La technologie doit jouer la simplicité et nous devons nous en détacher


La 11 ème édition des Universités d’été d’AirPlus International (travel payment) vient de se tenir au sein du Campus des Cordeliers à Paris et cela pourrait en être l’idée majeure …  

Deux experts de l’intelligence artificielle ouvrent les débats : Cofondateur de la start-up Snips, Rand Hindi, a été distingué par la revue du MIT comme l’un des innovateurs les plus influents du monde. Son ambition est de faire disparaître les technologies afin de faciliter la vie de leurs utilisateurs. Il déclare : « je pense que l’on vit actuellement une phase de transition, où l’on a le nez baissé sur le téléphone sans se parler. La prochaine étape nous libérera de ça, pour passer plus de temps à discuter entre humains ! ».

Universités d’été d’AirPlus International -Univ’AirPlus 1Dimitri Carbonnelle est quant à lui un spécialiste reconnu des objets connectés. Il est le fondateur de Livosphère, une startup spécialisée dans la création, l’approvisionnement, l’industrialisation et la commercialisation d’objets connectés.

Le développement de ces technologies silencieuses n’épargne pas non plus le monde des paiements et la dématérialisation des solutions s’accélère.

Pour les entreprises et les voyageurs d’affaires, les enjeux, notamment liés à la sécurité, sont nombreux.

Guillaume Rio, Responsable Technologie et Partenariats à l’Echangeur, fait, ensuite, le tour des dernières innovations marquantes et bluffantes du big bang qui est en train de s’opérer.

Dans un environnement toujours plus concurrentiel, la question de l’innovation est centrale.

Universités d’été d’AirPlus International -Univ’AirPlus 2Pour une entreprise établie, faut-il créer une structure d’innovation en son sein ? Faut-il nouer des partenariats avec des startups ? Avec quel management, quelle organisation ? Quatre experts, d’entreprises et d’horizons différents, nous parlent de leur expérience pour un grand débat inédit.

Enfin, pour clôturer la onzième édition des universités d’été, il est question de l’humain.

Editorialiste aux Echos, Jean-Marc Vittori, explique que la puissance physique a d’abord primé dans le monde du travail, puis les compétences intellectuelles sont passées au premier plan avec la montée des services et des technologies de l’information. Mais pour lui, dans l’économie de demain, place à l’attention, à l’empathie et à la coopération ! Il précise :

« Je crois dans la mutation centrée sur l’humain. Même si, selon une étude américaine, sur 700 professions, 47 % sont automatisables, il reste de la place pour imaginer ensemble. Le mot qui revient le plus en ce moment est partenaire. Certaines activités demandent beaucoup de partenariats, d’externalisation pour être plus souples et plus agiles. La voiture autonome, par exemple, oblige à travailler ensemble, à coopérer. Après avoir embauché la force physique, puis les cerveaux, on embauche les coeurs, c’est à dire des personnalités promptes à partager et à coopérer. Cette économie des cœurs a déjà commencé. Il faut partager autrement la richesse et le travail. Ce nouveau système favorise les femmes qui ont davantage les qualités ad’hoc »

Enfin, Univ’AirPlus a été 100 % connecté grâce au badge Who is Georges. Cette collaboration avec la startup Les Georges permet à cette nouvelle édition d’être toujours plus digitale et connectée. En utilisant l’application, tous les participants peuvent connaître l’identité des personnes autour d’eux, poser des questions aux intervenants durant les conférences et enfin voter pour une des startups de l’Innovation Room.

Louis Saint Jean





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Grèce accessible aux touristes mais avec un QR code

La Grèce accessible aux touristes mais avec un QR code

21055 vues
7 juillet 2020 11

On le constate tous les jours : la vie en agence de voyages est...

Le Cediv sur un nuage en Californie

Le Cediv sur un nuage en Californie

1727 vues
24 juin 2020 0

Le Cediv (Centre des Indépendants du Voyage) a organisé, sur le web, la première...

TUI et Booking.com : ni avec Toi, ni sans toit

TUI et Booking.com : ni avec Toi, ni sans toit

5961 vues
12 juin 2020 0

Les accords entre les grandes entreprises mondiales du tourisme et des voyages vont sûrement...