Notre test long-courrier sur Air France: du bon mais un léger loupé sur les détails


Nous avons acheté notre billet d’avion entre Singapour et Paris avec nos miles acquis sur le programme de fidélité. Si globalement la prestation est correcte, elle pourrait être parfaite si la compagnie faisait un peu plus attention aux détails.

Un vol Singapour – Paris CDG sur un Boeing 777-300

Le vol Air France part vers 23h au départ de Singapour. C’est assez tard si vous voulez profiter du diner et des boissons. Mais la compagnie aérienne n’a pas trop le choix car le vol atterrit à CDG vers 6h du matin. La classe affaire n’est pas complète et de nombreux sièges restent vides. Peut-être que le tarif, proche de celui de Singapore Airlines, est dissuasif quand on regarde le confort de la compagnie singapourienne et les offres tarifaire de la concurrence en classe affaire.

AF-salon à singapourNous avons réservé via le site Air France – Flying Blue

Il ne faut pas le nier, Air France a aujourd’hui un site internet quasiment parfait. Le site vous emmène directement vers la partie Flying Blue par un simple clic. De nombreux passagers se plaignent du programme avec raison surtout si vous faite une réservation proche du départ. En complément de vos miles, chèrement acquis, on vous demande de payer un supplément non négligeable en fonction de la date. Vous pouvez effectuer une réservation entre 10 mois et 24h avant le départ. Il vaut mieux s’y prendre très à l’avance !

Un enregistrement agréable au départ

L’espace d’enregistrement est partagé entre KLM et Air France. Il y a de nombreux comptoirs d’enregistrement. Pour la classe affaire, on n’attend pas. L’hôtesse prend votre passeport et sort la carte d’embarquement très rapidement. Nous avons droit à deux bagages de 32kg. C’est une offre qui a été améliorée, il y a peu de temps. On vous remet un coupon pour aller au salon. C’est efficace.

Un salon géré par une société de catering

Le salon est facilement repérable. La signalisation à l’aéroport de Changi Singapour est parfaite. Le salon accueille plusieurs compagnies aériennes. Le salon est confortable et offre de nombreuses prestations de qualité.

AF-cabine businessL’accueil à bord est un peu surprenant

Nous étions les premiers à entrer dans l’appareil. Comme cela arrive souvent, le personnel de bord semble surpris par notre arrivée. Ce n’est pas la première fois que nous observons ce phénomène. Une fois dans l’avion, le personnel de la classe affaire est bien présent pour vous aider à vous installer. Il faudra tout de même attendre environ 5mn avant le départ pour avoir une boisson…

Le commandant de bord plutôt avare de commentaires

L’annonce du commandant de bord est franchement indécente. Il évoque le temps de parcours et la température à l’arrivée. C’est la première fois qu’une annonce est aussi courte et aussi peu commerciale. Heureusement, le chef de cabine principal saura trouver les bons mots pour accueillir les passagers.

L’heure de l’apéro a sonné

Notre avion devait partir à 22h50, heure locale. Il partira…comme d’habitude avec une quinzaine de minutes de retard. Ce n’est donc que vers 23h30 que le personnel commencera à servir, sur un plateau, du champagne ou un jus de fruit. Cependant vous pouvez demander la boisson de votre choix. Il faut noter qu’on vous sert désormais des arachides dans une petite soucoupe….comme sur Emirates !

AF-diner expressUn dîner express sera suffisant

Une hôtesse viendra avec sa petite tablette vous demander votre choix de plat principal. Il est vraiment tard et nous choisissons la formule express sans plat principal. Il faut reconnaître que dans ce cas vous être servi très rapidement. Air France a choisi de grands chefs pour élaborer les plats principaux. C’est une bonne idée pour les gourmets. Un petit bémol pour ceux qui ont l’estomac fragile car les ingrédients sont parfois difficiles à digérer. La compagnie devrait prévoir en complément des plats très élaborés, un plat chaud plus simple. Les boissons ne manquent pas mais compte tenu de l’heure tardive, on choisira la sobriété.

AF-siège businessLes nouveaux sièges business d’Air France sont parfaits

Vous avez 4 sièges par rangée : 1 – 2 – 1. Il y a donc de l’espace. Le siège est très agréable, on ne peut le nier. Vous avez à disposition un oreiller et une couverture. Le siège se transforme en lit parfaitement horizontal. Vous disposez d’un petit espace de rangement, c’est très pratique pour mettre votre trousse de voyage. Une petite bouteille d’eau est à disposition.

L’offre de films est bonne

Il est difficile de rivaliser avec l’offre d’Emirates sur les programmes de films, de séries télévisées. Le choix est moins large et les films majoritairement francophones. Il faut bien promouvoir les films français. L’écran est large et la navigation simple. Les écouteurs sont de bonne qualité.

Les toilettes sont indignes d’une classe affaire

Nous passons toujours par la case « toilettes » lors d’un vol. Une fois les passagers assis, nous faisons un tour aux toilettes. Les odeurs ne sont pas agréables. Et nous nous apercevons que l’eau du robinet ne fonctionne pas. L’hôtesse prévenue indique que cela arrive de temps en temps mais aucune excuse n’arrivera.

Pendant le vol, nous irons encore aux toilettes et nous découvrirons qu’il n’y a plus de papiers pour s’essuyer les mains. Il y a un vrai manque de la part du personnel. Les consignes devraient être données pour rendre cet endroit un peu plus agréable. Emirates l’a bien compris en installant un pulvérisateur automatique pour éviter les mauvaises odeurs. Et une petite fleur pour égayer l’endroit. Ce sont des détails, mais tellement importants.

flying_blueL’extinction des lumières est trop brutale

C’est un peu comme à l’armée, on éteint les lumières d’un seul coup après le service.
L’appareil devrait disposer d’un système pour éteindre les lumières progressivement. Emirates le fait très bien et garde un plafond étoilé qui n’est pas gênant pour dormir et qui est bien pratique pour se déplacer durant la nuit. C’est encore un détail mais qui fait la différence.

Le petit déjeuner toujours copieux

Le petit déjeuner est servi en général 90 minutes avant l’arrivée.

Comme le vol arrive vers 6h15 du matin, vous prenez ce petit déjeuner vers 4h30. Nous avons préféré continuer à dormir. Mais ayant pris ce vol plusieurs fois, le petit déjeuner est très copieux. Le café n’est malheureusement pas très agréable mais vous avez la possibilité d’obtenir un expresso.

Les hôtesses et stewards et en particulier le chef de cabine principal, auront été très serviables pendant ce vol. L’arrivée à Paris CDG ne change pas. Le contrôle des passeports prendra au moins une petite heure malgré le passage privilégié des membres du programme de fidélité d’Air France – Skyteam. Ce n’est pas le contrôle qui est en cause, c’est le manque d’agents qui provoque cette attente. Welcome in France !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une habitude qui mène en prison

Une habitude qui mène en prison

1000 vues
12 juillet 2019 0

En République nationaliste de Chine en tout cas. On ne plaisante pas avec la...

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

2104 vues
12 juillet 2019 0

Tout aura été tenté pour garder Alitalia hors de la noyade. Ethiad est désormais...

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

1941 vues
10 juillet 2019 0

On croyait que les politiques avaient abandonné le projet de taxer le transport aérien....