Signé Doulcet : A chacun sa « relance » !


Difficile, en ce moment, de se faire une idée précise de l’état du marché. Entre des statistiques plus ou moins arrangées, des rumeurs parfois téléguidées, la progression d’Internet entraînant, parait-il, l’augmentation des fermetures d’agences traditionnelles et l’annonce de plans sociaux dans de grandes entreprises comme Cook, TUI ou Air France (dont le président aurait discrètement rencontré récemment François Hollande), l’optimisme dans la profession demeure une denrée rare.
Même si un ou deux raouts, sentant son  » bling – bling » d’un autre temps, peuvent paraitre en total déphasage. Notamment quand on apprend que cet été, 63 % de Français seulement prévoient de partir en vacances alors qu’ils étaient 78 % en 2009 !
Dans un tel contexte, on comprend mieux, le succès que rencontre dans le vocabulaire du métier le mot « relance ». Et ce, en pratiquant des formules différentes. Une baisse spectaculaire de certains tarifs et, un système de gratuités pour « le » ou « les » accompagnants, me semblant le plus utilisé. Prendre garde cependant, que cet univers de soldes à tout va, ne déprécie le produit voyages en donnant l’impression qu’il varie au gré des circonstances.
Personnellement, ma préférence dans ce besoin de « relance », irait plutôt au bon vieux voyage de découverte pour le personnel des agences. Costa vient de l’utiliser en invitant un nombre non négligeable d’agents de voyages à venir découvrir sa dernière unité. Occasion idéale d’effacer en parallèle l’image néfaste du Concordia .Voilà une « relance » réussie avec, en retour, une reprise satisfaisante des réservations.
Autre initiative originale méritant d’être souligner, celle de Fram avec un séjour en Tunisie le 22 mai pour une cinquantaine d’agents en laissant à chacun d’entre eux le soin d’inviter un de leurs clients. Une première du genre dont il sera instructif de suivre les retombées. Justement, à propos de la Tunisie et de son indispensable  » relance », j’ai trouvé excellente et positive l’émission sur France 5  » Echappées belles » qui lui était consacré.
À l’inverse de l’image, peu ragoûtante, d’un islam radical, on redécouvrait la vision rafraîchissante d’une Tunisie jeune et ouverte. Espérons simplement que ce reportage intitulé « les jasmins de l’espoir », contribuera à la « relance » de cette destination.
Ce qui m’amène à constater que, face à la dure réalité des faits, les dégâts causés par un naufrage s’effacent plus rapidement des mémoires que les ravages dans les esprits découlant de déclarations des fanatiques religieux.
Nous vivons une époque pour le moins complexe ! Le casting de notre nouveau gouvernement en étant l’illustration caricaturale.
La « relance  » pour la place du Tourisme s’y voyant renvoyer aux calendes grecques, façon Tarn-et-Garonne !
Pierre Doulcet





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Espèces d’Assholes ! Qualificatif intraduisible et indiscutable

Espèces d’Assholes ! Qualificatif intraduisible et indiscutable

6206 vues
27 février 2014 0

Décidément, on vit une époque bien bizarre… non ? Voilà que les taxis en...

Coup de plume de P.Doulcet :  La Cour des Comptes se paye la SNCF et Air France

Coup de plume de P.Doulcet : La Cour des Comptes se paye la SNCF et Air France

3061 vues
17 février 2014 3

Rien n’est acquis dans la vie. Ni votre santé, ni votre argent, ni vos...

Coup de plume de P.Doulcet : Les Julies après les Pionniers !

Coup de plume de P.Doulcet : Les Julies après les Pionniers !

2661 vues
31 janvier 2014 0

En ce début 2014, lorsque j’observe les répercussions de la politique sur l’exercice du...