La Tunisie retrouve son Thomas Cook


Le voyagiste Thomas Cook va reprendre sa desserte de la Tunisie à partir du Royaume-Uni en février prochain, après avoir rouvert ses réservations cette semaine pour la première fois depuis l’attentat de Sousse il y a deux ans.

« A la fin juillet, le gouvernement du Royaume-Uni a changé sa recommandation de voyage à l’égard de la Tunisie et dit désormais que les vacanciers britanniques peuvent se rendre dans la majeure partie du pays. En conséquence, et au vu de l’intérêt manifesté par les clients, nous rouvrons notre programme de vol et de vacances à partir du 13 février« , a expliqué Carol MacKenzie, directrice du département clientèle sur un blog publié sur le site du groupe.

Thomas Cook avait suspendu ses programmes de voyage – comprenant vols et séjours à l’hôtel – vers la Tunisie après l’attentat dans la station balnéaire de Sousse (nord-est), au cours duquel 38 personnes, dont 30 Britanniques, avaient trouvé la mort en juin 2015.

Le voyagiste avait dû évacuer plus de 15.000 clients sur une soixantaine de vols à la suite de cet attentat, intervenu trois mois après une autre attaque meurtrière au musée du Bardo à Tunis (22 morts).

« Nous allons démarrer avec juste quelques sites, notamment près de Hammamet (nord-est), et auprès de seulement huit hôtels où nous sommes sûrs de pouvoir offrir la qualité attendue par nos clients. Nous bénéficions du fait d’avoir conservé un programme de vacances et des équipes en place pour nos clients allemands, belges et français, dont les gouvernements n’avaient pas conseillé d’éviter la Tunisie« , a expliqué Mme MacKenzie.

Jusqu’à la fin juillet, le ministère britannique des Affaires étrangères déconseillait tout voyage dans le pays sauf pour raison impérative.

Il a levé cette injonction pour la côte méditerranéenne et le centre du pays, bien qu’il continue de déconseiller les voyages vers les zones du sud et de l’ouest, frontalières avec l’Algérie et la Libye.

Dans sa recommandation publiée le 26 juillet dernier, le ministère a souligné que le gouvernement tunisien avait « amélioré la sécurité dans les principales villes et les sites touristiques » depuis l’attentat de Sousse.

Présent en Tunisie depuis 1902, Thomas Cook souligne pour sa part avoir reçu de nombreuses demandes de clients souhaitant se rendre dans ce pays.

« Ses longues plages de sable fin ensoleillées toute l’année, ses ruines historiques et ses villages dans le désert enchanteurs font de la Tunisie une destination pour de nombreux visiteurs réguliers« , a noté Mme MacKenzie.

Pour la France, Jet tours commercialise toujours avec succès son club Aquaresort, situé sur l’île de Djerba.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

1360 vues
7 mai 2021 0

La BBC rapporte que les alpinistes du camp de base de l’Everest au Népal...

Tourisme et tests PCR : qui doit supporter les coûts ?

Tourisme et tests PCR : qui doit supporter les coûts ?

1354 vues
6 mai 2021 0

Le coût élevé des tests PCR représente un obstacle presque insurmontable à la réactivation...

Pourquoi la souche indienne est désormais la plus grande menace à la reprise du tourisme

Pourquoi la souche indienne est désormais la plus grande menace à la reprise du tourisme

2122 vues
3 mai 2021 0

Le variant indien, avec 13-15 mutations, est à l’origine du fort pic de cas...