qui elles collaborent régulièrement. Il faut vraiment éviter actuellement de diviser la profession qui aura dans l’ensemble très largement souffert de cette crise du coronavirus.

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Vacances Eté : Des packages bon marché pour l’Europe

    1. Ne vous en déplaise, Mr Vainopoulos à raison : certains TO nous ont fait un véritable travail de rentre-dedans pendant toute cette période. Et pour l’instant, à part TUI, aucun ne communique sur les conditions d’accueil dans les clubs qui seront ouverts. Pensez-vous que les clients vont se précipiter vers ces formules, si les vacances signifient contraintes ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Madrid reconfiné : encore un coup dur pour le Tourisme espagnol

Madrid reconfiné : encore un coup dur pour le Tourisme espagnol

1880 vues
22 septembre 2020 0

La destination qui figure dans le TOP 10 des destinations touristiques préférées des français,...

Le nombre de touristes internationaux en baisse de 65 %

Le nombre de touristes internationaux en baisse de 65 %

1639 vues
21 septembre 2020 0

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 93 % en juin 2020 par...

Tourisme en Ile-de-France, une relance sous conditions

Tourisme en Ile-de-France, une relance sous conditions

1646 vues
18 septembre 2020 0

Le tourisme subit de plein fouet la crise de la Covid-19. Un choc sans...