Spirits of Japan, à voir sans modération


Dimanche 13 et lundi 14 mars se tiendra, enfin!, la première édition de Spirits of Japan, un évènement qui ouvre les portes d’un univers méconnu en France : celui de la culture liquide japonaise. Awamori, shochu, umeshu. Gin. Saké. Whisky bien sûr. La palette organoleptique est vaste, riche, inédite.

En toile de fond, un terreau fertile, celui de la fascination mutuelle qu’entretiennent les deux pays. Culture pop, mangas, animation, art, cuisine, sports made in Japan… séduisent depuis longtemps un large public français.

Côté liquide, on a assisté à l’explosion des whiskies, à la montée en puissance du saké, au déploiement du gin. On redécouvre récemment une série de boissons traditionnelles japonaises que sont l’awamori, l’umeshu et le shochu. Elles sont à base de riz, d’orge, de patate douce, de sarrasin…

Les petits producteurs cultivent souvent les matières premières sur place, en famille, fermentent, distillent, vieillissent et mettent en bouteille au degré naturel des goûts nouveaux pour les papilles françaises tout en préservant l’exigence qui fait la signature d’une partie de la production du pays.

En 2021, le Japon a exporté 2,7 millions de litres de shochu dans le monde, contre 57,7 millions de litres de bière, 32 millions de litres de saké et 12 millions de litres de whisky*. Des chiffres qui laissent de la marge à ces boissons moins connues.

Spirits of Japan

L’atelier Richelieu
60, rue de Richelieu
75002 Paris

Dimanche 13 mars 2022
Lundi 14 mars 2022
De 12h à 18h





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bioparc de Doué-la-Fontaine, au plus près de l’essentiel

Bioparc de Doué-la-Fontaine, au plus près de l’essentiel

669 vues
13 mai 2022 0

En Anjou, près de Saumur, plus de 1 500 animaux ont trouvé au Bioparc...

L’Exposition Toyen : d’images et de peintures sublimées

L’Exposition Toyen : d’images et de peintures sublimées

835 vues
15 avril 2022 0

Présentée successivement à Prague, Hambourg et Paris, cette rétrospective de l’œuvre de Toyen (1902-1980)...

Une guerre qui fait bonne impression ?

Une guerre qui fait bonne impression ?

1082 vues
28 janvier 2022 0

Le musée de l’Armée présente pour la première fois une exposition consacrée non pas...