Quand la nature s’acharne sur le Tourisme


Il est bien normal d’évoquer principalement Venise, quand on évoque les chefs d'oeuvre en péril car cette merveilleuse cité est proche de chez nous et elle est en
grand danger. Mais pour autant, on ne veut pas oublier ces pays dont le tourisme est perturbé par de violentes dépressions tropicales.
Une troisième inondation pour Venise
Venise a vécu le 16 novembre dernier une troisième inondation majeure en moins d'une semaine. La cité des Doges s’enfonce un peu
plus chaque jour. Le maire, Luigi Brugnaro, a ordonné la fermeture de l'emblématique Place Saint-Marc, alors que Venise est à nouveau
frappé par la tempête et les vents violents. Les églises, les magasins et les habitations ont été inondées par un « acqua alta » d'une
inhabituelle intensité
Les politiques parlent, s’émeuvent, promettent …
Le maire de Venise : « Nous avons détruit Venise, nous parlons d'environ un milliard d'euros de dégâts ». Le gouvernement débloque
20 millions d'euros pour faire face aux calamités. Le ministre de la Culture, Dario Franceschini, a averti que les réparations seront une
tâche énorme. Plus de 50 églises ont été endommagées, a-t-il déclaré.
Mais qu’ont-ils fait pour éviter ces inondations à répétition ? Où en est le projet MOSE ?
Depuis 2003, on attend la fin des travaux
Depuis des années, les vénitiens attendent la fin de la construction du projet MOSE (Module Expérimental Electromécanique). Il s’agit
en fait de cloisons mobiles immergées qui fonctionnent comme des digues artificielles censées protéger Venise des inondations à
répétition. Les travaux ont commencé en 2003 et ne sont toujours pas terminés. Une importante affaire de corruption a retardé cette
importante infrastructure dont le montant serait de 7 milliards d’euros ! On aura compris que les politiciens italiens sont directement
responsables de ces inondations. Et qu’on nous parle pas des bateaux de croisières qui attendent depuis des années la construction d’un
port éloigné de la Place St Marc.
Aux Philippines, il n’est pas certain qu’on s’habitue aux cyclones
La tempête tropicale Kalmaegi a amené son lot d’averses tropicales ces derniers jours. Mais ce n'est pas le cyclone à avoir une incidence
sur les Philippines cette semaine. Le cyclone Fengshen devrait se propager à l'ouest dans la mer des Philippines dans les prochains
jours. Selon la trajectoire de la tempête tropicale, des averses peuvent se propager dans les régions centrale et méridionale de
Luçon et dans la région des Visayas en milieu de semaine.
Le cyclone qui se déplace au sud du Groenland …
Un autre cyclone très important et intense s’est développé au-dessus de la mer du Labrador ce week-end et se déplace au sud du
Groenland. Le cyclone devrait se déplacer vers le sud-est de l’Atlantique Nord dans les prochains jours. Il se rapprochera de
l’Europe occidentale et des îles Britanniques et de l’Irlande vers le milieu de la semaine.

Serge Fabre




    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un tourisme balayé en Espagne

Un tourisme balayé en Espagne

1422 vues
24 janvier 2020 0

Si des inondations ont eu lieu dans le sud-ouest de la France, après la...

Des Entreprises du voyage inquiètes pour 2020 ? Jean-Pierre Mas répond

Des Entreprises du voyage inquiètes pour 2020 ? Jean-Pierre Mas répond

1607 vues
23 janvier 2020 0

Lors de ses vœux à la profession au début de ce mois, jean-pierre Mas,...

Air France-KLM a t-elle raison de vouloir investir dans Malaysia Airlines ?

Air France-KLM a t-elle raison de vouloir investir dans Malaysia Airlines ?

1408 vues
22 janvier 2020 0

Selon des informations officielles, Air France-KLM serait en discussions avec le gouvernement malaisien pour...