Richard Branson et l’Arabie Saoudite : les dessous d’un deal stratosphérique


Il y a déjà quelques jours, nous avons publié une information sur Richard Branson : http://www.laquotidienne.fr/richard-branson- quitte-ile- l-arabie-saoudite/ . Il avait quitté son ile afin de participer au projet Sea Red mené par l’Arabie Saoudite. C’était en fait une belle promotion et surtout Branson avait d’autres intentions.

Le projet Red Sea pour attirer 30 millions de visiteurs

Pour assurer la promotion d’un tel projet, rien de mieux que Richard Branson. L’Arabie Saoudite annonçait son intention de transformer 34.000 km² de son littoral sur la mer Rouge en stations balnéaires de luxe. Un énorme projet que mènera sûrement à bien le pays. Mais, il sera nécessaire de modifier quelques coutumes très ancestrales avant d’attirer les futurs touristes.

L’arrière-plan de la venue de Richard Branson

On apprend quelques jours après, que le Fonds d’Investissement d’Arabie Saoudite et Virgin Group avaient signé un protocole d’accord avec l’intention d’investir environ 1 milliard de dollars dans Virgin Galactic. Le fonds prendra également une option pour un investissement additionnel de 480 millions de dollars dans les services spatiaux.

Branson aura fait un voyage fructueux

Cette participation de l’Arabie Saoudite participera au développement de systèmes de lancement de petits satellites à faible coût. Cela permettra d’offrir des capacités de déplacements supersoniques commerciaux.

Branson aurait déclaré: « Nous sommes ravis d’accueillir le Royaume d’Arabie Saoudite en tant que nouveaux partenaires de Virgin Galactic, de The Spaceship Company et de Virgin Orbit sous la direction du prince héritier Mohammad bin Salman Al-Saud. Nous sommes maintenant à quelques mois du lancement de Virgin Galactic dans l’espace avec des personnes à bord et Virgin Orbit se mettra en orbite et placera des satellites autour de la Terre».

Tout change dans le pays

Des dizaines de princes, de ministres et d’hommes d’affaires ont été arrêtés en Arabie saoudite lors d’une opération anticorruption qualifiée de « décisive » dimanche dernier par les autorités, alors que le jeune prince héritier Mohammed ben Salmane continue de renforcer son emprise sur le pouvoir.

Le célèbre milliardaire Al-Walid ben Talal fait partie des princes appréhendés samedi soir, a indiqué une source gouvernementale à l’AFP après la mise en place d’une nouvelle commission anticorruption présidée par le prince héritier, conformément à un décret royal.

Parallèlement, Metab ben Abdallah, chef de la puissante Garde nationale saoudienne, un temps considéré comme prétendant au trône, ainsi que le chef de la Marine Abdallah Al-Sultan et le ministre de l’Economie Adel Fakih ont été abruptement limogés dans le cadre de cette purge sans précédent.

L’Arabie Saoudite se donne une image futuriste

Le partenariat entre l’Arabie Saoudite et Virgin crée une plate-forme solide pour renforcer l’image du royaume dans la technologie innovante. Cela fait partie de son plan 2030.

Le prince héritier Mohammad bin Salman Al-Saud a déclaré: «Ce partenariat avec le groupe Virgin reflète les grands progrès que le royaume réalise vers notre vision d’une économie diversifiée fondée sur la connaissance ».

Le pays compte développer une industrie de divertissements centrée sur l’espace

Pour Richard Branson, c’est de l’argent dont il a besoin pour réussi ses paris spatiaux. L’argent n’a vraiment pas d’odeur. Pour l’Arabie Saoudite, il s’agit surtout de redorer son image souvent écornée notamment par le non-respect des droits de l’homme (et surtout desdroits des femmes).

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment Gilles Dellamonica aura marqué son Empreinte dans le voyage

Comment Gilles Dellamonica aura marqué son Empreinte dans le voyage

1270 vues
16 septembre 2019 0

La nouvelle que le T.O. Empreinte spécialiste du Mexique et de l’Amérique Latine arrêtait...

Susan Soba prend la tête du tourisme à La Réunion

Susan Soba prend la tête du tourisme à La Réunion

1123 vues
13 septembre 2019 0

Susan Soba a été nommée directrice générale d’Île de La Réunion Tourisme (IRT). Diplômée...

Une nouvelle directrice des ventes pour Royal Carribean

Une nouvelle directrice des ventes pour Royal Carribean

910 vues
11 septembre 2019 0

Royal Caribbean Cruises Ltd. a annoncé la nomination de Christella Giorgis au poste de...