Solea aligne les bons scores


« L’exercice 2018-2019 restera à jamais dans les annales, rappelait lors de son déjeuner de presse Alexandre Espitalier-Noël, le Directeur général, car c’est en effet la première année où Solea est rentable depuis 2016« , année de reprise du Tour opérateur par lui-même et ses équipes.

Depuis 22 ans, le spécialiste de l’île Maurice (et désormais de l’Afrique Australe) travaille avec les agences de voyages en B2B sur ses destinations mais jamais il n’avait connu un tel succès. De 16 Millions d’euros en 2016, il vient de passer la barre des 23 millions à fin juin 2019 (23,6 M exactement) avec un ebitda positif de 103 000 euros, une première depuis 2016.

Une longévité que le tour opérateur, émanation du puissant groupe hôtelier mauricien Sun Resorts, doit d’abord à l’excellence de sa production mais également à sa proximité commerciale avec ses distributeurs.

Et largement boosté depuis cette année par l’entrée à 50 % dans son capital, de Marietton Developpement (Havas Voyages et Selectour).

« Nous avons repensé l’ensemble du modèle économique dès notre arrivée en 2016 et recruté une nouvelle équipe plus expérimentée avec un regard neuf. L’arrivée de Gestour et d’Amadeus, virage technologique important, nous a fait rapidement franchir un palier » poursuit Alexandre Espitalier-Noël.

De 18, 3 Millions d’euros en 2017, Solea atteint ensuite les 20, 2 M en 2018, quand l’accent est cette fois mis sur la refonte de la production.

Car en plus de l’Océan indien, son terrain de jeu favori, Solea se dirige cette fois vers le continent africain avec la possibilité d’explorer notamment le Kenya et le Botswana, de nouveaux circuits en Afrique du Sud et même une nouvelle offre séjour au Sénégal dont une belle découverte de la région de La Casamance.

Depuis peu, il pousse même son offre vers le Moyen et le Proche Orient avec l’Egypte et avec la Jordanie. « Soit désormais 20 destinations au global« précise Fanny Borny, la Directrice de la Production de Solea.

Brochure Solea_2019_2020
Brochure Equato Solea Afrique 2019_2020

Le TO vise toujours une clientèle moyen-haut de gamme (il aura fait voyager 8 000 clients à Maurice en 2018-2019) avec ses produits originaux et authentiques notamment des séjours, des autotours, ou des combinée aux Seychelles, à la Réunion, ou dans les émirats, entre autres.

« La Qualité fera toujours la différence » souligne Alexandre Espitalier-Noël, qui avoue viser les 32 Millions d’euros en 2020.

Avec un nouveau call center Réservation de 15 collaborateurs (avec 6 forfaitistes Groupes supplémentaires), Solea a choisi d’élaborer tous ses circuits et séjours en proposant un service A la Carte sur l’ensemble de ses destinations.
De quoi séduire les agences, cibles privilégiées de Solea qui n’a aucune intention de pratiquer la vente directe.

Depuis cet été il présente ses deux dernier catalogues, petits bijoux, avec de savoureuses pépites à consommer évidemment sans modération.

PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Au Canada, Nationaltours tire le bon numéro

Au Canada, Nationaltours tire le bon numéro

912 vues
21 novembre 2019 0

Pour son voyage de l’année 2020, Nationaltours met à l’honneur l’Est Canadien et la...

FTI Voyages lance Sharm el Sheikh

FTI Voyages lance Sharm el Sheikh

1306 vues
18 novembre 2019 0

Au moment où de nombreux TO se désengageaient de l’Égypte FTI Voyages avait vu...

Clément Mousset annonce le lancement de sa nouvelle compagnie de croisières

Clément Mousset annonce le lancement de sa nouvelle compagnie de croisières

1377 vues
15 novembre 2019 0

Clément Mousset revient dans le monde de la croisières et vient d’annoncer le lancement...