Patrick Pourbaix à la barre des Croisières MSC en France


En ce mois de rentrée, La Quotidienne continue sa série de rencontres avec quelques uns des dirigeants du monde du tourisme. Il y a quelques jours c’est Patrick Pourbaix, le PDG de MSC France et Belgique, que nous sommes allés rejoindre dans ses magnifiques bureaux parisiens (par souci de précision, ils sont en fait installés à Montrouge).

Notre première question concernait les Bahamas et Ocean Cay, la petite île située dans l’archipel des Bimini sur laquelle le groupe MSC Cruises a beaucoup misée. En effet MSC a obtenu du Gouvernement des Bahamas la concession de cette île privée et y a fait des travaux gigantesques pour lui rendre son statut d’île paradisiaque. Des millions de dollars y ont été investis.

L’inauguration était officiellement prévue pour le 9 novembre prochain et le passage terrible du cyclone Dorian sur les Bahamas pouvait faire craindre un désastre pour Ocean Cay.

Patrick Pourbaix a pu nous confirmer que la date du 9 novembre était maintenue pour la première escale d’un navire MSC sur Ocean Cay.

La première priorité de MSC à l’annonce de l’arrivée du cyclone fut d’évacuer les centaines d’ouvriers travaillant sur Ocean Cay, et par chance les dégâts matériels furent très minimes.

Ocean Cay était depuis des années une immense carrière de sable qui n’était plus qu’un désastre écologique. Des centaines de tonnes de ferraille et de béton ont dû être enlevées, le sol a été entièrement remodelé, près de 5.000 arbres ont été replantés, les sept plages ont retrouvé leur beau sable et la mer n’a pas été oubliée.

Une magnifique réserve marine a été créée autour de l’île avec réintroduction de coraux et la vie sous-marine y a déjà repris son cours. « Des quantités de poissons tropicaux ainsi que de nombreux homards sont revenus coloniser les fonds marins » nous précise Patrick Pourbaix.

Sur Ocean Cay un large quai a été construit qui permettra aux navires de croisière MSC d’accoster pour offrir une journée paradisiaque aux passagers.

Un seul navire par jour pour que chacun puisse profiter à son gré du farniente à l’ombre des palmiers et des plages aux eaux turquoise, pratiquer des sports nautiques, kayak de mer, planche à voile, snorkeling … ou essayer d’autres activités sportives et de détente qui y seront proposées.

Avec supplément, il sera possible de faire de la plongée, du jet-ski, de la voile ou de s’offrir des massages.

Un vaste buffet permettra à tous de se restaurer sans remonter à bord et il y aura aussi de nombreuses options de restauration supplémentaires (certaines à supplément). Il y aura même des food-trucks. Les bars ne seront pas oubliés!

Ocean Cay étant seulement à une centaine de kilomètres de Miami, c’est lors de leur avant-dernière journée de croisière que les navires y feront escale.
En tout début de matinée les croisiéristes pourront descendre sur Ocean Cay pour une journée qui sera la cerise sur le gâteau de leur voyage, et le départ aura lieu vers minuit (aucun passager ne pourra dormir sur l’île) et après une courte navigation, ils pourront débarquer le lendemain matin dans le port de Miami. Quelle belle façon de terminer une croisière!

L’autre grande nouvelle chez MSC c’est l’arrivée imminente du dernier-né de la flotte MSC, le MSC Grandiosa. « Encore plus long (331m) il disposera d’un dôme LED de 98 m de long dans sa rue principale » s’enthousiasme Patrick Pourbaix qui nous précise les nouveautés de ce navire.

Il y aura 21 bars et lounges et 11 restaurants dont un restaurant à tapas comme sur le MSC Bellisima. Cette fois-ci, le restaurant français Le Bistrot a été agrandi avec un vaste coin salon, car il correspond à une vraie demande de la clientèle.

Évidemment, le MSC Grandiosa comme ses deux prédécesseurs va offrir des spectacles du Cirque du Soleil. Deux nouveaux spectacles ont été spécialement créés pour lui, ce qui porte à 6 le nombre des spectacles du Cirque du Soleil inventés pour MSC. Patrick Pourbaix nous rappelle qu’avec un tarif à 15€, qui inclut aussi un cocktail, ces spectacles sont à des prix plus que raisonnables quand on les compare à ceux pratiqués habituellement à terre.

Du côté de « MSC for Me » l’application que MSC met à votre disposition pour vous faciliter aussi bien certaines formalités que la vie à bord, des nouveaux services ont été ajoutés, messagerie instantanée (MSC for Me Chat), option de localisation à bord instantanée des membres de votre famille, mais aussi de vos amis.

Dans votre cabine Zoe, votre assistant personnel virtuel vous attend. Vous lui parlez et il vous répond dans votre langue (il comprend 7 langues avec les variantes d’accents locaux).

Comme sur les bateaux où MSC l’a déjà déployé, Zoe vous offre la possibilité de se renseigner et de réserver les services à bord (restaurants, spas, spectacles…) ainsi que les excursions à terre, et tout cela depuis votre cabine… C’est un prodige de l’IA, (l’Intelligence Artificielle) et il peut vous éviter les éternelles queux aux comptoirs à bord. Mais certains vous diront « Méfiez vous, Big Brother is watching you! » car une fois mis en route, Zoe vous écoute en permanence. Pour les allergiques à l’évolution technologique de notre monde, pas de problème, il y a un bouton d’arrêt !

MSC va réceptionner le MSC Grandiosa le 31 octobre à St Nazaire où il a été construit. Patrick Pourbaix nous a détaillé le vaste programme de présentation pour les professionnels, qui a été préparé avec des escales de 2 jours dans les ports européens pour toucher tous les marchés d’Europe:
2 et 3 novembre: Le Havre (marché français)
4 et 5 novembre: Rotterdam (Pays-Bas-Belgique-Luxembourg)
6,7 et 8 novembre: Hambourg (Allemagne et Europe de l’Est) avec baptême
12 et 13 novembre: Southampton (Royaume Uni-Irlande)
15 et 16 novembre: Lisbonne (Portugal-Espagne)
18-19 novembre: Barcelone (Espagne)
20 et 21 novembre: Marseille pour l’événement BtoB « les All Stars of the Sea »

Le 21 novembre le MSC Grandiosa commencera alors sa première croisière avec escales à Gènes, Rome (Civitavecchia), en Sicile (Palerme), à Malte (La Valette) et à Barcelone. Les escales italiennes, et maltaise, permettront de présenter le bateau aux professionnels de ces deux pays.

L’arrivée du MSC Grandiosa en Méditerranée coïncidera avec le nouveau positionnement du MSC Bellissima à Dubai.

Pour terminer cet entretien Patrick Pourbaix nous a annoncé que MSC va construire dans le port de Miami son propre terminal de croisière.
Un superbe bâtiment futuriste qui devrait entrer en service en 2022 et qui témoigne de l’évolution impressionnante du marché nord-américain pour MSC mais aussi des marchés européens pour qui Miami est le lieu d’embarquement idéal pour les croisières dans les Caraïbes.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une spécialiste de la finance comme nouvelle ministre du tourisme au Maroc

Une spécialiste de la finance comme nouvelle ministre du tourisme au Maroc

1470 vues
16 octobre 2019 0

Le remaniement ministériel marocain, annoncé mercredi 9 octobre dernier, a été marqué notamment par...

FTI Voyages se renforce avec l’arrivée de Raphaël Auvray

FTI Voyages se renforce avec l’arrivée de Raphaël Auvray

1106 vues
15 octobre 2019 0

L’organisation du service production de FTI Voyages évolue avec l’arrivée de Raphaël Auvray, nommé...

Encore du beau mouvement dans le tourisme

Encore du beau mouvement dans le tourisme

1588 vues
3 octobre 2019 0

Najib Ezzahr est le nouveau Directeur France Sud ouest de la compagnie nationale Royal...