Un Disneyland à l’africaine au Zimbabwe


Quelques semaines après l’élection contestée au Zimbabwe de Robert Mugabe, après 33 ans de règne, plusieurs fonctionnaires zimbabwéens ont officiellement annoncé vouloir accueillir un parc de grande renommée, rapporte le quotidien The Guardian.

D’après eux, il serait opportun de changer l’image de leur pays, davantage connu pour son effondrement économique et la violence politique qui y règne.
Comme la Tour Eiffel est associée à la capitale française, ce parc deviendrait l’emblème d’un Zimbabwe attractif et prospère.

Selon le ministre du Tourisme, Walter Mzembi, le gouvernement prévoit la construction d’un parc à thèmes, près des chutes Victoria, l’une des plus spectaculaires chutes d’eau du monde. Le lieu serait comparable à un «Disneyland en Afrique», a surenchérit le ministre.

Le public pourra y trouver des attractions familiales, mais aussi des centres commerciaux, des casinos, des complexes hôteliers et une zone de libre-échange avec centre bancaire. Le budget du projet est estimé à 300 millions de dollars.





    1 commentaire pour “Un Disneyland à l’africaine au Zimbabwe

    1. Bonjour,
      Pour être allez la bas, je peux vous dire que ce sera une vraie catastrophe si ils mettent leur projet en exécution. Cela ressemble déjà à un parc d’attractions ou toute activité est hors de prix.
      Le Zimbabwe est un si beau pays que je trouve scandaleux de le massacrer.
      Que faire contre les caprices des rois nègres….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment Marriott va se développer fortement en France

Comment Marriott va se développer fortement en France

1941 vues
21 juin 2024 0

Marriott vient de dévoiler son intention d’ajouter au moins 10 établissements supplémentaires de plus...

Pourquoi Booking s’attend une nouvelle fois au pire

Pourquoi Booking s’attend une nouvelle fois au pire

2563 vues
18 juin 2024 0

Chaque année, le conseil d’administration de Booking, anciennement Priceline, envoie un rapport à ses...

Printemps mitigé pour l’hôtellerie française

Printemps mitigé pour l’hôtellerie française

2406 vues
17 juin 2024 0

Alors que le premier trimestre 2024 s’est terminé sur une hausse symbolique des performances...