Tourisme : Los Angeles passe la barre symbolique


Los Angeles annonce un cap historique en 2018 en accueillant pour la première fois 50 millions de visiteurs et atteint ainsi son ambitieux objectif touristique deux ans plus tôt que prévu.

Ce nouveau record représente 1,5 million de visiteurs de plus qu’en 2017, soit une hausse de 3,1 % offrant à Los Angeles une 8ème année de croissance continue. Les dirigeants de la cité des Anges et Ernest Wooden Jr (photo ci-dessous), PDG du Los Angeles Tourism & Convention Board, ont annoncé ce record de manière originale et festive grâce à un hologramme lors d’une soirée réunissant les professionnels de l’office de tourisme de L.A. et de l’industrie hôtelière.

« Los Angeles est un lieu où tout le monde est bienvenu, où le tourisme renforce la diversité et l’économie, offrant ainsi des emplois bien rémunérés à de nombreuses familles à travers la ville » a déclaré le Maire Eric Garcetti. « Dépasser 50 millions de visiteurs annuels avec une avance de 2 ans est un tournant majeur dans notre travail permanent pour amener Los Angeles au Monde et le Monde à Los Angeles. »

En atteignant 50 millions de visiteurs, Los Angeles établit un nouveau record touristique, accueillant environ 42,5 millions de visiteurs nationaux (+3 %) et 7,5 millions de visiteurs internationaux (+3,6 %).

Après une légère baisse en 2017, le Mexique marque sa plus haute fréquentation en 2018 avec 1,8 millions de visiteurs. La Chine enregistre un chiffre record inégalé avec 1,2 millions de visiteurs, faisant de Los Angeles la première destination américaine pour les touristes chinois (+6,9   %, la croissance la plus forte parmi tous les marchés internationaux). La France n’est pas en reste avec +4 % de fréquentation et 307 000 visiteurs.

C’est Kobe Bryant, une icône du sport qui a fait sa carrière chez les Lakers, qui, via son hologramme interactif à taille réelle, a partagé un message de félicitation en proclamant Los Angeles comme étant LA capitale mondiale du sport, tandis que Los Angeles Tourism précise vouloir produire et proposer à ses visiteurs davantage d’expériences à travers les technologies immersives.

« L’objectif ambitieux des 50 millions de visiteurs a été établi en 2013 par l’industrie du tourisme, mais notre ligne directive sur l’impact significatif de sa communauté et sur les bénéfices économiques tangibles l’ont transformé sans difficultés en une mobilisation civique pour toute la communauté de Los Angeles » a déclaré Ernest Wooden Jr, PDG du Los Angeles Tourism & Convention Board.

« Merci à nos dirigeants municipaux et à nos partenaires de l’industrie hôtelière pour leur soutien et investissements continus qui ont consolidé le tourisme à L.A. comme un facteur économique puissant et croissant. »

Cette croissance du tourisme à L.A. est attribuée à différents facteurs, parmi lesquels l’augmentation de la capacité de sièges à l’Aéroport International de Los Angeles (LAX), l’augmentation de la capacité hôtelière avec près de 2000 nouvelles chambres, une richesse culturelle et culinaire de plus en plus connue et reconnue, ainsi qu’une campagne globale de communication « L.A. Loves » qui a élargi et amplifié le message d’accueil et de bienvenue déjà acclamé à travers le projet « Everyone is Welcome ».





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Beachcomber Aventure 2020, vous avez jusqu’au 30 septembre pour participer

Beachcomber Aventure 2020, vous avez jusqu’au 30 septembre pour participer

903 vues
20 juin 2019 0

En février 2020 se tiendra la 6ème édition de la Beachcomber Aventure. Cette année,...

Kuoni France lance son grand challenge sur les Maldives

Kuoni France lance son grand challenge sur les Maldives

982 vues
18 juin 2019 0

Jusqu’au 31 juillet 2019, les agents de voyage pourront gagner avec Kuoni France des...

Pourquoi les agences de voyages allemandes souffrent ?

Pourquoi les agences de voyages allemandes souffrent ?

1889 vues
17 juin 2019 0

Les agences de voyages et les voyagistes en Allemagne craignent de mauvaises ventes cet...